Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  SINGLE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

 Site Officiel (872)
 Myspace (573)

CELTIC LEGACY - Lost Soul (2022)
Par GEGERS le 24 Mars 2022          Consultée 1577 fois

Le bateau CELTIC LEGACY est remis à l'eau. Il ne s'agit pas d'un insubmersible bien sûr, et la coque, parfois bricolée avec les moyens du bord, n'est pas à l'abri de rencontrer quelque écueil qui lui fera prendre l'eau. Mais voilà le groupe, fort du rabibochage de ses deux membres historiques, Dave Morrissey et Dave Boylan, vogue de nouveau. Et alors que les nouveaux projets du groupe prennent corps, voici que ce dernier nous propose un intrigant amuse-gueule en préambule de la version réenregistrée de son album "Celtic Legacy" initialement publié en 1998. Après deux reprises présentées l'an passé, dont l'astucieuse "The Evil That Men Ride", il est donc particulièrement intéressant de voir le groupe se frotter de nouveau à son propre répertoire.

"Lost Soul", puisque c'est de ce morceau dont il s'agit, est une des premières compositions nées de la collaboration entre les deux Dave. Le duo traversait alors une période particulièrement faste en termes de création, et en un court laps de temps plusieurs morceaux aux intonations irlandaises ont vu le jour (les morceaux "Celtic Legacy" et "Glen Corr" sont également nés lors de ces premières séances). Rapidement, l'arrivée de la violoniste Ciara Roe permet d'enfoncer le clou et d'accentuer la saveur celtique de ces morceaux qui s'imposeront d'eux-mêmes comme les moments forts de ce premier album. Si l'idée initiale du groupe n'a pas pu voir le jour (Dave Morrissey a du renoncer à faire appel à un quatuor à cordes), "Lost Soul", introduit par un violon délicat, a tout de même pu développer de solides ambiances épiques et poétiques, le morceau s'imposant comme une pépite Heavy Metal, dont la teneur instrumentale reste largement influencée par IRON MAIDEN.

La version réenregistrée conserve, voire renforce, ce souffle épique. Le violon solitaire de la version de 1998 se voit ici épaulé par des instruments à cordes, et l'ensemble sonne frais, à la fois riche et léger. Le travail mélodique, déjà impérial il y a 25 ans, se fait ici plus savoureux encore. Les duels de guitares, omniprésents, sont à la racine de la richesse et de la beauté pure de ce morceau. Si les arrangements ne sont pas tant chamboulés, l'intégration du nouveau chanteur John Bonham change considérablement la donne et le visage du morceau. Quelques touches orchestrales achèvent de donner un bien beau visage neuf à ce titre dont la thématique guerrière est abordée sous un angle original, puisque l'auteur du texte, Dave Boylan, traite de l'abnégation dans la défaite, bien loin de la figure du héros infaillible habituellement glorifié par les paroliers Heavy Metal. Une approche intéressante.

CELTIC LEGACY nous met ici l'eau à la bouche avec ce ravalement de façade très réussi d'un des morceaux emblématiques de son répertoire. Et alors que le printemps s'en vient, il apporte avec lui la promesse d'un album remarquable, s'il est du niveau de ce premier extrait. Affaire à suivre.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


DURBIN
The Beast Awakens (2021)
Le nouveau défenseur de la foi ?




DORO
Raise Your Fist (2012)
25 ans après, DORO renaît...


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Dave Morrissey (guitare, claviers, batterie)
- Dave Boylan (basse)
- John Bonham (chant)


1. Lost Soul



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod