Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO/ORCHESTRAL  |  SINGLE

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Morgul, Taliandorogd, Khonsu, Catamenia, Mystic Circle, Ad Inferna
- Membre : Therion, BØrknÅgar, Insidious Disease, Illwill, Nocturnal Breed, Chrome Division, The Kovenant
- Style + Membre : Troll, Carpe Tenebrum, Old Man's Child, Cradle Of Filth
 

 Site Officiel (386)
 Myspace (489)
 Chaîne Youtube (336)

DIMMU BORGIR - Interdimensional Summit (2018)
Par MEFISTO le 25 Mars 2018          Consultée 1675 fois

Sept ans et demi après la sortie de "Abrahadabra", qui a divisé plus qu'aucun autre album de DIMMU, on ne pouvait que s'attendre au pire. En fait, à rien. Rien de rien. La machine norvégienne a depuis longtemps cessé de pomper du pétrole, se contentant de gaz naturel peu polluant pour obscurcir ses compos. Ses productions des douze dernières années sont tout simplement moyennes et peu inspirées. Un autre géant qui tombe graduellement au combat après avoir tout donné sur le champ de bataille.

Déboule dans ce sillage craquelé et séché "Interdimensional Summit", en-cas avant la sortie début avril de "Eonian", qui offrira dix titres pour 54 minutes. Ce "IS" occupera la seconde place de la tracklist, spot important qui lance véritablement un album quand l'intro ou la première piste a réchauffé nos esgourdes.

Je ne suis pas de ceux qui croient que les singles représentent automatiquement le nec plus ultra de futurs albums. Ce serait bête de brûler ainsi ses cartes, non ? Eh bien ici encore plus, car si ce "Interdimensional Summit" à la mélodie et aux orchestrations convenues est la crème de "Eonian", on est dans la merde… Imaginez comment sonnera l'ivraie…

Car bon, les sept dernières années n'ont pas été très profitables pour Silenoz, Shagrath et Galder. Seul le chanteur a continué d'officier au sein de CHROME DIVISION, du Heavy. "Interdimensional Summit" prouve donc que la stagnation créative des comparses est synonyme de mort artistique annoncée. Ce ne sont pas ces violons et ces chœurs plombant le refrain qui viendront renverser la tendance, car ils peinaient déjà à sortir le groupe du bourbier en 2010. C'est à se demander si DIMMU joue encore du Black...

Le trio s'est adjoint une fois encore les services de Daray (VESANIA) derrière les fûts et de Geir Bratland (The KOVENANT) au synthé. Au niveau de l'enrobage, le chœur Schola Cantorum de Norvège vient prêter main-forte à l'arrangeur et chef d'orchestre Gaute Storås, dont a on pu apprécier le travail sur l'album précédent. Alors on a droit aux mêmes gladiateurs que sur "Abrahadabra". Et ça s'entend…

Et que dire de l'écriture…

We are the current sum of all the ages
Leaving a trail of burnt pages
Thrown into darkness as stars
We travel alone as one

When the dust settles on the tavern
Is when we're liberated from illusion
Taking our first and final breath
Realizing life is always after death


Eh oui, quand la poussière retombe sur la taverne, c'est là qu'on nous libère de l'illusion, alors que nous inspirons pour la première et dernière fois et réalisons que la vie arrive toujours après la mort. Si ça c'est pas de la poésie, je m'appelle Oncleguud.

Voilà de quoi on parle au Sommet Interdimensionnel organisé par DIMMU BORGIR. Ah… j'oubliais. On se repasse aussi "Puritania", version live à Oslo (bon concert tourné à grands frais), pour se rappeler que c'était plutôt mieux avant.

Prochain chapitre de la saga… Cité bientôt.

1,5/5 (grâce à "Puritania").

NB: Une version plus longue de cet EP est disponible et comprend notamment des reprises de DEEP PURPLE, BATHORY et TWISTED SISTER...

Indice de violence : 2/5.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par MEFISTO :


SHADE EMPIRE
Omega Arcane (2013)
SHADE EMPIRE offre son alpha et son oméga




DIMMU BORGIR
Godless Savage Garden (1998)
Un E.P pour les contenter tous


Marquez et partagez







 
   MEFISTO

 
  N/A



- Shagrath (chant)
- Silenoz (guitare)
- Galder (guitare)
- Daray (batterie)
- Geir Bratland (synthé)


1. Interdimensional Summit
2. Puritania (live)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod