Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD INDUS  |  STUDIO

Commentaires (13)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1982 Too Fast For Love
1983 Shout At The Devil
2016 The End : Live In Los An...
 

- Style : Pretty Boy Floyd, Black Rain, Roxx Gang, CrashdÏet, Steel Panther, Tigertailz, Star Rats, Beautiful Creatures, Zan Clan, Hardcore Superstar, Shameless, Poison, Sister Sin
- Membre : 58, Methods Of Mayhem, Ozzy Osbourne, Sixx: A.m., Tommy Lee , Brides Of Destruction, The Dead Daisies
- Style + Membre : Vince Neil
 

 Site Officiel Du Groupe (1170)

MÖTLEY CRÜE - Generation Swine (1997)
Par MULKONTHEBEACH le 17 Décembre 2014          Consultée 1050 fois

"Generation Swine" a fait couler beaucoup d’encre à sa sortie en 1997, tout comme son prédécesseur d’ailleurs. Sauf que là, l’ami Neil est de retour aux affaires, ce qui n’est pas rien pour la fanbase du groupe. À l’évidence, les 90’s n’ont pas été tendres avec MÖTLEY CRÜE et toute la scène de Hollywood. Alors que toutes les autres formations affiliées au genre se vautrent la tête la première dans le Grunge pour tenter de survivre à grands coups de perte de crédibilité et surtout d’identité, Nikki et sa troupe a toujours su tirer un peu plus son épingle du jeu. Question sans doute d’individualités, de charisme, mais aussi d’une volonté farouche de se renouveler. C’était déjà le cas pendant les fastueuses années 80, il suffit de réécouter la discographie du groupe pour s’en rendre compte.

En fait, le principal problème avec cet album est ce son… Ce son aux multiples effets et arrangements qui ne nous est pas familier, et qui est franchement surprenant. D’une texture âcre agrémentée d’adjonctions de machines, ce rendu « Indus » ne sied guère à l’appréhension de la Musique de l’Équipe Bariolée. Ceci mis à part, plusieurs titres sont de très bonne facture, à commencer par "Afraid" et son entrain mélodique entêtant, et "A Rat Like Me" aux lyrics « made in Sixx », plus Heavy mais pas moins entraînant. La nouveauté pour un « vieux » groupe est toujours bienvenue, même si l’ensemble n’est pas parfait…

Des très moyens "Flush", "Confessions" ou autres "Beauty" et "Let Us Pray", pour ne pas dire mauvais, l’on passe à de savoureux moments, notamment avec la balade "Glitter", simple mais qui définit bien l’esprit désormais plus mature du groupe. Cette chanson prend toute son ampleur en cette version épurée parue sur le Greatest Hits sorti en 1998 : https://www.youtube.com/watch?v=M96IO-9i4js , qu’on peut écouter aujourd’hui sans que celle-ci ne nous paraisse ni nostalgique, ni passéiste. Un vrai moment de plaisir auditif.

De sa transition dans le temps, cet album ne laissera que peu de traces, tout juste des envolées énergiques à la "Find Myself" et le "Shout 97" ou le fond ne se conjugue pas ou rarement à la forme. Mais de là à dire que "Generation Swine" est une erreur de parcours, non…
Un disque parcouru d’erreurs, plutôt. Et pour un groupe comme MÖTLEY CRÜE, c’est une qualité. La forme n’est pas au rendez-vous, mais l’esprit est bel et bien là, à peine galvaudé.

A lire aussi en HARD ROCK par MULKONTHEBEACH :


DUM DUM BULLET
Dum Dum Bullet (1986)
La tête de moteur version french




RATT
Invasion Of Your Privacy (1985)
Une permanente est parfois gage de qualité !


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   MULKONTHEBEACH

 
   (4 chroniques)



- Vince Neil (chant)
- Mick Mars (guitare)
- Nikki Sixx (basse, chant sur "rocketship")
- Tommy Lee (batterie, piano)


1. Find Myself
2. Afraid
3. Flush
4. Generation Swine
5. Confessions
6. Beauty
7. Glitter
8. Anybody Out There
9. Let Us Prey
10. Rocketship
11. A Rat Like Me
12. Shout At The Devil (version '97)
13. Brandon



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod