Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Steelheart, Tora Tora, Beautiful Creatures, Star Rats, Spread Eagle, Roxy Blue, CrashdÏet, Santa Cruz
- Membre : Sebastian Bach
 

 Myspace (776)

SKID ROW - The Gang's All Here (2022)
Par MYLES le 18 Octobre 2022          Consultée 2676 fois

Putain que ça faisait longtemps !!! Ce cri du cœur c’est celui d’un fan qui voit un de ses groupes favoris sortir des disques indignes de son talent, tenter des morceaux minables (SKID ROW en Country, "You Lie", c’est mauvais !) et devenir la risée d’Internet ! Et puis comme dans tout bon conte de fées un coup de baguette magique arrive et hop le destin est renversé. Ce coup de baguette magique c’est l’arrivée de celui qu’on n’espérait pas : Erik Grönwall.
Tout le monde fantasmait sur une réunion avec Baz… tout en sachant que
1 : Baz sur scène c’est loin d’être toujours au point
2 : Ils ne peuvent plus se saquer
3 : Baz est devenu vocalement, et physiquement aussi, l’ombre de ce qu’il fût jadis.

Cette réunion n’aurait été que du faisandé et donc décevante. C’est là que la magie opère. Sorti de quasi nulle part (H.E.A.T quand même) Erik arrive et ramène dans le groupe une voix à ce point proche de Bach qu’elle en est confondante. Certes il manque à notre jeune ami un léger côté plus gras dans la voix mais l’illusion si elle n’est pas parfaite n’en n’est franchement pas loin. On pense à JOURNEY et Arnel pour le côté si proche de la voix d’origine.
SKID a besoin de ce type de voix pour exister ! Point barre !

Une fois ce postulat posé et une fois les multiples Lives YouTube visionnés où le groupe revigoré, revitalisé envoie à nouveau le bois sur scène, on peut poser une oreille (les deux mêmes) sur ce nouvel album. Déjà d’entrée de jeu le son est bon : puissant, moderne et clair. D'emblée on se positionne entre le premier et le second album. Oublié donc les années avec un son indigne (l’ère post "Subhuman...") revoici un producteur qui n’est pas un manche à moitié sourdingue. Pour l’anecdote Nick Raskulinecz travaille avec les FOO FIGHTERS et aussi ALICE IN CHAINS entre autres.

Le premier titre démarre et là on a les larmes aux yeux ! Enfin !! Vingt secondes après l’entame du titre rugit la voix d’Erik et c’est bon on est conquis ! Non seulement il arrache mais en plus il respecte bien l’héritage de la période Bach, au point où l’on pense entendre un Baz jeune. Point négatif quand même, on entend sur le refrain un très gros emprunt à la mélodie de "Living On A Chain Gang". D’ailleurs ce sentiment va perdurer tout au long de l’album : le duo de compositeurs étant toujours le même (Rachel et Snake) et ils vont, consciemment ou pas, faire de nombreux emprunts à des titres, des mélodies, ou des riffs tirés des deux premiers albums en majorité. Coup d’œil dans le rétro ? Oui ; mais tant que ça fonctionne on ne va pas se plaindre outre mesure, surtout après toutes ces années de disette !

Le morceau éponyme avec son intro de basse rappelle furieusement "Psycho Love" (en même temps "Iron Will" sur "Subhuman Race" le rappelait aussi !) tout en lorgnant du côté du premier album pour son côté catchy et fédérateur. "Time Bomb" qui démarre un peu comme "Kickstart My Heart" de MÖTLEY est bourré d’énergie. Ici les solos de guitare sont plutôt sympas. Le morceau "Ressurected" aurait pu donner, au vu des paroles, son titre à l’album ! Les chœurs façon gang sur le refrain sont d’un très bon effet. "Nowhere fast" au début nous fait un peu penser à "Subhuman..." par sa lourdeur et ses riffs. Par contre le chant haut perché lui fait penser aux albums précédents. Une réussite ! Écoutez la montée au milieu ! Quelle claque ! Tout ça m’amène à penser (bon c’est le cas depuis le début) que si Bach avait chanté comme sur "Slave...", "Subhuman..." aurait eu une bien meilleure gueule.

La balade de l’album "October’s Song" si elle n’est pas mauvaise n’arrive néanmoins pas à la cheville des précédentes (en même temps le challenge est élevé). Je lui trouve un petit côté UGLY KID JOE, sur les couplets, avant une jouissive montée finale digne de "In A Darkened Room". "Tear It Down" et "When The Lights Come On" font eux bien penser au premier album avec ce côté Glam Metal bien présent (le premier faisant assez écho à "Making A Mess" par exemple). L’album se termine par un titre bien énergique ("World's On Fire"), comme sur le premier.

Au final : les clips sont ratés (comme à la grande époque ! SKID ROW n’est pas GUNS N’ROSES), et les paroles sans réel intérêt (alors que celles de "Slave..." étaient bien torchées). Vous avez remarqué que je ne parle quasiment pas du batteur. Rob Affuso est parti en même temps que Baz et honnêtement qu’il soit là ou pas ne change rien. Le batteur, Rob Hammersmith, fait le taff mais ça pourrait être un autre mec qu’on s’en rendrait à peine compte. Les solos de guitare ne sont pas mémorables non plus. Pas mauvais mais on ne va pas se relever la nuit pour ça. Non SKID ROW c’est des compos bien écrites, catchy comme il faut et surtout un chant unique.
Et là le pari est réussi ! Cet album est un peu le lien manquant entre les deux premiers albums. Une sorte de préquel, comme les aime Hollywood, à "Slave To The Grind" en somme. Pour bien montrer qu’Erik Is the man, sa voix s’impose on l’a dit dès le début du premier morceau et c’est sur une montée géniale que l’album se finit en clôture de "World’s On Fire" !
The Skids are back !!!

Morceaux à écouter : TOUT ET À FOND !! Histoire que vos voisins soient bien mis au courant du retour en grande forme des mecs du New Jersey !

A lire aussi en HEAVY METAL :


ARMORED SAINT
Revelation (2000)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



IOMMI
Fused (2005)
3ème lp solo pour tony iommi (avec glenn hughes)


Marquez et partagez




 
   MYLES

 
   FREDOUILLE
   JOHN DUFF
   KOL

 
   (4 chroniques)



- Erik Grönwall (chant)
- Dave 'the Snake' Sabo (guitare solo et rythmique, choeurs)
- Rachel Bolan (basse, choeurs)
- Scotti Hill (guitare rythmique et solo, choeurs)
- Rob Hammersmith (batterie, choeurs)


1. Hell Or High Water
2. The Gang's All Here
3. Not Dead Yet
4. Time Bomb
5. Resurrected
6. Nowhere Fast
7. When The Lights Come On
8. Tear It Down
9. October's Song
10. World's On Fire



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod