Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH/THRASH  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Atheist, Cynic, Death
- Style + Membre : Cannibal Corpse, Deicide, Terrorizer, Vile, Malevolent Creation

MONSTROSITY - Millenium (1996)
Par DARK MORUE le 27 Juillet 2014          Consultée 1305 fois

MON. DIEU.
MAIS. C'EST. QUOI. CETTE. HORREUR.
Comment on peut laisser faire ça ? Sérieusement de ce que je m'en rappelle, j'étais petit à l'époque, les jeux sur PC en 3D foireuse étaient plus agréables à regarder que ça. Non mais non, cette pochette, c'est moche, c'est moche, mais c'est mooooooche. Et puis le concept c'est quoi ? On est supposé voir quoi, Stargate qui nous emmène sur la planète des œufs de Pâques ? Argh purée dans des moments comme ça j'ai juste envie de finir comme Oberyn. Quoi comment ça je spoile ? Mais que dalle, c'est toi qu'est à la ramasse, t'as vu la date ?
Bref, toujours est-il qu'en 1996, MONSTROSITY fait dans la pochette lourdement laide. Le genre de truc amateur qu'on se dit que c'est juste pas possible que le groupe ait décemment laissé faire ça. Quand on a eu Dan Seagrave par le passé, y a pas à dire, on tombe de haut.

Sinon pour ce second album, c'est un beau carnage. Les deux guitaristes foutent le camp et le bassiste aussi. Du coup pour trouver les remplaçants, on dégote un unique gratteux cette fois, un certain Jason Morgan totalement inconnu au bataillon, et le bassiste ayant tricoté sur le "Symbolic" de DEATH (ouais rien que ça), tout en gardant le pilier du groupe Lee Harrison ainsi que Corpsegrinder qui commence à s'amuser chez CANNIBAL CORPSE en parallèle et a donc déjà quitté le groupe à la sortie de ce "Millenium", juste après l'enregistrement. Très bien. Bon ben ça promet tout ça, vu l'anarchie ambiante, on a du mal à s'attendre à un album incroyable. Et au final ça reste correct. MONSTROSITY est fidèle à lui-même et sert une bonne copie, un album de Death Metal pas brillant mais assez bien fichu bien qu'inférieur à son prédécesseur car encore moins personnel et plus allégé.

Je sais pas si c'est le fait d'avoir juste une unique guitare mais "Millenium" sonne bien plus rêche que son aîné. Moins gras, moins violent, moins Death en fait, beaucoup plus Thrash. Pourtant c'est toujours les mêmes, Morrissound Studio, Scott Burns, m'enfin voilà, toute la clique du Death Old School ricain est dans la place. Toujours est-il que comparé à la grosse leçon de Death Metal qu'était "Imperial Doom", on a l'impression d'avoir ici une version en plein régime, moins puissant mais plus précis et clair, perdant un énorme pan de la brutalité qui faisait tout le charme. Pourtant pour bourrer ça bourre, genre sérieusement "Slaves And Masters" c'est pas une truc de fillette, et ça blaste sur tous les morceaux (on change pas de batteur, on change pas de jeu) avec la voix bien énergique de notre cher George Fischer qui sonne moins asthmatique que chez CANNIBOULE bien que son growl totalement reconnaissable soit cette fois bien présent (et rien à faire c'est un timbre que j'aime pas, mais alors pas du tout). Du coup on a globalement un certain de nombre de morceaux qui tapent fort (on rajoute "Manic" dans la catégorie du tout fonceur pas très nuancé) et sinon c'est une belle foire au changements de rythmes façon SUFFOCATION avec le Brutal Death en moins.

Rien qu'à se manger le titre d'ouverture on sait à quoi on a affaire. Ou bien "Manipulation Strain" ou bien n'importe quel morceau en fait (ce genre de Death est pas réputé pour être varié). Des accélérations, des riffs Thrashy qui font secouer la tête et enclenchent des circle pits en grand nombre, le tout agencé avec finesse mais sonnant quand même un peu chiant de loin. Et vas-y que ça speede mais sans trop de lipides, qu'on a souvent juste la sensation d'écouter du Thrash avec des growls, des blasts et une ambiance un peu sombre, et que c'en est un peu décevant. Oh, après c'est très bien exécuté et l'art du riff qui défonce est là, mais voilà, je n'accroche juste pas. Surtout que les titres majoritairement mid-tempi "Fragments Of Resolution" et "Mirrors Of Reason" sont juste inintéressants et soporifiques au possible. Heureusement qu'on a "Dream Messiah" pour relever le niveau et offrir un morceau qui défonce d'un bout à l'autre, bien plus lourd que le reste (rah ce riff de début) et avec des cassures jouissives, le tout dominé par une basse bourdonnante qui fait ENFIN sonner le tout comme un Death Metal virulent qu'on est en droit d'exiger d'un groupe appelé MONSTROSITY.

Du coup au final le constat est assez terne. Autant j'adore l'apocalyptique "Imperial Doom" pour sa violence et son ambiance glauque toute Death Metal, autant le revirement Thrashy de "Millenium" ne me touche absolument pas. Et pourtant, cet album a son public et est bien apprécié des connaisseurs, chose qui n'est absolument pas étonnante au vu du riffing de grande qualité et des morceaux ma foi bien fichus. Mais non, pas d'ambiance, pas de lourdeur, peu de relief, des longueurs, pour moi c'est assez rédhibitoire. Et c'est fort dommage parce qu'avec un autre son plus ample et plombé, on aurait eu affaire à une jolie pépite vu les moyens déployés, mais en l'état c'est bien trop léger pour le fan de Death gras, Old School et carnassier que je suis.
Un supposé classique de la formation que je trouve juste bancal, souffrant de problèmes de line-up qui allaient plonger le combo dans l'ombre et juste coincé entre deux monuments de Death Metal presque invincibles. Dommage, on verra bien comment ils se sont relevés au prochain épisode.

Paint : Trop Thrashy, pas assez lourd ni puissant, ce MONSTROSITY me passe totalement au dessus et c'est bien dommage vu le potentiel et l'énergie investie dedans.

2,5/5.

A lire aussi en DEATH METAL par DARK MORUE :


FLESHCRAWL
Impurity (1994)
Ikea ist krieg




DEIVOS
Demiurge Of The Void (2011)
Mega death


Marquez et partagez




 
   DARK MORUE

 
  N/A



- George 'corpsegrinder' Fischer (chant)
- Jason 'tux' Morgan (guitare)
- Kelly Colson (basse)
- Lee Harrison (batterie)


1. Fatal Millenium
2. Devious Instinct
3. Manic
4. Dream Messiah
5. Fragments Of Resolution
6. Manipulation Strain
7. Slaves And Masters
8. Mirrors Of Reason
9. Stormwinds
10. Seize Of Change



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod