Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (17)
Questions / Réponses (5 / 14)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1980 Blizzard Of Ozz
1981 Diary Of A Madman
1982 Speak Of The Devil
1983 Bark At The Moon
1986 The Ultimate Sin
1988 No Rest For The Wicke...
1991 No More Tears
1995 Ozzmosis
2001 Down To Earth
2007 Black Rain
2010 Scream
2014 Memoirs Of A Madman
2020 Ordinary Man
 

- Membre : Animetal Usa, Revolution Saints, Dream Evil, Metallica, Faith No More, Mystic Prophecy, Gioeli - Castronovo, Badlands, A New Revenge, Vicious Rumors, Jerry Cantrell , The Dead Daisies, Snakecharmer, Headspace, Quiet Riot, Infectious Grooves, Alice In Chains, Pride & Glory, Uriah Heep, Rainbow, MÖtley CrÜe, Zakk Wylde , Arch Enemy, Firewind, Nightrage, Black Label Society
- Style + Membre : Firstborne, Lizzy Borden, Red Dragon Cartel, Msg, Black Sabbath
 

 Site Officiel (1065)

Ozzy OSBOURNE - Bark At The Moon (1983)
Par FENRYL le 14 Mai 2021          Consultée 1750 fois

Ouf, Ozzy n'a pas lâché l'affaire... Suite au décès de son ami et virtuose Rhoads, beaucoup d'entre nous ont bien cru ne plus revoir le Madman en studio... Ce "Bark At The Moon" était, en quelque sorte, inespéré !
De retour après "Speak Of The Devil" et son immonde pochette (règle entérinée), Osbourne ne nous déçoit une nouvelle fois pas avec ce pathétique werewolf… sans doute sa phase lycanthrope.
Il est surtout temps de réparer une injustice flagrante autour de ce disque : Jack E. Lee a le terrible honneur de devoir succéder à Randy... Alors oui, il ne sera jamais lui à tous les niveaux (mais a-t-il jamais cherché à l'être ?), seulement un guitariste qui va apporter sa touche personnelle à ce que Ozzy propose…

Et force est de constater qu'il fait le boulot le bougre et ce, dès un titre éponyme DAN-TESQUE : sans aucun doute l'un de mes titres fétiches toutes périodes confondues. Écoutez-moi comme cela "riffe" à mort et comme ce final est époustouflant (j'en ai des frissons à chaque écoute !). C'est bien simple, à chaque fois que ce titre est joué live, je reste en "suspension" sur la dernière note (c'est encore meilleur avec la petite harmonique artificielle d'un Zakk Wylde quelques années plus tard, mais je m'égare, toutes mes excuses)… L'attaque de Lee sur sa six-cordes, la mélodicité du pré-chorus, l'intelligence de la construction épique de ce titre, le rire démoniaque et habité (qui a dit kitsch au fond de la salle ?), le break sur le refrain, le break avec les harmoniques artificielles, les soli, le final ? Je pourrais vous en parler des heures ! Je pense que lorsque je veux faire découvrir OZZY à un vrai amateur de Heavy, je dois lui proposer ce morceau encore et encore.

"You're No Different" calme le jeu de suite voire brutalement mais avec une réussite probante. Souplesse exigée et ouverture d'esprit à ce niveaux de toute évidence. C'est mélodieux, posé mais les plans de guitares sont une nouvelle fois une réussite (il renouvelle l'expérience avec "So Tired", très piano, donnant un morceau décevant, accompagné d'un clip ridicule). "Now You See It (Now You Don't)" ne parlera qu'à la jeunesse des années 80 avec ses nappes de claviers Bontempi et ses drôles de bruitages ! Le refrain est d'ailleurs totalement dans l'esprit et indubitablement pourra laisser de marbre un certain nombre d'auditeurs (beaucoup) plus jeunes, tout comme moi avec les borborygmes buccaux à la fin du morceau !

Globalement, "Bark At The Moon" frappe par son homogénéité de morceaux en dehors du titre éponyme. En effet, le jeu de Lee et la construction des titres demeurent assez semblables. C'est plaisant et sans fioriture. Si "Center Of Eternity" se veut plus nerveux même terriblement répétitive, "Rock'N'Roll Rebel" quant à elle avait déjà perpétué la tradition, tout comme "Slow Down" (avec cette basse très présente) où le solo de Jack E. Lee est vraiment crunchy et réussi car simple autant qu'efficace. Vous l'aurez compris, j'ai toujours énormément apprécié ce guitariste, alors même qu'il relevait le défi incroyable de succéder à Randy. C'est sans doute la raison pour laquelle je l'ai toujours apprécié : peu auraient osé d'aventurer sur un tel terrain miné de souvenirs et de comparaisons. "Waiting For Darkness" (et son refrain), trop souvent décriés, possèdent cette marque de fabrique E.Lee, offrant à chaque fois un titre pêchu, au lead inspiré et au service d'Osbourne (tout comme "Rock'N'Roll Rebel" et "Center Of Eternity" ou "Slow Down", soli à l'appui). L'intro une fois encore typée par son époque fonctionne à merveille.

Inutile de vous dire qu'on frise tout de même l'accident commercial avec "So Tired", ballade bien niaiseuse.
Au final, un album plaisant du Madman qui ne nous ferme pas la porte, à l'aide d'un intérimaire de choix : sans doute injustement boudé à cause de sa place dans la discographie de maître Ozzy, "Bark At The Moon" ne doit pas pour autant être ignoré lorsque l'on veut mesurer le chemin parcouru au fil des années…

Note réelle : 3,5/5.

Top : "Bark At The Moon", "Waiting For Darkness", "You're No Different".

N.B. 1 : à noter l'apparition de "Spiders (in the night)" sur la version remasterisée... Sympatoche avec un solo toujours aussi plaisant...

N.B. 2 : il y aura une fois encore un mic-mac autour des droits de création sur cet opus, je vous évite les détails mais sachez qu'il s'agit d'une femme/manager qui aurait empêcher un guitariste d'être crédité de compositions d'un certain nombre de morceaux… Et encore, je vous la joue courte !

A lire aussi en HEAVY METAL par FENRYL :


ALTER BRIDGE
The Last Hero (2016)
Leader décomplexé




WASP
Babylon (2009)
Blackie encore et encore !!

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   POWERSYLV
   THE MARGINAL

 
   (3 chroniques)



- Ozzy Osbourne (chant)
- Jake E. Lee (guitare)
- Bob Daisley (basse)
- Tommy Aldridge (batterie)
- Don Airey (claviers)


1. Bark At The Moon
2. You're No Different
3. Now You See It (now You Don't)
4. Rock 'n' Roll Rebel
5. Centre Of Eternity
6. So Tired
7. Slow Down
8. Waiting For Darkness
9. Spiders In The Night



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod