Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bonafide, Sideburn, Saxon
- Membre : Unisonic, Fox, China, The German Panzer

KROKUS - Hardware (1981)
Par THE BLUE OYSTER le 25 Décembre 2007          Consultée 4728 fois

C'est avec l'arrivée de Marc Storace au chant en 1980 que le succès du Krokus commence vraiment en-dehors de sa Suisse natale. Le groupe sort en cette année 1980 l'album "Metal Rendez-vous" qui sera une réussite. Cet LP se vendra bien et Krokus s'engagera dans une tournée européenne avec les plus grands (AC/DC, Rainbow, Ted Nugent...et j'en passe!) où sa renommée ne cessera de croître. Malgré une réputation salie par les mauvaises langues qualifiant le groupe de "clone d'AC/DC", le succès de Krokus augmentera progressivement au fil d'une série de quatre albums qui montre que Krokus a l'étoffe d'un grand groupe. "Hardware" est la deuxième bombe de cette série d'albums quasi-parfaits.

Le disque ne commence pas d'une façon banale, "Celebration" est une sorte de morceau/intro. Calme, petites notes de guitares et chant arrivent en douceur progressivement... puis ça monte crescendo et paff! Guitares hard dans la tradition de la bande à Angus. Dans l'ensemble le groupe nous balance des bombes hard rock dans une lignée acdcienne (c'est pas "Mr. 69" et son solo très Angus Young qui va me contredire!) mais avec une touche à la Krokus. Des titres comme "Easy Rocker", "Mr. 69" ou encore "Mad Racket" sont faits pour vous faire lever le poing et chanter à tue-tête leurs refrains si aguicheurs, ces morceaux auraient pu être des tubes potentiels. "She's Got Everything", cette compo rapide, terriblement efficace avec un solo d'anthologie est une merveille à mes yeux. Le groupe ne se prend pas toujours au sérieux comme en témoigne "Smelly Nelly" qui reste un morceau assez fun. Les titres sont peut être tous dans la même lignée mais sont inspirés, on ne s'ennuie pas et l'album s'enchaîne sans que l'on voie le temps passer!

Toujours plus binaire, toujours plus efficace, le combo Suisse s'incrit dans la suite d'AC/DC après la malheureuse mort de Bon Scott. Le timbre de Marc Storace ressemble énormément à celui du chanteur défunt du groupe de hard rock binaire le plus célèbre de la planète. C'est un sans-faute effectué ici, je trouve cet opus juste au-dessus de son grand-frère dans la mesure où celui-ci va droit au but et est blindé de bons riffs accrocheurs. Il ne restera plus qu'à Krokus de renouveler cette réussite pour pouvoir percer dans le marché américain (ce qui sera fait avec l'opus suivant!). Donc premier album parfait de Krokus et pas le dernier! A se procurer si vous êtes un fan de hard rock déçu ou pas de l'arrivée de Brian Johnson dans le célèbre combo australien.

A lire aussi en HARD ROCK par THE BLUE OYSTER :


BLACKFOOT
Highway Song Live (1982)
Un grand live de hard sudiste




WHITESNAKE
Ready An' Willing (1980)
Le meilleur du snake


Marquez et partagez




 
   THE BLUE OYSTER

 
   LATIMUS

 
   (2 chroniques)



- Marc Storace (chant)
- Fernando Von Arb (guitare)
- Tommy Kiefer (guitare)
- Chris Von Rohr (basse)
- Freddy Steady (batterie)


1. Celebration
2. Easy Rocker
3. Smelly Nelly
4. Mr. 69
5. She's Got Everything
6. Burning Bones
7. Rock City
8. Winning Man
9. Mad Rocket



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod