Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


PARKWAY DRIVE - Killing With A Smile (2005)
Par KERAZ le 15 Mars 2008          Consultée 4248 fois

Voici une pierre angulaire, l'acte fondateur du metalcore moderne... L'album où tout a commencé! Sérieusement, je blague, car des albums comme ça, on en a vu déjà des centaines. Seulement, PARKWAY DRIVE, jeune formation australienne a compris qu'à défaut de créer quelque chose d'original, elle pouvait se contenter de jouer sur l'efficacité. Donc, l'histoire ne retiendra sans doute pas PARKWAY DRIVE comme un groupe novateur, amenant un vent de fraîcheur à un style dont le déclin sera aussi inexorable que pathétique. Non, il en a décidé autrement, histoire de faire durer le plaisir.

"Killing With A Smile" est un autre album de metalcore classique, avec guitares accordées en do, mélodies à la a IN FLAMES, breakdowns mortels et phrases d'accroches hyper intellectuelles du genre "so cry me a fucking river bitch!!!" Toutefois, la recette gagnante semble bien avoir été apprise ad nauseam, car il est presqu'impossible de ne pas être envoûté par les mélodies hyper accrocheuses, les riffs mortels, et surtout les breakdowns pesants à souhaits délivrés par les Australiens. L'enchaînement des différentes séquences tout au long de l'album est quasi parfait, et on ne s'ennuie jamais tout au long de notre écoute.

Mais bien entendu, nul n'est parfait, et un jeune groupe comme PARKWAY DRIVE ne peut échapper aux griffes d'un chroniqueur comme moi, qui aurait bien aimé foutre un 1/5 à un autre groupe de metalcore. Si des titres comme "Romance Is Dead", "Pandora" ou "Picture Perfect, Pathetic", sont d'inévitables perles de metalcore, les autres morceaux, bien qu'ils ne soient pas particulièrement mauvais suivent toujours des structures similaires, un peu trop simplistes en fait, ce qui rend l'album de plus en plus répétitif au fur et à mesure qu'on l'écoute. Au bout d'un moment, on se lasse du chant death toujours pareil du chanteur, ou des breakdowns souvent beaucoup trop simples (une note...)

Mais s'il y a une chose qui frise la perfection sur cet album, c'est sans doute le jeu de guitare, qui est quasi-parfait et qui n'a rien à envier aux grandes formations Suédoises. Les riffs sont d'une finesse assez déconcertante et les solos de guitares sont foutrement bons! En fait, si le groupe ne se limitait pas au carcan "hardcore", il pourrait développer pleinement son potentiel et peut-être créer quelque chose de plus original. Reste donc de cet album 3 ou 4 poutreries mortelles et le reste qu'on peut qualifier de potable, où peut-être plus pour les inconditionnels du genre.

On aura beau tout dire, PARKWAY DRIVE devint un succès instantané, principalement aux États-Unis, où le groupe a atteint une notoriété comparable à n'importe quelle autre formation du genre. Bien loin de son Australie natale, le groupe entreprend maintenant une tournée mondiale pour faire connaître sa musique. Malgré tous mes préjugés, je dois avouer que cet album est d'une qualité assez déconcertante pour le style, mais espérons que le groupe saura offrir quelque chose de différent et rafraîchissant sur son prochain album, qui sortira fin 2007!

A lire aussi en DEATH METAL par KERAZ :


DESPISED ICON
The Ills Of Modern Man (2007)
Vos voisins n'en pourront plus!!!




CANNIBAL CORPSE
Evisceration Plague (2009)
Ils règneront à jamais...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   KERAZ

 
  N/A



- Winston Mccall (chant)
- Luke Kilpatrick (guitare)
- Jeff Ling (guitare)
- Ben Gordon (batterie)
- Jia O'connor (basse)


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod