Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK AVANT-GARDISTE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Attila Bakos
 

 Myspace (637)

THY CATAFALQUE - Meta (2016)
Par MEFISTO le 30 Novembre 2016          Consultée 1901 fois

"Meta" est le troisième album de THY CATAFALQUE conçu entièrement par le polyvalent Hongrois Tamás Kátai. Ce combo avant-gardiste a toujours été un petit bijou expérimental au caractère très personnel, singulier, et maintenant que son principal créateur et géniteur en a pris le plein contrôle, c'est encore plus vrai. La preuve : jamais THY CATAFALQUE n'a été aussi bon que depuis 2009 sur "Roka Hasa Radio", alors que Kátai préparait déjà sa mainmise sur cette créature Black électro atmosphérique déstabilisante.

Depuis cet album charnière, on a bien vu une césure nette avec les premières et plutôt bizarroïdes tentatives des Hongrois ; THY CATAFALQUE montrait un visage à découvert avec des compos certes alambiquées, mais plus accessibles et homogènes. Pas de travestissement dans cette métamorphose toutefois, j'insiste, Tamás Kátai n'a jamais eu l'intention de nous prendre la main pour nous aider à sortir du labyrinthe. Au contraire. Je dirais même qu'avec son identité si particulière, THY CATAFALQUE sonne étrange même si la structure est à peu près détaillée.

Prenez la dernière réussite de Kátai, l'excellent "Sgurr", qui alliait ambiances déjantées, dark électro, puissance Black et parties plus éthérées ; ce disque s'avérait le sommet d'un style, d'une carrière. Jamais je n'aurais cru que "Meta" allait permettre au maître de piste de poursuivre sur sa lancée en misant sur la même formule que l'an passé ! Imaginez, en une année seulement ! Comme quoi, il faut battre le fer pendant qu'il chauffe…

"Meta" joue donc lui aussi sur deux tableaux distincts : la mélodicité rêveuse de morceaux ou de passages plus ambio, qui ont fait la renommée de THY CATAFALQUE dans l'underground, et les dérapages déchaînés qui viennent trancher le nœud gordien. Le meilleur exemple est la médaille d'or du disque pour moi, "Ixión Düün", qui réunit tous les éléments de choix de l'œuvre de Kátai. Et c'est ainsi sur la majorité des titres, qu'une présence féminine se fasse entendre, qu'une opaque brume flotte devant nos oreilles, que le ciel s'enflamme sous le chant gras et les instruments éléphantesques, ou que la nature devant nous devienne floue.

Parlant de cela, "Malmok Járnak" et ses 21 minutes pousse le bouchon un peu trop et contribue à faire enfler ce septième skeud. Les premières minutes sont OK, la piste aurait pu s'arrêter après huit ou neuf tours d'horloge. Mais non, le Hongrois fou a décidé d'allonger ça avec un délire instrumental, sous couvert de chant féminin. C'est un choix, mais pas nécessairement le bon. Vous jugerez…

Drôle de choix s'applique également à "Vonatút Az Éjszakában", sorte de prototype dansant pour un club obscur. Divertissant ! Possiblement une des pistes les plus biscornues de l'album, je félicite la prise de risques.

Je ne considère pas que "Meta" supplante "Sgurr", que je trouvais moins disparate, plus confortable et vicieux. Tamás Kátai a opté pour une pâte plus étendue, certes, mais il conserve ses forces, qui sont de surprendre à chaque tournant. Il est capable de la plus douce caresse comme de la plus cinglante gifle. Si mon cœur penche vers la correction en règle comme sur la virulente "10^(-20) Ångström", je dois avouer que Kátai a le chic pour stimuler nos émotions les plus cachées avec des pièces telles que "Uránia", "Sirály" ou "Mezolit".

Bref, THY CATAFALQUE touche encore à de hauts sommets en 2016, son paternel ne semblant pas vouloir décélérer. Longue vie à cette curieuse galaxie hongroise !

Podium : (or) "Ixión Düün", (argent) "Mezolit", (bronze) "10^(-20) Ångström".

A lire aussi en AVANT-GARDE par MEFISTO :


The MEADS OF ASPHODEL
The Murder Of Jesus The Jew (2010)
Eh ben, ça finit bien l'année ce... « truc » !

(+ 1 kro-express)



SOLEFALD
Norrøn Livskunst (2010)
Brillant et vachement surprenant !!!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Tamás Kátai


1. Uránia
2. Sirály
3. 10^(-20) Ångström
4. Ixión Düün
5. Ősszel Otthon
6. Malmok Járnak
7. Vonatút Az Éjszakában
8. Mezolit
9. Fehérvasárnap



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod