Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP POP ELECTRO METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel Du Groupe (40)

HOLLYWOOD UNDEAD - Day Of The Dead (2015)
Par FENRYL le 8 Juillet 2018          Consultée 671 fois

À sa sortie, le précédent opus se classe à la seconde place du Billboard 200 et directement premier au Canada ! Ouah, HOLLYWOOD UNDEAD, c'est grand, c'est gros, c'est fort !
De retour aux affaires deux ans plus tard grosso merdo, le combo balance "Day Of The Dead" à une foule en délire... (sarcasmes gratuits offert par la maison)

Ce quatrième effort (c'est bien le mot pour mot) propose un titre éponyme réussi globalement dans la veine du seul titre qui marque les esprits dans le domaine Rap Metal. Classique pour le groupe car proposant un refrain simple et efficace, un poil entêtant, ce "Day Of The Dead" fonctionne plutôt bien. J'ai bien aimé le "Usual Suspects" totalement de la maison HU. Facile mais amusant. Tout comme "How We Roll" qui reprend ce côté énergique qui a su me plaire par le passé chez ce combo.

"Voilà, vous pouvez ranger vos gaules et rentrer à vos maisons…" comme dirait mon pote de South Park…

Vos oreilles vont saigner dès "War Child", titre Electro ! C'est le drame : le groupe part dans tous les sens et me fait vomir ici.

De toute façon l'écoute est devenue insupportable :
- l'album est truffé de blancs, liés à la censure, à chaque grossièreté. Incompréhensible mais surtout inécoutable correctement. À quoi joue-t-on encore en 2015 pour placer des "Parental Advisory Lyrics" sauvages sur les titres ?
- on s'ennuie sur l'ultra répétitif "Dark Places", c'est le vide sur "Take Me Home",
- "Gravity" ? Plus formaté pour les dancefloors tu meurs !
- Sérieusement, qui ne voit pas le plagiat/copiage de "Does Everybody In The World Have To Die" avec le "Take A Look Around" de LIMP BIZKIT ???
- C'est quoi le délire derrière "Disease" qui singe la construction d'un titre de MARYLIN MANSON période "The Golden Age Of Grotesque" ? Ah oui, le côté grotesque assurément…
- Buurrrrp… Pardon j'ai revomi avec "Party By Myself" qui me fait penser à une copulation entre PSY "Gangnam Style" et les niaiseries américaines à base de midinettes…
- Pop Rock ? Tiens, effectivement, on n'avait rien de tel encore, donc "Live Forever" vient nous achever, avec notamment une tentative de petit solo de merde, risible et consternant.
- Mon titre LINKIN PARK ??? Il clôt l'album rassurez-vous ! "Save Me" porte terriblement bien son nom ! Aidez-moi !!! Même si celui-ci est moins pire que le reste.

Arrêtons là la description d'une galette clairement éventrée et vidée du semblant de ce pourquoi elle est semblée nous intéresser. HOLLYWOOD UNDEAD se perd totalement en cédant aux sirènes des influences des djeuns : les Américains balancent de l'Electro partout, se perdent totalement et me font clairement perdre mon temps. J'ai beau être un généraliste, plutôt conciliant et tolérant, je ne suis pas un avocat capable de défendre l'indéfendable… Je suis surtout incapable de vous parler d'un style musical qui n'est pas du tout le mien. Le groupe me pousse dans mes derniers retranchements : je mets toujours un point d'honneur à compléter les discographies que je débute, mais là, cela devient terriblement dur, pour ne pas parler de torture. Il me laisse à court de mots et dans la quasi impossibilité de proposer au moins une page de traitement de texte taille 12 police TNR que je me fixe à minima pour vous parler d'une galette.

"Day Of The Dead" creuse la tombe d'un groupe qui est un champ de ruines. Perdre son mojo n'aura jamais aussi bien porté son nom. 42 minutes et 12 titres plus tard, on frôle le tracé plat après les trois premiers titres qui représentent les bonzaï qui cachent la forêt… De néant.

Horrible : "War Child", "Party By Myself".

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


MARILLION
This Strange Engine (1997)
Pop-rock




SAIGON KICK
Devil In The Details (1995)
Un parfait ovni


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Daniel 'danny' Murillo (chant, claviers, guitare)
- Jordon 'charlie Scene' Terrell (chant, guitare)
- Jorel 'j-dog' Decker (chant, guitares, basse, claviers, programmation)
- George 'johnny 3 Tears' Ragan (chant, basse)
- Dylan 'funny Man' Alvarez (chant)
- Matthew 'da Kurlzz' Busek (chant sur 'gravity' et 'ghost', batterie, percussions)


1. Usual Suspects
2. How We Roll
3. Day Of The Dead
4. War Child
5. Dark Places
6. Take Me Home
7. Gravity
8. Does Everybody In The World Have To Die
9. Disease
10. Party By Mysef
11. Live Forever
12. Save Me



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod