Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Presto Ballet, Hall Aflame, Savatage, John West , Megadeth
- Style + Membre : Ronny Munroe , Impellitteri
 

 Myspace Officiel (571)
 Site Officiel (330)

METAL CHURCH - This Present Wasteland (2008)
Par FREDOUILLE le 6 Novembre 2008          Consultée 5446 fois

Qui se soucie réellement de METAL CHURCH aujourd'hui? Sincèrement, je vous le demande. Pas grand monde, hormis peut-être les aficionados du heavy metal des années 80. Ou encore les fans ultimes du groupe américain tout simplement. Et il en reste, un peu (si, si!) à travers le monde, suffisamment pour se prêter au jeu de "qui dessinera la plus belle pochette du nouvel album". Le livret nous dévoile en effet près d'une trentaine de pochettes de "This present wasteland" toutes dessinées ou réalisées par des fans. Elles oscillent entre le simple amateurisme, le ridicule et aussi le plus grand professionnalisme (je pense notamment à celle d'Alex Yarborough par exemple pour celles et ceux qui auraient acheté l'album). Toujours est-il que la pochette officielle, assez sobre mais ô combien réussie est l'œuvre d'un certain Michal Karcz dont les inspirations peuvent être contemplées ici http://www.michalkarcz.com/.

METAL CHURCH n'intéresse plus grand monde, c'est un fait, 30 personnes au minimum en tout cas, auxquelles je m'ajoute bien volontiers. Tout simplement parce que METAL CHURCH est le groupe qui a sorti "The Dark" (bah oui il ne faudrait quand même pas l'oublier celui là!) ou encore "The human factor" le dernier excellent album en date du groupe. De mon point de vue en tout cas.
Depuis cela, METAL CHURCH n'a rien produit de bien transcendant, il faut le reconnaître, mais rien de mauvais non plus. Depuis 2004, le groupe a retrouvé un peu de vigueur et d'allant sans toutefois exceller dans sa musique. Le combo américain a même repris un rythme de travail régulier puisqu'il sort désormais un album tous les 2 ans environ.
"This present Wasteland" fait donc suite au très honorable "A light in the dark" sorti en 2006 et se situe à quelque chose près dans la même veine que ce dernier. L'album possède toujours ce coté un peu old school, il n'y a d'ailleurs qu'à écouter le virulent "The company of sorrow", énergique et puissant à souhait qui débute l'album, pour s'en convaincre. Les guitares sonnent un tantinet "vieillot" mais rien de bien dramatique, je vous rassure. Le tempo est assez rapide, porté par une section rythmique particulièrement efficace. La composition relativement bien ficelée démontre que le groupe est parfaitement rodé et expérimenté. Il y a du métier derrière tout cela. Les fans de heavy metal 80's apprécieront à n'en pas douter.
Le groupe n'est certes plus aussi hargneux que par le passé mais il n'empêche que certaines compositions dépotent encore un minimum à l'image de l'agressif "Mass hysteria" doté de très bon soli, de l'énergique "Meet your maker" (morceau qui dispose pourtant d'un superbe break avec guitare acoustique et solo mélodique particulièrement inspiré) ou de "Monster", titre assez rock dans l'esprit mais agrémenté encore une fois d'un break irrésistible qui laisse place à une rythmique particulièrement solide et efficace.
METAL CHURCH propose sur cet album de bien belles compositions je trouve, qu'elles soient agressives ou non. Kurdt Vanderhoof, toujours aux manettes, a encore de bonnes idées sous le coude. A ce titre, on retiendra le très enjoué "Breathe again" et ses passages maideniens particulièrement sympathiques ou encore le point culminant de l'album, à savoir le superbe "A war never won", titre plutôt mid-tempo, tout en nuance et qui accélère littéralement à 1 minute 30s de la fin : cavalcades rythmiques, riffs de guitares ultra mélodiques et un Ronny Munroe particulièrement convaincant.
Un Ronny Munroe que je considérais pourtant comme le maillon faible des deux derniers albums, mais force est de constater que le bougre a fait d'énormes progrès en deux ans. Il module énormément son chant d'un titre à l'autre et n'est pas sans rappeler désormais un certain Bruce Dickinson, ce qui est particulièrement flagrant sur des titres comme "The perfect crime" ou encore le très long et lent "Deeds of a dead soul". Impressionnant. Il n'hésite pas non plus à pousser quelques screamings sur "Meet your maker" par exemple ou à se la jouer plutôt Zack Stevens (Ex-SAVATAGE, CIRCLE II CIRCLE) sur l'intro "Savatagienne" de "A war never won". On lui reprochera encore quelques excès dans les ohohohoh et eheheheh, un peu poussifs.

METAL CHURCH continue donc son petit bonhomme de chemin, dans une quasi indifférence certes mais qu'importe. Les titres de ce nouvel album sont globalement de bonne qualité (voire de très bonne qualité pour certains), si l'on excepte le trop long et répétitif "Deeds of a dead soul" ou encore l'ennuyeux "Crawling to extinction". Toujours est-il que l'on passe un agréable moment à l'écoute de ce "This present wasteland". Un nouvel album qui n'attirera certainement pas les foules mais saura convaincre à n'en pas douter un cercle peut-être devenu restreint : les fans de heavy metal 80's.

Note réelle : 3.5/5

Morceaux préférés : "The company of sorrow", "A war never won", "Breathe again"

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


CROSSWIND
Vicious Dominion (2014)
Épique... Vous avez dit épique ?




SYMPHORCE
Godspeed (2005)
LE MEILLEUR ALBUM DE SYMPHORCE! Enorme!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Kurdt Vanderhoof (guitars, mellotron)
- Ronny Munroe (vocals)
- Jeff Plate (drums)
- Rick Van Zandt (guitars)
- Steve Unger (bass and backing vocals)


1. The Company Of Sorrow
2. The Perfect Crime
3. Deeds Of A Dead Soul
4. Meet Your Maker
5. Monster
6. Crawling To Extinction
7. A War Never Won
8. Mass Hysteria
9. Breathe Again
10. Congregation



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod