Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (33)
Questions / Réponses (2 / 10)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Morgul, Ad Inferna, Mystic Circle, Catamenia, Khonsu, Taliandorogd
- Membre : BØrknÅgar, Therion, Illwill, Insidious Disease, Age Of Silence, Nocturnal Breed, Chrome Division, The Kovenant [covenant]
- Style + Membre : Troll, Carpe Tenebrum, Old Man's Child, Cradle Of Filth
 

 Site Officiel (533)
 Myspace (635)
 Chaîne Youtube (491)

DIMMU BORGIR - Death Cult Armageddon (2003)
Par FENRYL le 30 Novembre 2011          Consultée 1170 fois

Essayez de résister...

Vainement. Tentez. Mais vous succomberez inévitablement. Obligatoirement...

Même s'il est parfois de bon ton désormais de railler DIMMU BORGIR, qui opère ici un virage relativement marqué en appuyant sur l’accélérateur "sympho", il ne faudrait pas non plus virer dans le ridicule : "Progenies Of The Great Apocalypse" et tout est dit ! Dès les premiers instants de ce titre, on est parcouru de frissons. C'est juste grandiose : les orchestrations, le chant (Shagrath comme Vortex), les riffs et breaks... Tout, je vous dis. Mais surtout cette intro digne d'une bande son de film... Raaaaaahhhhh !

Les interprétations d'un orchestre symphonique sont captées à merveille et sont distillées avec cette touche si pertinente tout au long de la galette. DIMMU BORGIR ne fait, une fois n'est pas coutume, les choses à moitié.
Les ambiances sont aussi fantastiques : "Allegiance" ouvre le bal à merveille, "Blood Hunger Doctrine" n'est pas en reste pour vous glacer le sang tout en débordant de chœurs chaleureux et oniriques, pour plus tard quasiment planer sur le final aérien de "Unorthodox Manifesto". Et que vous dire du final de "Vredesbyrd" ? Galopant !

DIMMU BORGIR frappe fort. "Death Cult Armageddon" est une œuvre dense, sans doute trop. C'est souvent lourd à digérer. Il faut l'aborder par "petites doses", tout en évitant d'y voir malheureusement trop souvent des ponts vers un CRADLE OF FILTH qui ne peut vraiment pas objectivement être placé dans la comparaison.
Le principal reproche que je formule ici repose surtout sur des breaks à base de nappes de claviers beaucoup trop redondants tout au long de l'album ("Lepers Among Us").

Un terrible effort, une terrible épreuve. Terriblement enthousiasmante. Bravo messieurs !

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par FENRYL :


SOJOURNER
Empires Of Ash (2016)
Sucrerie internationale délicieuse pour les oreilles...




SO HIDEOUS
Last Poem/first Light (2013)
Tellement de styles et d'influences que c'est bon !


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
   FENRYL
   JEREMY

 
   (3 chroniques)



- Shagrath (chant)
- Silenoz (guitare)
- Galder (guitare solo)
- Vortex (basse, chant clair)
- Mustis (claviers, piano)
- Nicholas Barker (batterie)


1. Allegiance
2. Progenies Of The Great Apocalypse
3. Lepers Among Us
4. Vredesbyrd
5. For The World To Dictate Our Death
6. Blood Hunger Doctrine
7. Allehelgens Død I Helveds Rike
8. Cataclysm Children
9. Eradication Instincts Defined
10. Unorthodox Manifesto
11. Heavenly Perverse
12. Satan My Master (bonus Track)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod