Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2004 Bubblegum
 

- Membre : Pearl Jam
- Style + Membre : Mad Season, Screaming Trees
 

 Site Officiel (163)

Mark LANEGAN - Blues Funeral (2012)
Par METALINGUS le 11 Septembre 2020          Consultée 756 fois

Qu’il est bon de retrouver notre Mark ! Après un séjour notamment avec QUEENS OF THE STONE AGE, Lanegan revient à sa carrière solo. Avec le temps, la plupart des artistes ralentissent le rythme, espaçant tranquillement mais sûrement les sorties chez les disquaires. D’autres vont simplement se mettre en pilotage automatique en sortant un album à intervalle régulier (nous allons taire ici les noms de ces vieux routiers). Pour notre homme de l’ombre, il n’en est rien : quantité est synonyme de qualité. Pour notre américain poète, sa seconde période solo semble lui avoir donné une diarrhée inspirationnelle.

D’entrée de jeu, je dois dire que "Blues Funeral" est mon album préféré de Mark LANEGAN. Si vous avez parcouru la discographie de l’ancien membre des SCREAMING TREES, vous savez qu’elle est de très grande qualité : c’est donc dire à quel point cette galette est superbe. Il y a un côté très Rock, très pesant par moments, que j’aime particulièrement. Bien sûr, il y a des fans qui vont préférer plutôt le côté unplugged de "The Winding Sheet". D’autres encore vont adorer le côté artiste incompris de "Whiskey For The Holy Ghost". Certains amateurs vont même aller jusqu’à dire que "Scraps At Midnight" aux tendances Blues totalement assumées est leur petit préféré. Je n’ai absolument aucun problème avec cela : à chacun son Mark, comme on dit.

Personnellement, outre la tendance Rock, c’est justement sa volonté à retourner vers les racines Grunge que "Blues Funeral" m’attire. J’aime bien "Harborview Hospital" qui semble tout droit sorti d’un disque de Bruce SPRINGSTEEN. On dirait même que ses amis de chez ALICE IN CHAINS sont passés par là avec les morceaux les plus "heavy" de la discographie comme "Riot In My House" et "Quiver Syndrome". Que dire également des entêtants "Gray Goes Black" et "Ode To Sad Disco" qui ont une rythmique très caractéristique. On voit donc assez rapidement que Mark Lanegan ne manque pas d’idées, bien au contraire. L’homme semble avoir des projets plein la tête et ne semble pas fermé aux différentes directions artistiques. Et comme n’importe quelle galette de sa discographie personnelle, "Blues Funeral" se laisse découvrir avec le temps. Il faut donc une certaine patience pour qu’il laisse atteindre son plein potentiel : patience, patience…

Si j’avais écrit cette chronique à sa sortie, il est clair que le septième album de Mark LANEGAN aurait été mis en Sélection de NIME : complet, varié, nous faisant voyager d’un bout à l’autre du monde artistique, il aurait amplement mérité sa place parmi les grands. Aujourd’hui, je ne peux que mettre la note maximale en soulignant à quel point cette note est pleinement méritée. L’homme en noir est de retour en solo et il a encore bien des choses à raconter : grand bien nous en fasse.

Morceau préféré : "Quiver Syndrome".

A lire aussi en HARD ROCK :


NAZARETH
Razamanaz (1973)
Rock

(+ 1 kro-express)



QUIREBOYS
This Is Rock N'roll (2001)
Rock


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Mark Lanegan (chant, guitare)
- Alain Johannes (guitare, basse, claviers, percussion, chœurs)
- Jack Irons (batterie)
- -
- Aldo Struyf (claviers sur 8-9,12, guitare sur 12)
- David Rosser (guitare sur 3,6)
- Duke Garwood (guitare sur 2,12)
- David Catching (guitare sur 2,5,11)
- Martyn Lenoble (basse sur 7,9)
- Chris Goss (guitare & chœurs sur 10)
- Greg Dulli (chœurs sur 4)
- Josh Homme (guitare sur 5)
- Shelley Brien (chœurs sur 8)


1. The Gravedigger's Song
2. Bleeding Muddy Water
3. Gray Goes Black
4. St Louis Elegy
5. Riot In My House
6. Ode To Sad Disco
7. Phantasmagoria Blues
8. Quiver Syndrome
9. Harborview Hospital
10. Leviathan
11. Deep Black Vanishing Train
12. Tiny Grain Of Truth



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod