Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Whitesnake, Astral Doors, Nightmare
- Membre : Ark, Pagan's Mind, Allen - Lande, Beyond Twilight, Mundanus Imperium, Masterplan, Jorn Lande & Trond Holter

JORN - Unlocking The Past (2006)
Par DAVID le 16 Juillet 2009          Consultée 2367 fois

Les albums de reprises réussis de la part de groupes de metal, ça ne court pas les rues. Les rares qui me viennent à l'esprit sont : METALLICA ("Garage Days Re-revisited" et "Garage Inc"), GUNS 'N ROSES ("The Spaghetti Incident ?"), YNGWIE MALMSTEEN ("Inspiration"), OVERKILL ("Coverkill"), ENTOMBED ("Sons Of Satan Praise The Lord")... et c'est tout ! D'autres grands noms du metal sont également très à l'aise dans les reprises, même si ils n'en ont jamais fait sur tout un album (IRON MAIDEN, MEGADETH).

Pour Jorn Lande, le temps est venu de faire le bilan. A l'heure où sa carrière est plus instable que jamais, après ses départs successifs d'ARK, BEYOND TWILIGHT et MASTERPLAN, un album de reprises est l'occasion pour lui de synthétiser au mieux toutes ses influences et (peut-être) de repartir sur de nouvelles bases. Jorn Lande a choisi de ne rien cacher, de dévoiler toutes ses influences, quitte à encore "subir" les éternelles comparaisons avec David Coverdale. Une preuve d'humilité de la part du chanteur puisqu'en reprenant "Burn" de DEEP PURPLE et "Fool For Your Loving" de WHITESNAKE, il est évident que le mimétisme avec Coverdale allait s'affirmer encore plus que d'habitude.

Plus surprenant, Jorn Lande ose aussi s'attaquer au répertoire de Ronnie James Dio, à travers une reprise pour le moins inattendue de BLACK SABBATH période "Heaven and Hell" et "Dehumanizer" ("Lonely Is The Word" / "Letters From Earth"), avec un clin d'œil à "The Sign Of The Southern Cross" et "Children Of The Sea" à la fin, et également une reprise de RAINBOW, nettement plus conventionnelle cette fois-ci ("Kill The King", repris pour la énième fois). Jorn Lande s'en sort avec les honneurs, et pourtant, chanter du Dio ne doit pas être une mince affaire. Pour rester dans les groupes plus connus, "Perfect Strangers" de DEEP PURPLE passe à la moulinette (la version de DREAM THEATER est d'ailleurs bien meilleure) et "Cold Sweat" de THIN LIZZY (époque "Thunder And Lightning"), pas mal du tout.

Si Jorn Lande offre une prestation irréprochable, on ne peut pas en dire autant de ses musiciens qui réservent sur chaque reprise un traitement métallique sans originalité, ce qui ruine bien souvent l'immense feeling des versions originales. Les seuls musiciens connus sont John Macaluso (ARK) et Don Airey (DEEP PURPLE), parmi toute la horde d'invités. Les autres sont d'illustres inconnus. C'est repris note à note, avec une banalité comparable aux albums solos de JORN finalement. "Burn" et "Kill The King" sont repris façon "bourrin" par exemple, ce qui n'a pas beaucoup d'intérêt en soi. Pour cette raison, "Unlocking The Past" de Jorn risque de devenir un flop, à l'instar du très vite oublié "Metal Jukebox" d'HELLOWEEN (qui se souvient de cet album de reprises ? Plus personne n'évoque l'existence de cet album, ce n'est pas un hasard) ou du "Great Zeppelin : A Tribute To Led Zeppelin" de GREAT WHITE. En reprenant note à note des classiques, on court le risque de devenir très vite banal, la preuve.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


VAN HALEN
For Unlawful Carnal Knowledge (1991)
Hard rock




VAN HALEN
Live: Right Here, Right Now. (1993)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



Non disponible


1. On And On (msg)
2. Fool For Your Loving (whitesnake)
3. Cold Sweat (thin Lizzy)
4. Lonely Is The Word/letters From Earth (black Sabba
5. Burn (deep Purple)
6. Feel Like Making Love (bad Company)
7. Kill The King (rainbow)
8. Perfect Strangers (deep Purple)
9. Naked City (kiss)
10. The Day The Earth Caught Fire (city Boy)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod