Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACKENED METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Azarath
 

 Site Officiel (39)
 Myspace (35)

BELPHEGOR - Necrodaemon Terrorsathan (2000)
Par METALINGUS le 19 Janvier 2018          Consultée 655 fois

BELPHEGOR n’a jamais été reconnu pour sa subtilité et encore moins pour son désir de changement. C’était donc sans grande surprise que les Autrichiens sortaient en 2000 "Necrodaemon Terrorsathan" au doux nom laissant peu de place à l’interprétation. Et pour ceux n’ayant aucune connaissance de l’anglais ou étant illettré, la pochette en noir et blanc illustrant une tête de bouc avec une demoiselle peu vêtue en guise de sacrifice humain devrait facilement orienter l’acheteur potentiel concernant le style d’album dont il va avoir affaire : douceur et subtilité s’abstenir donc. Avec du recul, "Necrodaemon Terrorsathan" marque un petit point tournant dans la vie de BELPHEGOR : il s’agit du dernier disque à être produit sous le label peu connu Last Episode avant d’aller vers la cour des grands de Napalm Records : une meilleure visibilité et un meilleur plan marketing les attendent. Un coup d’œil sur le line-up nous apprend qu’il y a une certaine stabilité (pour le moment du moins) et que les deux têtes pensantes du groupe sont toujours au rendez-vous.

Concernant le disque en lui-même, disons simplement que le schéma et la musique reste stables : il s’agit encore et toujours d’un savoureux mélange Black/Death classique joué carré au pas possible. Par contre, on peut facilement y déceler une petite mutation dans le style pratiqué par nos bûcherons : une plus grande place est accordée aux ambiances. Celles-ci seront plus importantes dans les albums à venir, mais il s’agit sûrement d’une première pour le groupe qui introduit un peu plus le synthétiseur de temps à autre. Côté chant, Helmuth vomit ses textes qui feraient faire un infarctus à n’importe quel homme ou femme politiquement correct en mélangeant à la fois les aigus et sa voix gutturale. La nature de ceux-ci est à la fois criée en anglais, allemand et latin comme à son habitude. On notera ici que le pape de l’époque, Jean-Paul II est implicitement évoqué dans les paroles du titre "Cremation Of Holiness". Je vous laisse le soin de comprendre le contexte et le but de tout cela.

Si BELPHEGOR tabasse toujours autant, celui-ci ne cause pas vraiment de grande surprise : on a l’impression qu’il y a beaucoup de bruit pour pas grand-chose. C’est donc avec un certain soulagement que je vois l’arrivée de certaines ambiances. Si elles faisaient déjà partie de la musique des Autrichiens dès leurs débuts (souvenez-vous du break de "March Of The Dead"), elles commencent néanmoins à prendre de plus en plus de place et aider les Autrichiens à mieux nous faire différencier les morceaux les uns des autres puisqu’il est très facile de s’y perdre dans tout se marasme bruyant. Côté production, BELPHEGOR a toujours été connu pour son soin apporté à celle-ci dès ses premiers jours : Il en est de même avec "Necrodaemon Terrorsathan" qui est au poil. Néanmoins, il faudra attendre le prochain album, le bien nommé "Lucifer Incestus", pour vraiment voir le groupe sous son plus beau jour.

Morceau préféré : "Vomit Upon The Cross".

A lire aussi en DEATH METAL :


KATAKLYSM
The Mystical Gate Of Reincarnation (1993)
Blackened metal




EDGE OF SANITY
Crimson (1996)
OVNI de genre au creux du phénomène


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Helmuth (chant,guitare)
- Sigurd (guitare)
- Marius (basse)
- Man (batterie)


1. Necrodaemon Terrorsathan
2. Vomit Upon The Cross
3. Diabolical Possession
4. Lust Perishes In A Thirst For Blood
5. S.b.s.r.
6. Sadism Unbound / Lechery On The Altar
7. Tanzwut Totengesänge
8. Cremation Of Holiness
9. Necrodaemon Terrorsathan (part Ii) / Analjesus



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod