Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ATMO  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Fuath
 

 Site Officiel (22)
 Myspace (13)

WINTERFYLLETH - The Hallowing Of Heirdom (2018)
Par MEFISTO le 11 Mai 2018          Consultée 647 fois

Certains appellent cela un interlude. D'autres une nécessité pour ne pas stagner. WINTERFYLLETH qualifiera cela d'un hommage à ses racines, qu'il ressort sans abattre l'arbre depuis ses débuts, à grands coups de hache Black Atmo. Moi, j'appelle ça une crampe au cerveau.

Bon, démystifions la crampe. Chez le sportif, c'est un phénomène qui arrive lorsqu'il est déshydraté ou archi fatigué. Un repos ou un massage s'impose alors pour que l'athlète se recentre sur ses objectifs et reprenne le contrôle de son corps. C'est une parenthèse thérapeutique en somme.

Chez le musicien, la crampe peut être aussi physique, surtout quand on frappe ou gratte son instrument depuis des heures. Psychologiquement, la crampe arrive quand on produit trop en peu de temps et qu'on manque de recul, ou qu'on entre en collision avec un mur créatif. On erre alors en quête d'une étincelle. Les Anglais de WINTERFYLLETH ont trouvé la rédemption dans le Folk acoustique flavescent, bardé de couchers de soleils magnifiques et d'odeurs magiques issues de campagnes riches en qualité de vie. D'une histoire pas toujours glorieuse, mais sempiternellement émotive.

Le résultat est donc… Calme. Devin l'a fait, PANOPTICON aussi sur son nouveau skeud, OPETH avec sa nouvelle carrière (S.N.I.F.), Ihsahn aussi avec PECCATUM, les exemples sont nombreux ; les crampes au cerveau chez nos artistes extrêmes sont nombreuses. Chacun a ses raisons. Disons seulement que pour le fan, il est toujours douloureux de traverser cette période de la vie de son artiste chéri. « Bon, il nous fait le coup de l'artiste tourmenté qui se cherche… » Certains accrochent leur instrument, d'autres retourneront à la base pour chercher de l'inspiration. Le Folk, dans toute sa simplicité et sa douceur, s'avère souvent l'exutoire recherché. Le catalyseur souhaité.

WINTERFYLLETH, avec cet album soyeux, devient un énième échantillon de ce phénomène. Au programme : guitare sèche, violon, chœurs, échantillonnages forestiers, quelques ambiances feutrées et basta. Le minimum syndical. Le squelette sans trop de viande et surtout pas de muscles. Si vous aimez le genre par contre, alors là… Vous allez planer.

Les Anglais ont magnifiquement brodé leur concept, des lyrics à la musique Folk introspective, parfois limite ésotérique, à la pochette aux couleurs chaudes et nostalgiques, qui représentent un feu roulant depuis 2007, celui de WINTERFYLLETH, qui s'offre ici un break après cinq albums brutaux, lyriques, organiques, martiaux et passionnants. Une ode à la beauté des landes, aux drames vécus par ces villageois endeuillés et pourtant heureux dans l'acceptation, aux fables et légendes, aux mythes et à la fierté des Anglais pour leur si magnifique territoire.

S'il y avait une chose à retenir de cet album, c'est cette tendresse forgée par le temps et l'espace, cette dorure née de tristesses et de résignations, ces sentiments sublimés par des compositions fleur bleue sentant bon la liberté. Pas besoin de vous faire un dessin, WINTERFYLLETH a déjà inséré de ce matériel dans ses cinq albums précédents.

WINTERFYLLETH, ce grand guerrier romantique au noyau dur, que les changements de line-up ne ternissent pas. Chris et Simon veillent au grain.

Les Anglais ont même poussé le bouchon plus loin en offrant un second CD pour la version deluxe, composé d'une inédite et de trois versions alternatives de morceaux ponctuant le disque principal. Eh beh.

Podium : (or) "Æcerbot", (argent) "Latch To A Grave", (bronze) "The Hallowing Of Heirdom".

Indice de violence : 0,000000/5.

A lire aussi en FOLK METAL par MEFISTO :


CRIMFALL
The Writ Of Sword (2011)
Je te fais chevalier !




AIUMEEN BASOA
Iraganeko Bide Malkartsutik (2010)
IN THE WOODS rencontre le folk/pagan


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Chris Naughton (guitare, chant)
- Simon Lucas (percussions)
- Nick Wallwork (basse, chant)
- Dan Capp (guitare)
- Mark Deeks (synthé)


1. The Shepherd
2. Frithgeard
3. Æcerbot
4. Halgemonath
5. Elder Mother
6. Embers
7. A Gleeman's Volt
8. Latch To A Grave
9. The Nymph
10. On-cýdig
11. Resting Tarn
12. The Hallowing Of Heirdom



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod