Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/GRIND EXTRÊME  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Hellfest Open Air Edition

ANAAL NATHRAKH - A New Kind Of Horror (2018)
Par POSITRON le 22 Mai 2020          Consultée 195 fois

Il paraît que les krox ont été crées pour qu'on donne son avis, en particulier s'il est divergent alors je vais le donner.

Je crois qu'ANAAL NATHRAKH touche enfin au sommet de la fécalité. Si le groupe a pu de par ses thèmes comme part sa musique atteindre l'excrémentiel dans le passé (ne serait-ce que par sa reprise de "Powerslave"), il lui arrivait bien trop souvent de s'en détourner par accident et par incompétence pour nous offrir quelques parties simplement médiocres au lieu de véritablement répugnantes. Il m'arrive même parfois de concevoir qu'on puisse aimer "...Black Widow", "Domine..." ou même "When fire..." quoi qu'il faille s'armer pour cela d'un mauvais goût qui dépasse même le mien (je fais pourtant de mon mieux).

Mais sur "A New Kind Of Horror", il me semble qu'ANAAL a enfin atteint l'apogée ou le nadir (à vous de voir) de sa carrière. Ainsi la vulgarité des riffs d'"Obscene As Cancer" atteint un niveau de virtuosité qui me laisse sans voix. Je vous prie de me croire réellement admiratif malgré la note, il faut un réel talent pour écrire et jouer quelque chose d'aussi merveilleusement méprisable... obscène, oui c'est le mot. Je me sais parfaitement capable (au prix de grand efforts) de réaliser de la musique plus mauvaise que cet album mais il m'est impossible d'être aussi vulgaire, aussi délicieusement et implacablement abject. La combinaison du fausset, des murmures, des samples et des effets électroniques de "Reek Of Fear" touche ainsi au sublime, et je ne vous parle pas du brostep flatuleux de "Forward!".

Non, il faut bien le reconnaître, ce disque est tout bonnement une perfection dans l'étron. Chaque chug est un appel à la défécation, chaque prise de parole de Vitriol est telle une ligne supplémentaire sur les 95 thèses de la coprophilie placardées à la porte de l'église de la musique. J'ai pour ma part toujours préféré la haine à la merde mais encore une fois, chacun ses goûts.

A lire aussi en BLACK METAL par POSITRON :


FORTERESSE
Thèmes Pour La Rébellion (2016)
"Et là ce s'ra un peu la terreur qui va s'répandr"




ARNAUT PAVLE
Arnaut Pavle (2019)
Non seulement argh mais en plus ough


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- V.i.t.r.i.o.l. (chant)
- Irrumator (basse, guitare, programmation)


1. The Road To…
2. Obscene As Cancer
3. The Reek Of Fear
4. Forward!
5. New Bethlehem/mass Death Futures
6. The Apocalypse Is About You!
7. Vi Coactus
8. Mother Of Satan
9. The Horrid Strife
10. Are We Fit For Glory Yet? (the War To End Nothing)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod