Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (10)
Questions / Réponses (1 / 6)
Metalhit
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Drakkar, Lonewolf, Gun Barrel, Iron Savior, Paragon, Angel Martyr
- Membre : Stratovarius, Axel Rudi Pell
 

 Site Officiel (298)
 Myspace (4755)

RUNNING WILD - Death Or Glory (1989)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 14662 fois

Apparemment satisfait de ses acolytes et fort du succès de Port-Royal sorti l'an dernier, Rock'n Rolf lève l'ancre à nouveau et enfonce le clou avec ce "Death Or Glory" d'excellente facture. Les flibustiers ont encore une fois pondu des hymnes qui tuent, servis par une bonne production.
Avec ce disque, la victoire sera totale, les fans de la première heure seront totalement soumis et convertis, et les nouveaux afficionados se délecteront de chansons toutes aussi entrainantes les unes que les autres. Déjà "Riding The Storm" est un des grands hymnes du groupe (à l'instar d' "Under Jolly Rodger") et colle parfaitement à l'imagerie pirate du combo.

Et hop ! Embarquement immédiat vers des contrées hostiles avec "Renegade", qui lamine tout, avec son refrain et ses riffs qui tuent, et je parle pas du gros break en plein milieu. "Evilution" et "Running Blood" sont deux morceaux "mastocs" qui ne peuvent que ravir les Frères de la Côte que nous sommes, "Highland Glory (The Eternal Fight)" est un instrumental un peu bizarre mais qui démontre le savoir-faire des musiciens.
On revient ensuite au speed avec "Marooned" et ses coeurs de corsaires. Enfin, "Bad To The Bone" est un des hymnes du groupes, comme "Conquistadores" sur l'album précédent... puis il y a aussi plein d'autres morceaux attrayants, style "Tortuga Bay", "Death Or Glory" (avec son intro marrante avec la trompette, huhuhu) et "Battle Of Watterloo".

Pour ceux qui ont la version remasterisée, ils ont droit à 4 bonus, dont "Wild Animal" et surtout le classique "Chains And Leather" (super morceau en concert) qui apparaissait sur "Branded And Exiled" et qui est ici remis au goût du jour. L'album apparait comme l'un des préférés des fans du groupe et a donné lieu à une jolie tournée, immortalisée par une video live. Un must !

A lire aussi en SPEED METAL par POWERSYLV :


ADX
In Memorium (1998)
La crême d'un (du?) groupe culte du metal français




ADX
Division Blindée (2008)
L’ultime retour !

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   DARK SCHNEIDER

 
   (2 chroniques)



- Rolf Kasparek (chant, guitare)
- Majk Moti (guitare)
- Jens Becker (basse)
- Ian Finlay (batterie)


1. Riding The Storm
2. Renegade
3. Evilution
4. Running Blood
5. Highland Glory (the Eternal Fight)
6. Marooned
7. Bad To The Bone
8. Tortuga Bay
9. Death Or Glory
10. The Battle Of Waterloo
11. March On
12. Hanged, Drawn And Quartered
13. Win Or Be Drowned



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod