Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (1 / 3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 From Spirits And Ghos...
 

- Style : Delain
- Membre : Nightwish, Squealer

TARJA - My Winter Storm (2007)
Par DARK BEAGLE le 14 Décembre 2016          Consultée 402 fois

Se remettre en selle après avoir vécu une des évictions les plus houleuses et insultantes de l’histoire du Metal n’est pas forcément aisé. Pourtant, Tarja Turunen va courageusement se remettre à l’ouvrage après "Henkäys Ikuisuudesta" (oui, merci, à mes souhaits), un album de chants de Noëls, dans une optique plus Metal Symphonique, plus proche de ce que l’on attend d’elle.

Enfin… "My Winter Storm" ne tient que peu de promesses finalement.
Certes, Tarja revient à un chant plus lyrique après un "Once" qui ne la mettait pas du tout en valeur. En revanche, une guitare quelque peu saturée ne suffit pas forcément à faire basculer cet album dans la catégorie Metal, même si ce n’est pas de la Pop de base non plus. En fait, Tarja a le c… euh… le postérieur entre deux chaises, ce disque ne prend pas de direction claire pour l’auditeur.

En effet, nous sommes constamment bousculé à gauche, à droite, via une ballade ou par un riff un peu plus coquinou que l’on n’attendait pas forcément. Et si de temps en temps on touche quelque chose de beau ("Oasis", "I Walk Alone"), on se retrouve aussi souvent avec les doigts englués de guimauve ("Boy And The Ghost") ou de trucs poisseux et pas franchement identifiables (la reprise indigente du "Poison" de ALICE COOPER).

"My Winter Storm", c’est un album trop long, trop inégal, parfois incompréhensible ("Ciarán’s Well"), qui manque cruellement d’équilibre. Il pourrait se prendre qu’une étoile, mais il est tout de même sauvé par la voix de Tarja qui reste très supérieure à la moyenne et qui parvient à amener un intérêt aux compositions les plus insignifiantes.

Finalement, nous nous retrouvons face à un album relativement mineur dans la carrière de Tarja. Trop faible pour faire de l’ombre à l’époque où elle exerçait ses talents au sein de NIGHTWISH, pas assez marqué pour lancer idéalement sa renaissance en solo. Et c’est bien dommage. La belle a de la voix, elle sait s’en servir, mais trop peu de compositions sont vraiment dignes d’elle…

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE :


RHAPSODY
Symphony Of Enchanted Lands (1998)
LE chef-d'oeuvre du heavy metal symphonique...

(+ 3 kros-express)



NIGHTWISH
Dark Passion Play (2007)
Toujours plus


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   DARK BEAGLE
   KARL VON KARL

 
   (3 chroniques)



Non disponible


1. Ite, Missa Est (intro)
2. I Walk Alone
3. Lost Northern Star
4. Seeking For The Reign (interlude)
5. The Reign
6. The Escape Of The Doll (interlude)
7. My Little Phoenix
8. Boy And The Ghost
9. Sing For Me
10. Oasis
11. Poison (reprise De Alice Cooper)
12. Our Great Divide
13. Sunset (interlude)
14. Damned And Divine
15. Die Alive
16. Minor Heaven
17. Ciarán's Well
18. Calling Grace



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod