Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP ROCK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel Du Groupe (9)

HOLLYWOOD UNDEAD - Notes From The Underground (2013)
Par FENRYL le 12 Novembre 2017          Consultée 280 fois

Ah ah, vous ne pensiez pas me revoir de sitôt avec HOLLYWOOD UNDEAD, nan ? Allez, avouez le ?! ...
Moi non plus, je vous le concède, après mon coup de gueule précédent ! Mais c'est mal me connaître, je ne lâche pas l'affaire de la sorte et je pense toujours qu'on peut se relever après un plantage (… le côté Bisounours du mec, pfff).

HOLLYWOOD UNDEAD a profité de son second opus pour tourner, notamment avec A7X. De retour en studio, le combo annonce vouloir retrouver des sonorités proches de celles de "Swan Songs", leur premier effort. Tout un programme !
Les premiers morceaux fuitent, Shawn "Clown" Crahan (SLIPKNOT) dirige même la vidéo de "We Are", second extrait après l'encourageant "Dead Bite".
"Another Way Out" et son délire Electro Pop à vomir, même si le refrain se veut plus "énergique", mais non. "Pigskin" un truc genre Hip/Hop Electro Justin machin… Beurk.
"Rain" lancera le groupe sur la ballade Hip Hop, sucrerie sans beaucoup d’intérêt même si cela reste gentillet et foutrement mièvre. Rebelote avec l'ouverture piano/claviers de "Believe" tout droit sortie d'NRJ et de 21 PILOTS aka Indie Pop, Hip Hop alternatif, Pop Rock...

Le rayon de soleil de l'album ? "From The Ground" qui lâche les chevaux, titre résultant clairement de la copulation d'un LINKIN PARK et d'un AVENGED SEVENFOLD. Pas moche non les parents ?
Effectivement, ce morceau est vraiment agréable : énergique, presque féroce et puissant. Tous les membres du collectif sont à leur avantage, notamment le chant et les riffs de six-cordes.
"Dead Bite" avait laissé entrevoir ce côté énervé en guise d'ouverture… J'écris bien "laissé entrevoir" car on sent le frein à main.

"Lion" laisse apparaître les points communs entre la voix de Danny et un certain Chester B. période "Meteora". (tout comme le refrain de "We Are" par la suite comme autre exemple). Je suis désolé d'insister mais je n'arrive pas à savoir si cela me plaît ou me dérange. Le mimétisme est fréquent et parfois proche du plagiat comme le refrain de "Kill Everyone". Cela reste sympathique mais je pensais avoir trouver un combo avec une forte identité et une volonté de se détacher des références du genre, ce n'est finalement pas le cas.

Objectivement, les efforts sur l'aspect Rap Metal sont à noter puis à pleurer dans cet opus : "We Are" pourra satisfaire les moins exigeants, sans pour autant contenter tout le monde tout comme "Outside" avec le gros chant rappé. On est proche d'un Rap Rock mais loin du Rapcore… Puis arrivera "Up In Smoke" qui est dans ce sens une nouvelle escroquerie car on retombe dans le Hip Hop alternatif encore et encore.

En 40 minutes et 11 titres, HOLLYWOOD UNDEAD a voulu clairement corriger le tir, contenter les fans de leur changement de style sans tout en faisant un signe de la main aux mordus de la première heure (même si certains y ont vu un middle finger !). "Notes From The Underground" est plus court, toujours aussi formaté et propret, avec un genre de mèche bien placée.

Moins bourrin, moins "violent, plus "réfléchi".. Sic, quel revirement ! Deux titres intéressants, réellement et objectivement, c'est tout de même faible quand on veut manger à tous les râteliers.
En arrivant sur les pages de NIME, il faut bien avouer que HOLLYWOOD UNDEAD est loin (toujours) des références Metal qui lui permettent de prétendre à autre chose que la gentille tolérance en lien avec notre exigence d'évaluation.

Note réelle : 1,5/5. À ne surtout pas comparer avec celle de "Sawn Songs" car le groupe ne délivre plus du tout le même style musical (grosse évolution).

Sympa : "From The Ground", "Dead Bite".

N.B : à noter la présence de John 5 (MARILYN MANSON, ROB ZOMBIE…) en tant que musicien additionnel.

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


CONCEPTION
Flow (1997)
Pop metal classieux




The ROCK ALCHEMIST
Eyes Of Mind (2012)
Full italian alchemist


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Daniel 'danny' Murillo (chant)
- Jordon 'charlie Scene' Terrell (chant, guitare)
- Jorel 'j-dog' Decker (chant, guitares, basse, claviers, programmation)
- George 'johnny 3 Tears' Ragan (chant)
- Dylan 'funny Man' Alvarez (chant)
- Matthew 'da Kurlzz' Busek (chant, batterie, percussions)


1. Dead Bite
2. From The Ground
3. Another Way Out
4. Lion
5. We Are
6. Pigskin
7. Rain
8. Kill Everyone
9. Believe
10. Up In Smoke
11. Outside



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod