Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Cradle Of Filth

ENTRAILS - The Tomb Awaits (2011)
Par MEFISTO le 10 Novembre 2011          Consultée 1907 fois

La fausse entrevue du mois vous est présentée par les hospices Damaged Inc., résidence de vieux pour métalleux. Apportez-nous votre papy plus capable de gratter et nous le stationnerons dans un coin, près du tourne-disque crachant du Alain Barrière. Satisfaction garantie ou dernier disque de METALLICA remis.

Salut, ici Yann Bourbigot, nouveau reporter pour le webzine de Metal Extrême Tronche Malade. Je me trouve sur un vieux divan moisi de loge merdique en compagnie des mecs d'ENTRAILS, qui sortent de scène. Le « baziste » et chanteur Jocke Svensson et le « drômeur » Adde Mitroulis répondront à mes questions parce que putain, ça fera les chanteurs et guitaristes qui monopolisent les entrevues. Et puis bon, hein, les deux autres types sont soûls morts dans la loge d'à côté pour tout vous dire, alors…

Yann : Salut les mecs, merci de vous être abstenu de boire pendant deux minutes.
Adde : Pas de problème, grouille-toi l'cul et tout ira bien.

Yann :
Jocke : J'ai soif.

Yann : Oui, heu bon… Heu… vous pouvez m'expliquer ce que vous faites?
Adde : Bah, on joue du Metal.

Yann : Bien, bien, on avance. Et… heu… comment vous dites ça, vous les poilus… heu… quel genre ? C'est ça ?
Jocke : Du Death Metal.

Yann : Ok. Et en quoi consiste le Desse Metal ?
Adde : Tu y vas, Jo, ou…? J'y vais ? Ok. Bah… Le Death Metal, enfin celui qu'on joue, c'est pas joli. On s'inspire du bon gros Death groovy de nos compatriotes suédois. On a longtemps léché les disques d'ENTOMBED, alors forcément…

Yann : Vous vous êtes coupé la langue…
Adde : Quoi ?! Enfin… Bon, c'est pas compliqué, tu vois. On s'inspire des cimetières, des morts-vivants et de la mort qui rôde au-dessus de chacun de nous. C'est du Death, merde !

Yann : Oui, mais…
Jocke : Tu permets, Adde ? Écoute heu… Yann, c'est ça ? Tu ne sembles pas trop savoir de quoi on parle, hein ? Si tu savais, tu comprendrais que notre but n'est pas de te faire chauffer les neurones, mais les oreilles. Pourquoi est-ce qu'on a souvent l'impression en parlant avec des journalistes qu'on doit absolument intellectualiser notre identité ? On peut pas juste foutre le bordel et s'en tirer ? On chie pas du Prog ou du fucking Mathcore ! On joue du Death pas différent des autres et c'est pas les quelques notes de synthé ou les rares pauses qu'on s'accorde qui nous feront passer pour des génies, tu piges ? On n'en a rien à foutre de devenir des vedettes. On n'en est qu'à notre deuxième album et je peux te dire que c'est pas fini, on ne fait que s'échauffer.

Yann : Ok, je… hum…
Adde : Tu vois, mec, on fait du Death pour des types comme toi, qui connaissent que dalle. On se casse pas le cul en quatre pour te foutre ta baffe quotidienne et c'est pour ça que la saloperie de salle était pleine ce soir. C'est pour ça qu'on tourne aussi avec des dingues comme DEMIURG, car on partage un peu le même sang. On te fait bouffer des tracks courtes et dures comme ton crâne.

Soudain, Yann se rend compte qu'il n'est pas du tout à sa place et que Jocke et Adde commencent à l'effrayer sérieusement. Et pas seulement de leur look, mais de leur vision de leur musique. Peut-on vraiment faire carrière dans cette industrie avec de la musique dure comme un crâne ? Et c'est qui, putain de bordel, DEMIURG ?!

Yann : Dernière question, messieurs : pourquoi est-ce que les gens devraient écouter votre album plutôt qu'un autre disque de Desse Metal ?
Jocke: C'est simple : parce que c'est bon et direct. Quand tu entendras des trucs comme "Crawling Death", "To Live Is To Rot", "Collection Of Craded Heads" ou "Total Death", tu avaleras ta langue, connard. Allez, va faire tes devoirs, nous on va boire.

Sur ce, ils se lèvent difficilement, ne lui serrent pas la main et disparaissent par la porte. Yann hoche la tête et se demande bien ce qu'il écrira dans son papier… Il voit ça d'ici : « ENTRAILS, du Desse pour te défoncer le crâne ». Revolver, me voilà !

Note : 3,5/5.

Cette chronique de merde est dédiée à tous les journalistes métalliques un peu maladroits de ce monde, qui, même s'ils ne le sont pas, doivent parfois composer avec des artistes peu bavards qui grognent plus qu'autre chose.

A lire aussi en DEATH METAL par MEFISTO :


VOMITORY
Opus Mortis Viii (2011)
Savamment blindé mon Death, je vous prie !




HAIL OF BULLETS
On Divine Winds (2010)
La guerre se poursuit... Dans le Pacifique !


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Jimmy Lundqvist (guitare)
- Jocke Svensson (chant, basse)
- Adde Mitroulis (batterie, chant)
- Mathias Nilsson (guitare)


1. The Tomb Awaits
2. Unleashed With Wrath
3. Crawling Death
4. Eaten By The Dead
5. To Live Is To Rot
6. Undead
7. The Slithering Below
8. End Of All Existence
9. Collection Of Cracked Heads
10. Remains In Red
11. Total Death
12. Unspeakable Obscenities



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod