Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG SYMPHONIQUE  |  E.P

Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : After Forever, Xandria
 

 Site Officiel (132)
 Chaine Youtube (88)

EX LIBRIS - Ann - Chapter 3: Anne Frank (2019)
Par JEFF KANJI le 27 Février 2020          Consultée 1274 fois

Et troisième et dernière partie de la trilogie "Ann" avant de retrouver Anne Boleyn, Anastasia Romanova et Anne Frank rassemblées sur "Ann (A Progressive Metal Trilogy)" sorti le même jour que ce troisième EP, ce qui m'a décontenancé car la critique de ce troisième chapitre "Anne Frank" qu'on pourrait penser plus personnel dans la mesure où il embrasse un drame national (*), devenait presque anecdotique. Mais bon, comme EX LIBRIS a choisi de proposer trois histoires, et que j'ai déjà pris le temps de rentrer dans les univers des deux premiers, je prends mon clavier pour vous parler d'Anne Frank.

Je ne serai d'ailleurs pas le meilleur rédacteur pour cette partie d'ailleurs, car je n'ai pas étudié le célèbre journal, ni à l'école ni par la suite. En revanche il est évident que j'ai été sensibilisé à l'histoire de cette gamine, plus fûtée que la moyenne et dont les trois évènements majeurs sont choisis par EX LIBRIS, à savoir le fameux journal, dont on soupçonne qu'il ait été remanié par son père pour publication après la guerre, l'annexe, cette cachette ingénieuse imaginée par Otto Frank dans laquelle Anne et sa famille survivront deux ans et demi avant d'être dénoncés, arrêtés, puis déportés. C'est là que "The Raid" ne vient pas raconter les quatre derniers mois de la vie d'Ann qui succombera au typhus, peu de temps après le décès de sa grande sœur. Non c'était sans doute trop évident (et pas relaté par le journal), et EX LIBRIS choisit de parler du débarquement, tel que vécu par la jeune Anne qui y voit la fin de la réclusion, même si la police qui frappe à leur porte sonne la fin de la partie de cache-cache de deux ans avec les Allemands.

Difficile de savoir d'Anne Boleyn, d'Anastasia Romanova ou d'Anne Frank qui a eu l'existence la plus tragique. Il est évident que le groupe a tenu à proposer une progression temporelle pour rapprocher ces évènements de nous. Mais de lui également, les premiers mots en néerlandais faisant leur apparition, citant des passages du journal d'Anne. La composition est de la même tenue que ce qu'on peut observer sur les deux premières parties et pourtant la saveur en est subtilement différente, sans doute à cause de l'enjeu. EX LIBRIS ouvre ce chapitre avec une pièce introspective où la guitare acoustique a le beau rôle, une façon de se positionner du point de vue d'Anne (incarnation à la première personne qu'on retrouvait déjà sur les deux précédents EPs).

Dianne adopte un ton descriptif et son interprétation à la hollandaise (soit très féminine, et impérieuse quand le chant lyrique intervient, assez Simone Simons dans l'idée) possède le relief nécessaire, assez contenue, ce qui n'est pas forcément le plus évident. "The Annex" est une pièce beaucoup plus progressive, admirablement menée, aux contrastes intéressants et avec un refrain très efficace. Mais le morceau de bravoure c'est "The Raid" avec son introduction majestueuse en forme d'hymne (si c'en est un, je plaide coupable, je ne le connais pas) et ses effets symphonisants très EPICA une nouvelle fois.

EX LIBRIS a sorti une œuvre ambitieuse que j'ai hâte de reprendre d'un bloc pour en tirer une appréciation globale que je pense rapidement affirmer comme la sortie majeure en matière de Metal Symphonique de 2019.

(*) Je rappelle juste pour précision que la famille Frank était juive allemande, le père Otto était un officier décoré de l'armée du Kaiser à la fin de la Grande Guerre, réfugiée à Amsterdam au milieu des années trente devant la montée du nazisme.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JEFF KANJI :


EX LIBRIS
Ann - Chapter 1: Anne Boleyn (2018)
Ex ------ libris




STREAM OF PASSION
A War Of Our Own (2014)
La revanche indé


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Koen Stam (claviers)
- Dianne Van Giersbergen (chant)
- Luuk Van Gerven (basse)
- Harmen Kieboom (batterie)
- Bob Wijtsma (guitare)


1. The Diary
2. The Annex
3. The Raid



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod