Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK DEATH OU VICE VERSA  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Azarath
 

 Site Officiel (50)
 Myspace (43)

BELPHEGOR - Pestapokalypse Vi (2006)
Par METALINGUS le 7 Janvier 2019          Consultée 100 fois

"Pestapokalypse VI" marque un tournant dans la vie de BELPHEGOR : après avoir fraîchement signé avec "Nuclear Blast", les trois gars enregistrent ce qui sera leur dernier album ensemble. Malheureusement, ce n’est pas celui qui restera dans les mémoires.

Plus progressiste, plus lourd que par le passé, ce sixième album des mécréants autrichiens peines à convaincre par son manque constant d’ambition : si le mur de son est présent, si la batterie continue de martelé comme jamais, la passion n’est pas au rendez-vous, on s’en rend rapidement compte. Dommage d’ailleurs, car la pochette et la thématique "pestiale" étaient pourtant foutrement intéressantes. Même après une cinquantaine d’écoutes, c’est donc triste de constaté que rien ne ressort réellement : ça gueule, ça crie, ça tire du lourd mais rien n’est réellement bandant. D’un autre côté (et ce qui explique la note de passage), rien n’est réellement à jeter aux oubliettes, la faute au savoir-faire autrichien.

Peu après la sortie de "Pestapokalypse VI", Barth devra quitter son poste de bassiste après s’être blessé à la main et être passé sous le bistouri. Il restera tout de même dans l’entourage du groupe, écrivant quelques paroles et accompagnant le groupe sur la route. Plus triste encore sera le départ de Sigurd : celui qui a co-créé BELPHEGOR quittera finalement le groupe dû à des excès de beuverie qui laisseront Helmuth avec aucun autre choix que de le renvoyer. Les gars resteront heureusement en bons termes. Les Autrichiens se tourneront vers l’avenir avec l’embauche de Serpenth à la basse, et ce sera le début de la deuxième partie de la carrière de BELPHEGOR.

Morceau préféré : "Belphegor".

A lire aussi en DEATH METAL :


BOLT THROWER
Mercenary (1998)
Black death ou vice versa

(+ 1 kro-express)



VADER
Dark Age (2017)
VADER etron sathanus


Marquez et partagez






Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
   METALINGUS

 
   (2 chroniques)



- Helmuth (vocaux, guitare)
- Sigurd (guitare)
- Robin Eaglestone (session basse)
- Nefastus (session batterie)


1. Belphegor-hell's Ambassador
2. Seyn Todt In Schwartz
3. Angel Of Retribution
4. Chants For The Devil 1533
5. Pest Teufel Apokalypse
6. The Ancient Enemy
7. Bluhtsturm Erotika
8. Sanctus Perversum
9. Das Pesthaus/ Miasma Epilog.



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod