Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Welicoruss, Khonsu, Morgul, Taliandorogd, Catamenia, Mystic Circle, Ad Inferna
- Membre : The Kovenant [covenant], Age Of Silence, Illwill, Therion, BØrknÅgar, Insidious Disease, Nocturnal Breed, Chrome Division
- Style + Membre : Carpe Tenebrum, Old Man's Child, Troll, Cradle Of Filth
 

 Site Officiel (741)
 Myspace (848)
 Chaîne Youtube (1027)

DIMMU BORGIR - Godless Savage Garden (1998)
Par IRONKEUPON le 14 Juin 2003          Consultée 7477 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par MEFISTO

En 1998, après le succès de "Enthroned Darkness Triumphant", DIMMU BORGIR lance un mini-album intitulé "Godless Savage Garden", histoire de faire patienter les fans jusqu'au prochain album...

Et ce mini-album commence avec une nouvelle chanson, "Moonchild Domain", tout en puissance avec ces arpèges au synthé plutôt inquiétants et repris par la guitare sur la fin de la chanson. Puis vient "Hunnerkongen Machin chose truc bidule" (...j'ai toujours adoré les titres de DIMMU !), ici on oublie un peu les claviers pour ce morceau ultra rapide. Vient l'autre nouveauté : "Chaos without Prophecy", avec les claviers omniprésents, le tempo est plutôt lent mis à part sur les ponts et quelques parties de couplets, ce qui fait que l'on a pas une impression de bourrinage lourd (et c'est tant mieux !!!). Le solo de guitare au milieu de la chanson est vraiment impressionnant.
Ensuite "Raadjorn Speiler Draugheimens Skode", titre déjà connu et que j'adore : intro parfaite avec cet arpège au synthé et ensuite ce riff... Snif c'est beau ! La chanson qui suit est une reprise d'ACCEPT : "Metal Heart", que je trouve assez sympathique et originale, dans laquelle on peut entendre le célèbre air de piano : "Lettre à Elise" repris par les guitares mais avec pas mal de notes rajoutées et certaines dont la valeur a été changée ce qui peut surprendre (agréablement !!!)
Ce mini-album se termine par trois titres live : "Stormblast", "Master Of Disharmony" et "In Deah's Embrace", titres désormais incontournables...

Ce CD mérite donc bien ses cinq étoiles, en espérant que la bande à Shagrath continue à nous régaler comme elle le fait.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO :


LUNAR AURORA
Elixir Of Sorrow (2004)
Quel retour de l'enfer pour LUNAR AURORA !




THY SERPENT
Christcrusher (1998)
Un des ténors de la scène Black finlandaise...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   IRONKEUPON

 
   (2 chroniques)



- Shagrath (chant)
- Erkekjetter Silenoz (guitare & chant)
- Tjodalv (batterie)
- Nagash (basse)
- Astennu (guitare)


1. Moonchild Domain
2. Hunnerkongens Sorgsvarte Ferd Over Steppene
3. Chaos Without Prophecy
4. Raabjorn Speiler Draugheimens Skodde
5. Metal Heart (accept Cover
6. Stormblast (live)
7. Master Of Disharmony (live)
8. In Death's Embrace (live)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod