Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 5)
Metalhit
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Drakkar, Lonewolf, Gun Barrel, Iron Savior, Paragon
- Membre : Stratovarius, Axel Rudi Pell
 

 Site Officiel (282)
 Myspace (4741)

RUNNING WILD - Under Jolly Roger (1987)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 8245 fois

Le succès de ses deux premiers albums et de ses tournées avec Sinner et surtout Mötley Crüe (!!) (sur le "Theater of pain" Tour) laisse augurer du meilleur pour la suite de la carrière de Rock'n Rolf et ses sbires. Le nom de Running Wild commence a se répondre comme une trainée de poudre Outre-Rhin et le troisième album du groupe est attendu de pied-ferme.

A l'abordage!!!! Avec cet album, Running Wild change de cap par rapport à ses deux premiers albums et introduit pour la première fois le concept de piraterie qu'on retrouvera également sur sa suite logique PORT ROYAL.
Under Jolly Roger réalise des ventes conséquentes et gagnera ses galons de classique grace à l'efficacité de leur hymne intemporel "Under Jolly Roger" (s'il ne fallait en garder qu'une, çà serait sans doute celle-là). Avec des canons en intro (et comme le rappelle le sticker, les puissants effets sonores peuvent endommager les enceintes de la chaine hi-fi), suivi d'un riff en calvacade et d'un refrain simplissisme mais ultra-efficace, c'est le titre qui retranscrit le mieux l'univers de la piraterie associé au nom de Running Wild en cette fin des années 80.

Mais l'album ne dispose pas que d'un classique : l'intro de "beggar's night" est un modèle du genre ou alors l'autre hymne de l'album "Raise your fist", au refrain mid-tempo ("Come on kids united...") à chanter en concert avec le poing levé (normal c'est le titre de la chanson ^_^ ) se révèlent être de redoutables machines de guerre qui s'introduisent sournoisement dans la tête et ne veulent plus en sortir.

Au final, seulement huit titres (c'est l'un des albums de RW les plus courts), court mais bon, et puis cela reste un album majeur du heavy-metal allemand des 80's.

A lire aussi en SPEED METAL :


ENFORCER
From Beyond (2015)
Enforcer moi la bien profond, plus profond encore




KILLERS
Résistances (1989)
C'est le roi du Speeeeeed !


Marquez et partagez




 
   STEF

 
   DARK SCHNEIDER

 
   (2 chroniques)



- Rolf Kasparek (chant & guitare lead)
- Majk Motti (guitare)
- Stefan Boriss (basse)
- Hasche (batterie)


1. Under Jolly Roger
2. Beggar's Night
3. Diamonds Of The Black Chest
4. War In The Gutter
5. Raise Your Fist
6. Land Of Ice
7. Raw Ride
8. Merciless Game



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod