Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Merciless Death
- Membre : Hexen
 

 Myspace (849)

WARBRINGER - Worlds Torn Asunder (2011)
Par BIONIC2802 le 27 Octobre 2011          Consultée 7421 fois

Le troisième album est souvent - toujours ? - un véritable examen de la capacité d'évolution d'un groupe à se renouveler. Ici en plus, une nouvelle variable s'impose : la section rythmique est fraîchement remplacée. Maturité professionnelle atteinte ? Vous le saurez dans... Mais OUI, put1, ils ont la gnaque, le gourdin, la Gaulle... euh ?!!!

Effectivement, pari remporté haut-la-main pour nos Californiens. Du Thrash "made in Bay Area" avec la modernité qui aurait dû en découler depuis déjà 30 ans ! John Kevill est remonté comme un coucou en colère, le couple "guitaristique" regorge de créativité (dans les structures des compos, pas dans le genre, évidemment), quant aux petits nouveaux, ils assurent méchamment bien : de manière carrée.

A nouveau, évolution "douce" mais perçue dans les attaques incisives des riffs. Ces derniers ne sont plus forcément véloces ; leur agressivité peut sans problème se poser sur des mid-tempos lourds sans en perdre toute la verve d'un Thrash vivifiant, tenace, crasseux et pourtant classe et précis ! C'est un comble.

Côté musical, les tempi sont différents à chaque plage, ce qui rend cet album varié et donc accrocheur en permanence car nous, auditeurs passionnés et convaincus d'emblée, avons le temps de reprendre notre souffle lorsque WARBRINGER lâche ses assauts furibards comme dans "Living Weapon", "Treacherous Tongue" ou encore et surtout avec "Ennemies Of The State".

Je reviens momentanément sur la voix. Si le côté KREATOR ressortait sur "Waking Into Nightmares" (2008), ici ça s'orienterait plutôt vers des résonances à la Rob DUKES, mais dans l'ensemble, le chanteur est suffisamment à l'aise pour nous dégueuler sa haine musicale à sa façon ! Le tout saupoudré de relents "slayeriens" (comme sur "Savagery", faisant fort penser à "Mandatory Suicide", d'ailleurs) qui font toujours mouche pour des thrasheux.

Les arpèges introductifs de "Echoes From The Void" sont pratiquement émouvants et l'enchaînement qui suit pulvérise cet égard passagé d'émotivité... le déferlement qui gronde juste après est libérateur d'énergie comme nous aimerions en entendre plus souvent ! Y a même une touche (ou 2, ou 3, hein) de piano dans l'instrumentale mélancolique " Behind The Veils Of Night"... et puis, nombreuses sont les lignes mélodiques (un peu à la TESTAMENT, si vous voulez) qui équilibrent allègrement les compositions suffisamment agressives comme cela.

L’excitation est générale au contact de ce groupe. Tout nous démange, faut bouger, y'a plus le choix. C'est bon et nous en redemandons. C'est donc bien un renouveau Thrash et non un copiage/hommage. Ça va bien au-delà. La relève est sans conteste assurée et assumée. Même si nos héros mourrons probablement avant nous, nous pourrons tout de même emmener, bien plus tard, nos petits-enfants voir les nouveaux géants de demain ! (Oulà, je viens de me prendre un sacré cou de vieux, là...).

Thrasheuses, Thrasheux, ruez-vous sur ce "Worlds Torn Asunder". Que de spontanéité apparente, alors que c'est foutrement bien construit (et que ça va vous donner la pêche... pour les mois à venir) !

Excellente journée à toutes et tous.

---------------

P.S. : Sur le digipack, vous bénéficierez de deux reprises surprenantes, dans le sens où nous ne nous serions probablement pas attendu à écouter des relectures de UNLEASHED, encore moins de BATHORY. Intéressante approche, mais je ne suis pas sûr qu'elles plaisent à tous. Vous verrez bien en ce qui vous concerne.

P.S. (bis) : Z'avez remarqué ? Tous les albums commencent par la lettre "W" comme... Whaw (mais non, sot, comme WARBRINGER). C'est donc un groupe à la pointe technologique car, avec ce 3ème opus, ça fait : WWW !

A lire aussi en THRASH METAL par BIONIC2802 :


ARTILLERY
When Death Comes (2009)
Nous étions là avant ; écoute donc voir, gamin !!!




TESTAMENT
The Gathering (1999)
Les pendules sont remises à l'heure... avec force !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par BIONIC2802




 
   BIONIC2802

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- John Kevill (chant)
- John Laux (guitare)
- Adam Carroll (guitare)
- Andy Laux (basse)
- Carlos Cruz (batterie)


1. Living Weapon
2. Shattered Like Glass
3. Wake Up... Destroy
4. Future Ages Gone
5. Savagery
6. Treacherous Tongue
7. Echoes From The Void
8. Ennemies Of The State
9. Behind The Veils Of Night
10. Demonic Ecstasy
11. Sacrifice (bonus, Reprisede Bathory)
12. Execute Them All (bonus, Reprise De Unleashed)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod