Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK TEINTé STONER  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Spiritual Beggars
 

 Site Officiel (756)
 Myspace (674)

MONSTER MAGNET - 4-way Diablo (2007)
Par RENERION le 22 Septembre 2012          Consultée 802 fois

"4-Way Diablo"… L’album que l’on attendait plus…

Je ne reviendrai pas sur les conditions de l’enregistrement, elles sont suffisamment bien détaillées dans la chronique de mon ami palmipède.

Cet album poursuit dans la veine des albums de MONSTER MAGNET depuis "Powertrip". Un équilibre savant entre un Hard Rock aux riffs accrocheurs, et un Stoner brulant et agressif. Ed Mundell fait ici encore des prouesses sur la plupart des morceaux, le riff de "I’m Calling You" par exemple, est aussi fascinant qu’il est simple, on ne peut pas en décrocher. Le blond guitariste est parfait sur "Wall Of Fire" et sur le morceau éponyme avec son pont à la limite du psychédélisme des débuts du combo, alors que "Slap In The Face" le voit revenir à un son proche de "Dopes To Infinity". La basse de Baglino sert une nouvelle fois de fil d’Ariane, permettant de traverser les compositions sans trop se perdre, comme si il était le GPS du groupe, lui permettant de voyager sans encombre. Le seul regret provient de la batterie, qui aurait pu être un peu plus puissante, mais elle remplit tout de même son espace avec brio sur la plupart des morceaux ("A Tousand Stars", au hasard, comme ça.)

Alors certes, certains morceaux, sont plus faibles que les autres. "Solid Gold" par exemple est un titre dont on peut aisément se passer et "You’re Alive" peut à la longue énerver.

Mais il est capital de voir cet album comme une trainée de poudre. Une thérapie rapide et expéditive pour Dave Wyndorf. Car ne nous y trompons pas, c’est lui et sa voix qui font l’album. Violent et provocateur sur "Blow Your Mind", désabusé et réaliste sur "4-Way Diablo", empli de douleur sur "I’m Calling You", touchant et mis à nu sur "A Little Bag Of Gloom". On peut sentir tout ce qu’il a vécu lors de la période précédant ce disque, et ce n’est pas beau à voir.

"4-Way Diablo" est un voyage dans le temps, un récit presque Benjamin-Buttonesque de l’histoire du groupe ("Cyclone" sur "Superjudge", ça aurait eu de la gueule, par exemple). Un exorcisme douloureux, entre Hard Rock basique, et Stoner enfumé. Un disque salvateur. Un témoignage de fidélité à tous les fans, sans exceptions, sans compromis.

Comme si, pour revivre complètement, Wyndorf avait retrouvé tous les morceaux de sa musique et les avaient collés en un patchwork aussi diversifié que réussi.

4/5.

A lire aussi en HARD ROCK par RENERION :


PSYCHOPUNCH
Smakk Valley (2013)
Joey, Johnny, Lemmy & les autres.




TURBONEGRO
Sexual Harassment (2012)
Et ce n'est même pas puni par la loi !


Marquez et partagez






 
   CANARD WC

 
   RENERION

 
   (2 chroniques)



- Dave Wyndorf (vocals & guitar)
- Ed Mundell (lead guitar)
- Bob Pantella (drums)
- Jim Baglino (bass)


1. 4-way Diablo
2. Wall Of Fire
3. You're Alive
4. Blow Your Mind
5. Cyclone
6. 2000 Light Years From Home
7. No Vacation
8. I'm Calling You
9. Solid Gold
10. Freeze And Pixelate
11. A Thousand Stars
12. Slap In The Face
13. Little Bag Of Gloom



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod