Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
74 commentaires notés  
[?]



Metallica
Hardwired... To Self-destruct

le 18 Décembre 2016 par RED CROYDON


C'est difficile d'aborder cet album en toute objectivité.
Faut-il le prendre comme le nouvel d'un groupe qui a révolutionné jadis notre chère monde métallique ? Ou alors faut-il le prendre comme le nouvel album d'un groupe qui n'a plus sorti un album cohérent et de bonne facture depuis 25 ans ?

Premier constat : le double album
Pourquoi faire tenir sur deux CD ce qui tient sur un seul ? (77 minutes au compteur). Pour éviter l'indigestion ? Pari raté selon moi, avec un premier CD plutôt bon et un second sans intérêt. La démarche de faire un double album me parait plus mercantile qu'artistique. Soit, passons ensuite au contenu.

Les chansons sortant du lot sont selon moi "Hardwired", "Atlas, Rise!", l'excellente "Moth Into Flame" et la très "Enter Sendman-ienne" "Halo on Fire" avec son final vraiment réussi.

Le reste ? Du réchauffé et sans intérêt. J'apprécie également "ManUnkind" mais le reste des chansons n'est pas assez intéressant pour un album sorti 8 ans (!) après son prédécesseur.

Cette nouvelle offrande des Four Horsemen ne révolutionne rien mais les chansons sus-mentionnées méritent de figurer dans la discographie du groupe et devrait bien rendre en live. En somme, un album doublement trop long qui aurait gagné en efficacité si on s'en serait tenus au premier CD.

3/5

le 18 Décembre 2016 par ESKAPEESKAPE


Bon, il faut se rendre à l'évidence, METALLICA ne va pas bien.
Après un trio d'albums tous plus géniaux les uns que les autres (je n'aime pas la prod de "...And Justice For All" et je m'ennuie sur Black Album).

D'album en album la créativité et la foi se perdent ; et la patience des fans également.

Bref, on regarde sa montre sur "Hardwired... To Self-Destruct".
Que dire de ce presque triple album si ce n'est ce que l'on rabâche depuis... "Load"...
Un manque de travail, des chansons composites qui ne sont que des collages de riffs sans lien réel masquées par une longueur qui donne des CDs pleins ras la gueule.

Il aurait fallu couper pour faire plus court, carrément virer des chansons et ne faire qu'un opus de 50 minutes.
METALLICA fait trop dans la facilité : on enregistre TOUT, mais on ne travaille pas ses compositions, on colle et puis après tout on est METALLICA, quoi!

La production est globalement meilleure que sur "Death Magnetic", le son ne donne pas mal à la tête (écrêtage et compression à outrance) et peut se rapprocher du Black Album (ce qui n'est pas mal).
Il y a quelques points positifs donc :
Les solis de Kirk et sa wah-wah rendent bien mais il fait le minimum tout de même.
Le chant de Hetfield est moins gavé de 'yeah, yeahhh, oh, ohhh yeahhh' qui rendent les morceaux insupportables.
La basse est audible et claque bien et les parties de batterie sont sympas.

Certes, il y a quelques étincelles ici et là ("Moth Into Flame", "Spit Out The Bone"), un plan pas mal dans tel titre ou tel autre ("Atlas, Rise!") mais l'ensemble reste très indigeste et sent la paresse intellectuelle sur plus d'une heure !

Je ne vais peut-être pas me faire d'amis mais MEGADETH aurait dû être METALLICA à la place de METALLICA.
Ecoutez leur dernier album, "Dystopia", et vous comprendrez ce que travail et concision veulent dire : Je pense sincèrement que Mustaine devrait ré-écrire pour METALLICA... comme avant...

le 18 Décembre 2016 par BIFIDUSMETALLUS


Bonjour à tous,

Ralalah, l'avalanche de commentaires pour venir nous expliquer que "Non mais il est pas mal quand même", fallait s'y attendre.

Est-ce que les personnes qui se plaignent que METALLICA soit un souffre douleur d'une partie du public Metal se sont déjà dit que peut-être, c'était justifié ? Que ce n'est pas simplement une envie de tirer sur l'ambulance, mais juste un constat que METALLICA n'a pas sorti de réel bon album depuis 1992 ? Pourquoi faut-il que la lucidité de certains détracteurs de METALLICA (évidemment, y en a qui font du METALLICA-bashing pour faire du METALLICA-bashing) soit constamment remise en cause ?

L'impression que j'ai, c'est que plus personne n'attend rien de METALLICA, et que dès qu'il y a un bout de riff sympa, tout le monde s'extasie. Typiquement, "Atlas, Rise!" a un passage d'1min qui dépote (grosso modo entre 4 et 5min), mais bon 1min cool contre 6 chiantes à souhait, c'est pas franchement une réussite.

Vous savez, dans le monde du travail, votre salaire va (en général), de paire avec vos responsabilités. Et quand vous vous plantez, vous vous faites virer ou rétrograder. METALLICA, c'est la vitrine tout public du Metal, ils engrangent des millions, donc il y a un minimum à fournir. METALLICA est rincé, il a quelques fulgurances de temps à autre (d'où mon 2/5), mais dans le contexte actuel du Metal, où de nouveaux groupes émergent quotidiennement avec des tueries, on ne tient pas la route avec 2-3 riffs sympa sur un double album.
Ce qui est frustrant, c'est de voir qu'en bricolant 2-3 machins sur sa guitare, METALLICA monopolise l'attention et l'argent du public, en comparaison de groupes qui ont encore des choses à dire. Attention, j'vais même pas aller chercher dans le Black underground, mais des groupes de référence comme KREATOR, ACCEPT, MEGADETH sont encore capables de sortir des bombes.

Bref, j'pense qu'il faut arrêter de perdre notre temps avec METALLICA a essayer de décortiquer tous les morceaux pour essayer de trouver, bien caché, quelques bonnes idées. C'est l'enfant pourri gâté du Metal, on lui accorde beaucoup trop de patience et d'attention, au détriment d'autres groupes bien plus inspirés.

Bon je relèverai pas le commentaire que j'ai lu "Ils sont n°1 donc c'est que c'est bien". Je pensais pas qu'on pouvait encore "raisonner" de la sorte.

Sinon l'album s'écoute, il est meilleur que "Death Magnetic", mais il casse pas trois pattes à un Canard.

le 18 Décembre 2016 par SABATON


Sérieusement ?
À l'heure où les critiques sont plutôt bonnes au quatre coins du monde du net les s(b)ires Nightfall se permettent de noter sous la moyenne.
bon après quand on lit les chros une chose ressort : ça sent ou l'aigreur du mec qui vit une sorte de crise de rébellion perpétuelle au point de ne plus écouter du Thrash mais histoire de garder l'étiquette de l'enc.. du au boulot comme il était le connard du lycée s'est mis à chier sur tout et a écouter du Punk ! Bah clairement quand au boulot on a été pris pour l'enfoiré, le rebelle, l'anticonformiste c'est dur de le faire avec du SARDOU ou du KENDJI.
ou alors les mecs qui jalousent un petit peu le statut d'enfant chéri et gâté METALLICA : "vous rendez pas compte ma bonne dame ils gagnent des millions et ils se permettent en plus des tournées marathons." C'est étonnant ce tabou en France avec le fric !
On va pas parler de la durée pour produire un album vu qu'en France CABREL ou VOULZY peut mettre 7/8 ans entre chaque album et personne crie au scandale.
Bref moi je me fous que Hetfield ou Ulrich pourraient racheter le bled où je vis, qu'ils aillent puiser dans le passé pour faire un album... du moment que les riffs me plaisent je m'en fous que ça soit inspiré de "Kill...", "Ride..." ou du "Reload" ! Et oui je fais partie de ces sous-merdes (je parle aux yeux de Canard, Fenryl et autres fans de METALLICA) qui ont aimé le "Reload" ! Je boude pas mon plaisir à écouter "The Memory Remains", "Devil's Dance" ou "Prince Charming".
Bref cet album me plaît ! je crie pas au génie, au retour flamboyant mais ce que j'écoute me plaît !
Je mets les CD volontiers pour rouler en voiture, je me plais à bouger la tête (oui taper du pied en voiture ça fait des à-coups).

Bref finalement que Canard dans sa crise de "moi je sais et comme je suis le maître du contre-courant et du l'enculage de mouche je fais mon sectaire sur un webzine Metal alors que j'écoute désormais le caniveau du Punk) ou que les autres aiment pas bah tant pis !
Finalement c'est un peu toujours la même rengaine quand je viens sur ce site : je lis les chroniques par habitude en sachant qu'il y a de grandes chances que je sois déçu de la note ou du contenu (oui parce que franchement la sélection du mois c'est plus généralement du black esotérico telluro branletto gadgeto fuck true) et finalement je viens quand même bien comme ça !

le 18 Décembre 2016 par THIERRY


Et dire que je finissais ma chronique du dernier MEGADETH par ces mots :
"un petit groupe au nom de METALLICA s'est apparemment remis à faire du bon Metal..." Il est vrai que je m'étais avancé un peu puisque je ne connaissais pas encore l'album entier mais seulement quelques morceaux écoutés sur le net. Ma foi j'y ai cru, ces morceaux ont de la gueule en l'occurrence "Harwired", "A Moth Into Flame", "Now That We're Dead" et "Atlas Rise!" et ça fait un bail que je n'avais pas entendu quelque chose d'aussi réjouissant de leur part. Même si ce n'est pas révolutionnaire, METALLICA avait enfin retrouvé le sens du riff, de la hargne. Bon présage, me suis-je dis.

Mais on juge un double et pas seulement une poignée de titres et... METALLICA a une nouvelle fois merdé et le pire c'est qu'ils avaient le matériel pour faire un bon simple. Je partage l'avis de Gegers et de beaucoup de monde, la moitié de l'album est bonne et l'autre à jeter. On voit bien que beaucoup d'entre nous ont facilement repéré quels sont les bons titres. Un peu comme pour le double de MAIDEN, faites le tri mes amis, ces fameux titres retenant mon attention (et celle de beaucoup d'autres) sont :
les 4 morceaux cités plus haut + "Confusion"et "Spit Out The Bone" Avec ça j'aurais mis un 3/5.

Non... Pas plus, parce que même si ces morceaux sont bons, METALLICA non seulement n'invente rien mais surtout l'ensemble manque cruellement de variété. Le double de MAIDEN est sur ce point bien plus intéressant. Les morceaux inutilement longs sont bâtis sur un riff efficace avec le solo qui arrive sur la fin, parfois une intro, parfois un changement de riff sur un pont et c'est à peu près tout. Autre problème, Kirk est très décevant, franchement ses solos sont anecdotiques, ne se retiennent pas. D'ailleurs ils sont très courts, il en met parce qu'il faut en mettre, c'est un peu le sentiment qui ressort. Je ne parle même pas du bassiste qu'on entend à peine et c'est une sacré erreur, il pourrait donner plus de couleurs à leur musique s'il était correctement employé. Malgré tous ces problèmes - miracle - les morceaux cités tiennent la route mais n'épargnent pas l'autre moitié du disque.

Le petit 2/5 de nos amis chroniqueurs n'est pas une croisade de démolition envers l'institution qu'est devenue METALLICA. Non, c'est un deux tout à fait mérité et sans arrières pensées. Se taper les deux CD est proprement indigestes de toute façon. Proposer des titres aussi médiocres et monotones pour remplir un cd est une erreur grossière. METALLICA confond quantité avec qualité et je ne vois pas pourquoi il faudrait être plus indulgent avec eux. Le bilan: Il y a du bon mais il y a aussi du mauvais donc le 2/5 me parait tout à fait justifié.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod