Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (2 / 11)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1971 Thin Lizzy
1972 Shades Of A Blue Orph...
1973 Vagabonds Of The West...
1974 Nightlife
1975 Fighting
1976 Jailbreak
  Johnny The Fox
1977 Bad Reputation
1978 Live And Dangerous
1979 Black Rose : A Rock L...
1980 Chinatown
1981 Renegade
1983 Thunder And Lightning
  Life
 

- Style : Horisont, Crash Kelly
- Membre : Dare, G-force, Wami, Tygers Of Pan Tang
- Style + Membre : Wild Horses [uk], Phil Lynott , Msg, Black Star Riders, Gary Moore

THIN LIZZY - Renegade (1981)
Par DARK BEAGLE le 23 Septembre 2018          Consultée 321 fois

"Chinatown" n’avait pas provoqué d’hystérie collective, la grinta de THIN LIZZY semblait s’être envolée ; l’album était le plus faible depuis "Nightlife" – sans être mauvais – et la voix de Phil Lynott avait perdu de sa chaleur. Autour d’eux, des groupes émergeaient et certains se posaient comme leurs héritiers, capables de doper la formule et s’en trouver auréolés de gloire. Si c’est une question de karma, il a dû y avoir des choses pas très avouables de faites (ou alors c’est simplement le train de la vie qui a pris la mauvaise direction. Le genre de truc qui arrive quand et le conducteur du train et l’aiguilleur sont complètement déchirés).

THIN LIZZY avait perdu de sa superbe : la presse n’avait pas apprécié "Chinatown", les ventes n’ont pas suivi, mais Phil Lynott ne baisse pas les bras, loin de là. Darren Wharton est intronisé officiellement comme cinquième membre (le gamin co-signera l’immense "Angel Of Death" d’ailleurs) mais il ne figurera pas sur les portraits des musiciens dans le livret. À la production, on retrouve Chris Tsangarides qui avait fait ses premiers pas sur "Back On The Streets" de… Gary MOORE ! Et le jeune producteur va faire sonner le groupe de bien belle façon.

"Renegade", au-delà de sa pochette qui allie force et simplicité, c’est un album qui ne manque pas de charme. Pourtant, il reprend peu ou prou la même formule que "Chinatown", mais en affinant le propos, qui reste toujours un Hard Rock classieux. Après, il ne faut pas rechercher des sons proches de ce qui a été fait sur "Jailbreak" ou "Bad Reputation", la décennie a changé et la musique a évolué. THIN LIZZY se fait donc plus direct et montre qu’il est en mesure de rivaliser avec la jeune garde.

"Renegade" dégage une force subtile, que l’on capte dès "Angel Of Death", opener monstrueux, une des chansons parmi les plus fortes de THIN LIZZY. Les nappes de claviers sont parfaitement intégrées à l’ensemble, ils mènent même la danse ici, les guitaristes les suivant avec beaucoup de finesse dans leur jeu tandis que Brian Downey s’illustre d’entrée. Quitte à me répéter, ce type est tout simplement monstrueux derrière les fûts. "Hollywood (Down On Your Luck)" est une autre pièce magistrale, désabusée, mais qui fait mouche, le title-track est une pièce épique et sombre, où Phil Lynott se veut assez troublant. On sent qu’il parle de lui et quand on sait comment il a terminé, on est irrémédiablement triste pour lui.

En fait, "Renegade" est nimbé d’une lumière triste. La joie semble avoir déserté le groupe, malgré les apparences, malgré certains morceaux qui semblent plus légers aux premiers abords. Le fait est que Phil Lynott voyait son mariage battre de l’aile avec deux filles en bas âge, ce qui le poussait à se réfugier de plus en plus dans l’alcool et la dope. Le bassiste métissé était fatigué, l’envie commençait à disparaître petit à petit alors que naissaient des regrets, ce qui le poussera à arrêter l’aventure après un ultime album.

Note réelle : 4,5/5, façon "Bad Reputation".

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


KINGDOM COME
Hands Of Time (1991)
Lenny Wolf en solo




BLUES PILLS
Lady In Gold (2016)
Essai transformé


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   DARK BEAGLE
   THIERRY

 
   (3 chroniques)



- Brian Downey (batterie, percussions)
- Scott Gorham (guitares)
- Phil Lynott (basse, chant, guitare acoustique)
- Snwoy White (guitares)
- Darren Wharton (clavier, organ, mini moog)


1. Angel Of Death
2. Renegade
3. The Pressure Will Blow
4. Leave This Town
5. Hollywood
6. No One Told Him
7. Fats
8. Mexican Blood
9. It's Getting Dangerous



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod