Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL FROID  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1995 Anomaly
1997 1 Room Seven
1999 1 Chronophobia
2002 Angelus
2005 Imago
2008 Hegemony
 

- Style + Membre : Supuration

SUP - Chronophobia (1999)
Par AAARGH le 31 Janvier 2008          Consultée 4576 fois

SUP a choisi. Ça sera S.U.P. Oui avec des points, tu as bien vu ! Belle sagacité, c’est bien d’un acronyme dont il s’agit. S.U.P pour Spherical Unit Provided.
Passons à l’album et ce titre. « Chronophobia » : un album sur les phobies rares, sorte d’hommage au "ça se discute" sur les tocs et autres phobies socialement handicapantes ? Non ! Pas plus qu’un hommage rendu à l’amateurisme sportif dans cette peur du chrono qui empêcherait la compétition et le professionnalisme…

C’est un concept album sur un personnage qui vit un décompte: les jours passent à rebours, demain est hier en quelque sorte. Parlons packaging maintenant, si tu veux bien. Tu vas voir, on est gâté. Prends le livret, stp. Les textes sont encore traduits mais en moins de langue que « Room Seven ». Toutefois, on a des jolies photos en plus. N’a été gardé que le français, le néerlandais et l’allemand. Exit le polonais, l’italien et le portugais, Pourquoi ? Bonne question, je n’ai pas la réponse.
Tu remarqueras l’absence des titres au dos du boitier, juste un numéro de piste et une durée.

Passons à la zicmu, comme disaient les jeunes de mon époque. Alors, quelles sont les évolutions ? Le mixage est plus traditionnel que « Room Seven »: les guitares ont retrouvé leur place. « Chronophobia » sonne froid, dû au retour de ce « groove » lent et ayant reposé dans l'azote liquide: on le retrouve principalement sur le titre éponyme et sur « My Isolation ». La grosse voix est plus en avant que sur le disque précédent, tu noteras 2-3 bidouillages électroniques. La voix claire n’est là que pour les harmonies vocales sans pour autant verser dans la recette death mélo systématique (refrain voix claire et couplet voix death). Un petit mot sur la section rythmique : les parties batteries sont relativement complexes, la basse est bien audible notamment sur « Chronophobia » ou « Room Eleven ».

La 3ème piste « No Rejuvenation » marque un tournant sur l’album : la voix claire commence à se montrer plus présente et l’électronique pointe le bout d’un transistor sur le refrain.
Après ça, tout s’enchaîne et passe comme une lettre à la poste. Ce qui est marquant, c’est la prestation du chant en voix death, il est très habité ! On le remarque bien sur certains passages comme le « Then I hear a scream » de « Room Eleven » scandé, juste avant le refrain, ou le « I demand to see the baby » de « Twins ».
Tant qu’on parle de « Twins », il a fait l’objet d’un clip, un clip en gribouillage. Oui, SUP ne fait rien comme les autres. D'ailleurs suite à ce disque, S.U.P sortira un live original, un live sans public : "To live Alone".
Revenons à ce CD, si tu aimé Supuration, « Chronophobia » est fait pour toi. Même si tu as eu un peu peur avec avec l’expérience « Room Seven », on retourne en terrain connu avec cet album plus proche d’ « Anomaly » dans l’absolu, quelque part entre le cube et cette chambre sept.


En résumé : Bon album froid et inspiré, bien plus convaincant que l’effort précédent. S.U.P évolue avec l’introduction plus régulières de quelques effets électroniques et reconquiert avec cet album solide l’underground en partie effarouché par « Room Seven ».


Le morceau où la fin est marmonnée à capella pendant une minute : « Chronophobia »
Le morceau avec un refrain éthéré : « Machinations »
Le morceau qui commence de manière sèche et hachée : « Twins »
Le morceau sans titre qui reprend une partie sympa de « Strange Impulse » : « ? »

A lire aussi en AMBIENT par AAARGH :


NOTRE DAME
Nightmare Before Christmas (1999)
Le disque de noël de notre dame




CHAOSTAR
Chaostar (2000)
Space opera musical par septic flesh


Marquez et partagez




 
   AAARGH

 
   DARK MORUE

 
   (2 chroniques)



- Ludovic Loez (guitars/bass/vocals)
- Thierry Berger (drums)
- Fabrice Loez (guitars/vocals)


1. ...but All Has Changed
2. My Isolation
3. No Rejuvenation
4. Chronophobia
5. Room Eleven
6. Twins
7. Like A Wicker Man That Will Never Burn !
8. Overwhelming Lethargy (somewhere Inside A World Of
9. Machinations
10. Strange Impulse
11. ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod