Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ALTERNATIF  |  STUDIO

Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel Du Groupe (389)
 Myspace (197)
 Chaîne Youtube (160)

AQME - En L'honneur De Jupiter (2009)
Par CHAPOUK le 7 Février 2015          Consultée 1163 fois

Après l’orientation brutale choisie par le groupe avec "Hérésie" Ben décide de se faire la malle et est remplacé par Julien Hekking à la gratte. Et franchement les compos de ce skeud s’en retrouvent boostées !

Une énergie bienvenue qui permet à AQME de s’affirmer dans le Metalcore. On sent d’ailleurs la patte du petit nouveau dans les soli, exercice qui était quasi inexistant sur les skeuds précédents. De plus le groupe garde une certaine mélodicité tout le long de la galette sans trop l’appuyer ; elle est présente et apporte une ambiance aux titres. En témoignent le gros riff bien envoyés de "Guillotine", "Massacre Moderne" et son riffing saccadé et le très groovy "Question De Violence".

Un vent de fraîcheur semble donc souffler sur ce nouvel AQME mais dans l’absolu ce n’est pas vraiment le cas. La recette de "Hérésie" a juste été reprise.

Mais bien reprise !
Le groupe a travaillé ses compos, et a décanté ses morceaux au maximum pour tirer quelque chose de réellement satisfaisant. Prenons "Vivre À Nouveau" qui, sur cet album semble être une expérimentation totale : trois accords à la guitare accompagnent Koma au chant clair en créant une ambiance post apocalyptique surtout sur la fin du titre, où tout dissone et où Koma se met au scream. Tandis que "Uppe På Berget" est le morceau acoustique qui clôture le skeud. Un titre très reposant à la guitare qui fait ironiquement suite à la piste "Le Chaos". Pourquoi ironiquement ? Parce que cette dernière, assez lourde et brutale sur son refrain, se termine dans un fracas de cymbales et de caisse claire alors que "Uppe På Berget" a la particularité de ne pas comporter un son de batterie. Enfin c’est avec des pièces comme "Tout Le Monde Est Malheureux" ou "Stadium Complex" que le groupe nous prouve qu’il a enfin réussi à créer des ambiances mélancoliques convaincantes grâce aux gros riffs suintants le Hardcore qui viennent appuyer un chant réellement prenant lorsqu’il est hurlé et beaucoup plus maîtrisé lorsqu’il est clair, tout en apportant également par endroit de très légères touches de Sludge, surprenantes mais qui collent parfaitement à l’esprit du groupe.

Et puis dans l’ensemble même si la violence est toujours de mise ici, c’est une violence totalement contrôlée que l’on a devant soi. "Le Culte Du Rien" avec son départ mélodique, se révèle au fur et à mesure très énergique, et étonnamment catchy aussi bien lors des passages en chant clair que lorsque Koma éructe une fois de plus sa rage. Ce titre est le tube de l’album, puisqu’avant même qu’il ne soit terminé on se surprend à chanter le refrain. "Guillotine" pèse un max également. Sous ces gros riffs bien épais se cache une rythmique Rock’N’Roll et groovy à souhait qui sait parfaitement soutenir les growls de Koma sans pour autant rendre inaudible le tout.

Le seul bémol bien qu’il soit léger cette fois ci, je vous laisse le deviner…
Les textes ! Et oui encore ! Bon même si le groupe au fur et à mesure qu’il avance dans sa carrière écrit des paroles de moins en moins cul-cul, on n’y échappe toujours pas. "Tout Le Monde Est Malheureux" a effectivement fait pousser sur mon visage un joli sourire narquois, mais bon il s’est vite éclipsé, car si les paroles ne volent effectivement pas bien haut, musicalement ça compense. "Vivre À Nouveau" m’a également un peu saoulée, car je n’ai pas réussi à trouver l’émotion que cherchait à y faire passer le groupe. Je préfère quand ce dernier cause des choses qui l’énerve, là il est totalement convaincant !

Globalement ce nouvel AQME est encore meilleur que le précédent. Ce groupe est comme un bon vin, il se bonifie en vieillissant.

A lire aussi en NEO METAL par CHAPOUK :


SYSTEM OF A DOWN
System Of A Down (1998)
Fuckin' Metal

(+ 2 kros-express)



SLIPKNOT
.5: The Gray Chapter (2014)
Une renaissance !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Koma (chant)
- Julien (guitare)
- Charlotte (basse)
- Etienne (batterie)


1. Tout Le Monde Est Malheureux
2. Guillotine
3. Les Matamores
4. Noël Noir
5. Macabre Moderne
6. Le Culte Du Rien
7. Blasphème
8. Stadium Complex
9. Question De Violence
10. Vivre À Nouveau
11. Le Chaos
12. Uppe På Berget



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod