Recherche avancée       Liste groupes



      
DRONE/DOOM  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



SUNN O))) - Monoliths & Dimensions (2009)
Par LYRR le 19 Mars 2016          Consultée 2104 fois

Après un "Black One" qui marqua une petite révolution dans son style et une collaboration on ne peut plus fructueuse avec BORIS – l'album "Altar" –, SUNN O))) continue à élargir ses horizons musicaux avec un nouveau disque, "Monoliths & Dimensions", plus expérimental et complexe que jamais. Le groupe aime à bouleverser les codes du Drone en empruntant çà et là des influences et des idées nouvelles qu'il incorpore à son magma bourdonnant de cordes de guitares distordues ; ce disque semble en être une forme d'aboutissement, tant il est vrai qu'il parvient à jongler entre les ambiances, les couleurs, les textures tout en gardant un caractère propre et unifié.

Greg Anderson et Stephen O'Malley se sont donnés les moyens de faire grand : un chœur, des cuivres, des cordes, quelques percussions et autres instruments plus ou moins exotiques – une coquille de conque, par exemple –, soit en tout plus de trente musiciens qui ont joint leurs forces à celles du groupe pour un résultat des plus surprenants. Le son est organique, presque vivant ; les drones prennent des airs tantôt inquiétants, tantôt mystiques, oppressant l'auditeur de leur pesanteur tout en l'enveloppant dans un univers oscillant entre la paranoïa et la contemplation. Chaque titre est en soi un monolithe, une dimension de la musique de SUNN O))), une expression aboutie de la puissance du Drone ; ils portent, tels des piliers, l'œuvre du groupe à des sommets jusqu'alors inexplorés.

Le style de "Monoliths & Dimensions" mêle le traditionnel et l'innovation. "Aghartha" commence de manière très standard, avec des sons de guitare d'outre-tombe bientôt rejoints par le chant d'un Attila Csihar (MAYHEM) au timbre peu rassurant. Violons, piano, tout est bon pour accentuer la dissonance des drones et par là leur emprise sur les sens : les frottements, craquements et gémissements des cordes se fondent peu à peu dans les miasmes délétères émanant des amplificateurs poussés à bout. "Big Church" reste dans le même ton, reposant cependant sur les chœurs et ces sons de cloche intermittents pour développer le côté mystique de SUNN O))). Cet aspect planant se retrouve sur "Alice", la quatrième piste, la plus lumineuse et aérienne. Sa position est intéressante : "Aghartha" était très sombre et oppressante, mais "Alice" semble s'offrir aux rayons du soleil, apaisée après un dur cheminement à travers l'étouffant "Hunting & Gathering" qui la précédait. "Monoliths & Dimensions" est un passage des ténèbres à la lumière, un pèlerinage musical qui mène hors des Enfers vers les Cieux ; en quatre titres, il offre à l'auditeur un voyage sensoriel éblouissant.

Rendre du Drone intéressant et varié n'est pas chose aisée ; SUNN O))) s'en sort ici avec les honneurs. A l'instar de "Black One", "Monoliths & Dimensions" dépasse les frontières du Drone/Doom traditionnel en proposant un contenu riche et qualitativement plus que satisfaisant. Si l'on retrouve toujours les vrombissements qui ont fait la réputation – bonne ou mauvaise – du groupe, les arrangements les entourant les subliment en leur transmettant un sens qu'ils ne pouvaient parvenir à avoir seuls. Cet album est à la fois un succès artistique et critique et mérite d'être écouté, même par le profane qui d'ordinaire est frileux à l'idée de se frotter à ce style de musique : plutôt accessible, il élargit avec talent les horizons du Drone Metal. Une grande réussite.

A lire aussi en AMBIENT :


ICE AGES
This Killing Emptiness (2000)
Dark ambiant metal




The GATHERING
The West Pole (2009)
Enfin !


Marquez et partagez




 
   LYRR

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Greg Anderson (guitare, basse)
- Stephen O'malley (guitare, arrangements électroniques)
- Attila Csihar (invité : chant)


1. Aghartha
2. Big Church [megszentségteleníthetetlenségeskedései
3. Hunting & Gathering (cydonia)
4. Alice



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod