Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (8)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Mick Mars, Girish And The Chronicles, Santa Cruz, Crashdïet, Roxy Blue, Spread Eagle, Star Rats, Beautiful Creatures, Tora Tora, Steelheart
- Membre : Sebastian Bach
 

 Myspace (920)

SKID ROW - The Gang's All Here (2022)
Par KOL le 31 Octobre 2022          Consultée 3719 fois

N’allez pas croire que j’ai quoi que ce soit contre SKID ROW, vraiment. Au contraire. "Slave To The Grind" figure sans doute parmi les albums que j’ai le plus écouté dans ma prime jeunesse. Leur essai séminal éponyme comptait également son lot de (très) bons titres, et même le décrié "Subhuman Race" n’était pas dénué d’intérêt, même si sa propension à surfer sur les tendances de l’époque pouvait quelque peu irriter. Alors, quand on m’annonce le retour aux affaires du gang, je ne peux que me réjouir.

Passé la déception de ne pas revoir Bach derrière le micro, ce qui est tout sauf une surprise au vu des déclarations des musiciens, force est de constater qu’Erik Grönwall fait plus qu’honorablement le job, dans un registre très proche. Les échos des derniers concerts du chanteur originel étant plus que mitigés, pour rester poli, c’est au final sans doute un mal pour un bien. Et force est de constater que le combo a en effet retrouvé une pêche d’enfer, les titres s’enchaînant avec une énergie qui fait plus que plaisir à entendre.

Le problème à mon sens réside dans le fait unidimensionnel de l’opus. Oui, "The Gang’s All Here" a la patate. Mais quand on prétend à sortir un album de Hard Rock en 2022, la moindre des choses est quand même de proposer des mélodies qui s’impriment un peu dans les feuilles du public. Et ce disque en manque cruellement. Celui-ci pourrait être l’œuvre de n’importe quel groupe tant il manque à mon sens de personnalité.

Sans se montrer intrinsèquement mauvais, l’écoute révèle simplement un manque d’inspiration sur toute la ligne : des soli franchement passe-partout, des chorus téléphonés, des ponts déjà entendus mille fois… Je concèderai néanmoins à cette galette la présence de riffs efficaces qui, à défaut d’être profondément novateurs, sont portés par une prod réussie mettant en valeur les grattes.

Le plaisir de voir l’une de ses idoles d’enfance retrouver l’envie et la foi est bien réel, je le reconnais bien volontiers. Mais dans le genre, il y a actuellement beaucoup mieux et il est fort probable que cette cuvée 2022 finisse rapidement aux oubliettes. Dommage, il manque à la fois peu de choses et malgré tout l’essentiel pour que l’essai soit transformé.

Note réelle : 2,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL :


SINNER
Touch Of Sin (1985)
Heavy metal




TANK
Tank (1987)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   MYLES

 
   FREDOUILLE
   JOHN DUFF
   KOL

 
   (4 chroniques)



- Erik Grönwall (chant)
- Dave 'the Snake' Sabo (guitare solo, rythmique, chœurs)
- Rachel Bolan (basse, chœurs)
- Scotti Hill (guitare rythmique, solo, chœurs)
- Rob Hammersmith (batterie, chœurs)


1. Hell Or High Water
2. The Gang's All Here
3. Not Dead Yet
4. Time Bomb
5. Resurrected
6. Nowhere Fast
7. When The Lights Come On
8. Tear It Down
9. October's Song
10. World's On Fire



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod