Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cruachan, MÄgo De Oz, Minotaurus
- Membre : Sabbat, Satan, The Clan Destined , Blind Fury
- Style + Membre : Pariah / Satan
 

 Webzine Dédié à Skyclad (575)
 Site Officiel (720)

SKYCLAD - Vintage Whine (1999)
Par VOLTHORD le 4 Juillet 2010          Consultée 1700 fois

Toujours en selle, sans jamais perdre significativement de force, sans jamais servir l’opus parfait non plus, SKYCLAD marquait tout de même un tournant essentiel avec "Vintage Whine". Après avoir traversé une période où le folk et l’acoustique prenaient une tournure bien plus ample, surpassant presque la partie véritablement metal du groupe, il n’était pas question pour SKYCLAD de faire machine arrière. Ainsi à partir de "Vintage Whine", SKYCLAD se recentre sur un Metal désormais plus Heavy que Thrash, avec une emphase mélodique plus forte, un son plus rond, une présence folk beaucoup moins anecdotique et un Walkyre étant plus aguerri dans son chant, mais ayant perdu ce grain hargneux qui faisait le plaisir des thrashos crado du coin.

Et encore ‘Martin the I’ dessert des thématiques plus diverses tu meurs, de son ton politique à la fois désenchanté mais pas dénué de tout espoir ("On With Their Heads"), l’analogie médico-sentimentale pleine de philosophie de "Cancer Of The Heart" à ses déboires sentimentaux sur les ravageurs "Bury Me" et "Little Miss Take". On passera aussi sur un registre plus poétique avec "The Silver Cloud's Dark Lining" ou des odes à la création comme "A Well Beside The River" ou encore le mélancolique "No strings Attached", s’intégrant intelligemment dans une tradition celtique marquée par la nostalgie du passé et le refus d’une modernité sans joie.

Musicalement, c’est un peu moins la joie. Autant le titre éponyme déboule avec l’artillerie lourde : gros riff, violon vivace et refrain incisif, autant le ton un peu enjoué de "On With Their Heads" est plaisant mais déjà le rythme autant que l’air du violon semblent avoir été un peu sur-usés par le groupe, et il manque ce brin de pêche primaire qui planait au dessus du premier titre. C’est un peu le problème de l’album, au milieu de superbes embardées vengeresses et défoulantes que sont "Bury Me", "Little Miss Take" et "Vintage Whine". Le clin d’œil admirable aux albums précédents que "No Strings Attached" est la ballade qui fait exception, mais le reste semble être un peu entre la pêche et l’abricot, entre le déjà-entendu, le ‘à prendre’ et le ‘plutôt commun pour du SKYCLAD’. Chose assez habituelle pour un groupe toujours productif mais pas toujours perfectionniste.

Un album qui ne comptera ses perles que sur les doigts de la main d’un manchot. Un manchot qui a perdu son index, qui plus est. Mais on suit toujours la cadence, et SKYCLAD gardera toujours notre attention, jusqu’à son inhabituelle fin au piano, "By Georges", qui donnera une note finale touchante à la ‘Lettre à Élise’ (mes références classiques sont miteuses, je sais).

Nos Anglais ont toujours fait des albums plutôt inégaux (à de très rares occasions), et la subjectivité appréciative dépend grandement de ce que l’auditeur connait déjà du groupe, de la manière dont il a abordé chaque pièce et l’ordre dans lequel il a écouté la discographie surchargée du groupe. "Folkemon" sera à mon avis définitivement plus maîtrisé dans le retour de SKYCLAD à un style plus métallique et moins folk, et avec une utilisation plus intuitive de toutes ses facettes. Est-ce lié au fait que j’aie découvert le groupe avec ledit album ? Peut-être... en attendant, je trouve que "Vintage Whine" a ce petit goût d’inachevé qui reste un peu au travers de la gorge, parce que nos Anglais, quand même, on les aime.

(Cependant, des titres comme "Vintage Whine", "Bury Me" et "Little Miss Take" m’ont donné tellement de force vive que je trouverai le 4/5 presque légitime uniquement pour ces quatres titres absolument hallucinants, définitivement ceux qui ont revigoré mon intérêt pour le groupe, et pour la vie aussi. Mais n’écoutez pas les parenthèses. Les parenthèses, c’est le mal.)

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


IN EXTREMO
Sünder Ohne Zügel (2002)
Quand l'an mil rencontre l'an 2000




LUMSK
Troll (2005)
Folk metal féerique et magique...splendide

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Martin Walkyier (chant)
- Graeme English (basse, guitare)
- Steve Ramsey (guitare, choeur)
- George Biddle (violon, claviers, piano)
- Kevin Ridley (guitare, choeur)
- Jay Graham (batterie, trompette, choeurs)


1. Kiss My Sweet Brass
2. Vintage Whine
3. On With Their Heads!
4. The Silver Cloud's Dark Lining
5. A Well Beside The River
6. No Strings Attached
7. Bury Me
8. Cancer Of The Heart
9. Little Miss Take
10. Something To Cling To
11. By George



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod