Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Whitesnake, Astral Doors, Nightmare
- Membre : Ark, Pagan's Mind, Allen - Lande, Beyond Twilight, Mundanus Imperium, Masterplan, Jorn Lande & Trond Holter

JORN - Starfire (2000)
Par METAL le 1er Février 2007          Consultée 3541 fois

Mercenaire (Mercantilus Jornus Landus) adj. : Qui ne travaille que pour un salaire, qui est inspiré par le profit. Artiste qui de part sa bougeotte, décrédibilise son talent.

"EX-" voici un préfixe qui colle depuis toujours à la peau du talentueux chanteur norvégien JORN LANDE. En effet, faisons un petit retour en arrière et revenons à l'époque où JORN n'était pas encore un ex-ARK ni un Ex-MUNDANUS IMPERIUM : Nous sommes donc en 1994, année où le petit Jorn (Jornito ou Jorninounet comme vous le sentez) intègre le groupe VAGABOND, formé d'ex-TNT officiant entre le Heavy et l'AOR puis en 1998 il rejoint THE SNAKES formé d'ex-WHITESNAKE reprenant d'ailleurs assez fidèlement le style de leur ex-formation…
La suite vous la connaissez, il sera également ex-MILLENIUM ex-ARK ex-BEYOND TWILIGHT ex-Yngwie MALMSTEEN ex-MASTERPLAN….

Mais Revenons en 2000 et attardons-nous sur une bonne moitié de ce Starfire.
Et oui, une bonne moitié seulement car sur les dix titres que comporte l'album, cinq d'entre eux sont des reprises… Je ne m'attarderais donc pas énormément dessus d'autant plus que selon un avis qui m'est propre, inclure des reprises dans un de ses albums, équivaut à n'avoir pas suffisamment de choses intéressantes à dire par ses propres moyens (avis contestable je vous l'accorde).
C'est d'autant plus dommageable que lesdites reprises font partie des titres les plus passionnants de l'album.
Mention spéciale pour "Break It Up" des FOREIGNER parfaitement revisitée par JORN et pour la reprise de "Burn" de DEEP PURPLE où la similitude entre Lande et Coverdale est apparente (toutefois, la reprise est un peu trop fidèle à l'originale pour la rendre insolite)

Mais je suis un peu sévère je le reconnais… la chanson titre qui débute l'album est même plutôt bonne et contient un excellent refrain. Dans ce style mi-tempo proche de l'AOR, Jorn Lande a depuis longtemps prouvé son savoir-faire. Mais là où il s'épuise à mes yeux (et accessoirement, épuise mes oreilles) c'est quand-il accélère le tempo vers une sorte d'Heavy Speed Symphonique où ses talents de compositeur ne lui permettent pas d'atteindre la qualité de ses formations futures (MASTERPLAN - BEYOND TWILIGHT) dans lesquels son apport sera plus vocal que scriptural.
Dans cette optique, le titre "Gate Of Tears" en est une illustration parfaite avec une piste énergique et entraînante mais quelque peu banale et sans réelle touche personnelle.
Les trois autres titres écrits (ou co-écrits) par Lande touchent quant à eux trois univers différents avec un "End Come Easy" assez original de part ses sonorités orientales (plutôt agréable) "Abyss Of Evil" qui comme son nom l'indique est plus sombre, dans un style heavy oppressant, lorgnant vers du Black Sabbath (titre sympa, sans plus) et bien entendu l'obligatoire ballade acoustique "Forever Yours" belle à en chialer mais ne possédant aucune originalité.

D'un point de vue personnel, je dirais que sa participation avec ses nombreuses formations passées (et futur, car l'album qui nous intéresse ici date de 2000) l'ont, comme il aime à le rappeler "enrichi". Et pourtant si on écoute bien ses quatre premiers albums solos (à part peut-être Worldchanger, un peu au-dessus du lot) force est de constater que ces derniers se révèlent parmi les plus faibles de sa déjà longue discographie.
Alors enrichissement personnel… peut-être
Enrichissement artistique… sans doute
Mais à mes yeux il ne fait aucun doute que le bonhomme manque d'un petit quelque chose au niveau de l'écriture pour atteindre les sommets et devrait uniquement proposer ses talents vocales aux bonnes personnes sous peine de rapidement devenir une ex-valeur sûre du métal.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par METAL :


VENGEANCE
Take It Or Leave It (1987)
Une véritable machine à tubes




VENGEANCE
Wings Of An Arrow (2000)
Comment faire du neuf avec du vieux


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Jorn Lande (chant)
- Sid Ringsby (basse)
- John Macaluso (batterie)
- Dag Stokke (claviers)
- + Jon A Narum (batterie - basse - guitare)
- + Tore Moren (guitare)
- + Tore Ostby (guitare)
- + Ralph Santolla (guitare)
- + Shane French (guitare)
- + Ronnie Le Tekro (guitare)
- + Willy Bendiksen (batterie)


1. Starfire
2. Edge Of The Blade (journey)
3. Break It Up (foreigner)
4. Forever Yours
5. The Day The Earth Caught Fire (city Boy)
6. Gate Of Tears
7. Burn (deep Purple)
8. End Comes Easy
9. Just The Same (jefferson Starship)
10. Abyss Of Evil



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod