Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HEAVY LOAD - Metal Conquest (1981)
Par DARK SCHNEIDER le 28 Décembre 2007          Consultée 3420 fois

La Scandinavie est une des terres conquises du metal, tout metalleux le sait, et pour beaucoup elle représente une véritable terre promise. Mais qu’en est-il donc de son passé métallique? Est-il aussi glorieux et légendaire que les clans vikings dont ne cessent de se réclamer les habitants de ces régions ?
Bien sur, certains noms vous viendront immédiatement à l’esprit : MERCYFUL FATE, PRETTY MAIDS, et les immenses EUROPE. Mais c’est à peu près tout. Pourtant, les scandinaves n’ont pas attendu longtemps avant de prendre le train de la NWOBHM en marche. Très vite, le Danemark et la Suède virent fleurir un grand nombre de combos et s’imposèrent directement comme les pays possédant le plus grand nombre de groupes metal par rapport à la population, un ratio impressionnant qui est plus que jamais d’actualité au 21ème siècle. Mais franchement, qui se souvient aujourd’hui de ces brûlots que furent AXEWITCH, TORCH ou 220 VOLT ? Plus grand monde sans doute… Pourtant ces groupes participèrent incontestablement à forger l’histoire du metal scandinave. Reste donc ces sempiternels fers de lance, cités au début de ce même paragraphe. Mais il en manque un, et il s’agit évidemment du groupe faisant l’objet de cette chronique : HEAVY LOAD. Véritable précurseur du metal épique, ce quatuor venu de Stockholm peut sans conteste être considéré comme le premier groupe de Heavy metal scandinave à s’être fait un nom à l’étranger. Il fut en quelques années considéré comme la figure de proue du metal scandinave, avec la diabolique bande du roi diamant.

Après un premier album, Full speed at high level, sorti en 1978 et qui proposait un hard rock 70’s énergique et sympathique quoique particulièrement daté, nos suédois récidivèrent en 1981 avec cet EP ancré de plain-pied dans les années 80. Metal Conquest porte bien son nom. La pochette représentant de fiers vikings aux allures belliqueuses donne le ton : pas de quartier, HEAVY LOAD pratique un heavy metal viril, faisant souvent référence à leurs illustres ancêtres.
Difficile de ne pas les comparer à MANOWAR, la démarche est proche. Mais n’oublions pas que cet EP est antérieur au premier album des barbares américains ! Le heavy de HEAVY LOAD évoque donc des thèmes similaires : gloire au heavy metal, pour preuve le refrain de « Heavy metal heaven » qui scande : « We are Heavy metal warriors […] Stand up ! Get up ! For heavy metal heaven tonight ». Bref : du true metal avant MANOWAR !

La musique des suédois est donc particulièrement heavy, se basant sur des riffs mid-tempo très appuyés, une rythmique puissante, lourde et dévastatrice. Mais en bons suédois qu’ils sont, les guitaristes n’oublient pas d’y glisser de légères mélodies et surtout de faire preuve d’une vraie finesse durant leur soli.
Une particularité : ici ce n’est pas un chanteur qu’il y a, mais trois ! En effet, les deux guitaristes ainsi que le batteur s’échangent volontiers le micro à tour de rôle. Bon, il est vrai cependant qu’ils ont tous les trois des voix assez similaires (et vous remarquerez qu’il y a deux frangins dans le groupe), mais quand même on sent la différence bien que cela sera plus perceptible sur les albums suivants.
Avec 5 titres, HEAVY LOAD ne pouvait pas se planter, et effectivement tous les morceaux sont très bons. J’ai pour ma part une préférence pour « You’ve got the power » et sa philosophie très simple qui prône le dépassement de soi. Mais le titre le plus marquant est de loin « Heathens from the north » : voici la perle de metal épique de l’album ! Doté d’une intro majestueuse, avec des chœurs venus du nord (ou du Valhalla), une montée en puissance, virile et guerrière, parfaitement appuyée par des riffs incisifs et la voix particulièrement puissante et agressive : y’a pas de doute, le groupe est suédois et tient à le faire savoir en faisant honneur à leurs ancêtres païens. Et vraiment ça marche, le rythme conquérant du morceau ne peut que faire chavirer les esprits de tous les amateurs de marche héroïque. Ce morceau préfigure largement ce qu’allait faire plus tard MANOWAR avec son Into glory ride, les chœurs n’y sont d’ailleurs pas étrangers.

Cet EP, seconde réalisation vinylique d’HEAVY LOAD, est donc une excellente galette de heavy metal épique, puissant, et qui en plus a largement passé l’épreuve du temps sans dommage. Oubliez donc un moment MERCYFUL FATE et PRETTY MAIDS, et si vous en avez l’occasion plongez-vous dans la discographie sans faille des païens du nord. C’est tout un pan de l’histoire du viking metal qui est ici évoquée, une rondelle de vinyle qui est à un metalleux ce qu’une pierre runique parfaitement conservée est à un archéologue.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


ETERNAL CHAMPION
The Armor Of Ire (2016)
Champion de l'Epic Metal

(+ 1 kro-express)



STORMWITCH
War Of The Wizards (1992)
Un concept album inspiré du seigneur des anneaux.


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Ragne Wahlquist (chant, guitare, clavier)
- Styrbjörn Wahlquist (batterie, chant)
- Eddy Malm (guitare, chant)
- Torbjörn Ragnesjö (basse)


1. You've Got The Power
2. Dark Nights
3. Heavy Metal Heaven
4. Hey
5. Heathens From The North



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod