Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Subway To Sally, Saltatio Mortis, Morgenstern, Nachtgeschrei, Folk Stone, Vogelfrey
 

 Site Officiel (155)
 Myspace (160)
 Chaîne Youtube (212)

IN EXTREMO - Vererht Und Angespien (1999)
Par VOLTHORD le 30 Octobre 2006          Consultée 2410 fois

"Tu aimes le folk metal; Alors, t'adore IN EXTREMO, hein?"
"bah ouais enfin bof, ça dépend des albums pourquoi ?"
"Vererht Und Augespien?"
"Oui c'est plutôt bon…"
"Seulement? T'es fan de folk metal et tu dis ça ? Bah t'es pas fan de folk metal."

Au temps pour moi alors.

IN EXTREMO est le genre de groupe qui séduit très vite. De par le côté supra efficace de sa musique, et certainement de par son charisme (Cf : un bon petit live ça pourra pas vous faire de mal). Mais IN EXTREMO est parfois encombrant. Dans la bouche de certains fans, ou de ceux qui connaissent "juste comme ça" et qui souvent ne connaissent pas les autres facettes du genre, on a l'impression de les entendre parler du messie. "Dans le folk metal, il y a les bons groupes, IN EXTREMO en tête, mais il y a d'autres qui sont nuls, comme celui ci"…ai-je lu plusieurs fois, et notamment dans une chronique en mal d'arguments pour casser un certain LUMSK. Il semble que chez certaines personnes, déballer moult et moult fois le nom de ce groupe semble être un argument valable, car la toute puissance d'IN EXTREMO semble être un fait acquis.

Et quand je vois qu'on va maintenant faire passer le, pas forcément meilleur, mais au moins aussi bon, SUBWAY TO SALLY pour un clone d'IN EXTREMO, là je commence à me gratter le crâne avec l'index droit et à m'exclamer : mince alors !

Il faut aussi dire qu'IN EXTREMO a été plusieurs fois copié et re-copié, et que cet argument est souvent légitime.

Il faut aussi dire que j'ai toujours pas commencé ma chronique.
Parce que mine de rien, critiquer sauvagement cette joyeuse troupe de saltimbanques ferait preuve d’une évidente mauvaise foi, et je n'irais pas reporter mon désarroi et mon énervement dans une critique sévère et injuste. Car vous l'aurez compris, ça vaut le détour !

"Ich Kenne Alles" suivi du royal "Herr Mannelig" (pour une version plus traditionnelle et cool, écoutez celle de GARMARNA, elle vaut le détour) entament l'album comme un gros doigt d'honneur à mes oreilles qui n'avaient pas tant apprécié "Weckt Die Töten" (j'ai zappé l'intro, elle est pas trop mal, sans plus). Le paysage de nos cousins germains se fait plus ombrageux sur "Pavane", où des guitares rythmiques épineuses typiquement RAMMSTEINiennes s'interposent à des vents plus nostalgiques.. Et puis "This Corrosion", tout aussi moderne, et exceptionnellement chanté en anglais. L'hypnotique et mine de rien assez peu créatif "Vänner Och Frande" remonte le niveau d'une fin d'album un peu faiblarde.

Maintenant, il y a le moins bon, comme une version inédite mais pas des plus pertinentes, du sacro-saint chant religieux "Santa Maria" (que, pour l'anecdote, je n'aime déjà pas spécialement). Au même titre "Werd ich…" (trop la flemme pour écrire le nom en entier), ou "In Extremo" ne font pas mouche à côté des titres excellents cités en haut et font apparaître cette pénible impression que le groupe tourne en rond… Les plus énervé "Spielmannsfluch" et "Weiberfell" ont quant à eux tendance à me péter clairement les couilles.

Je n'ai pas cité "Miss Gordon Of Gight", alors voilà, je le fais…un interlude celtique qui met en valeur la harpe du DR Plymonthe et qui n'a de valeur que par le fait qu'il est un interlude.

L'alchimie IN EXTREMO est en route. L'adaptation métallisée à la sauce indus des mélodies folk (pour la plupart celtique) passe plutôt bien. "Vererht Und Augespien" n'est certainement pas fade. Moins pénible que l'album précédent, parfois encore un peu trop rugueux, un peu prévisible et systématique au bout d'un moment. Donc encore assez dur à écouter d'une traite.

Mais, mais, mais , il est bien cet album, bien bien, voire très bien selon le temps et l'humeur. IN EXTREMO ne dépasse pas encore ses limites. Pour ça, il faudra se projetter une année après.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


SUBWAY TO SALLY
Herzblut (2001)
Le filon moderne du Folk Metal visité avec brio




RIVENDELL
Farewell, The Last Dawn (2005)
Folk metal. l'album de la maturité pour rivendell


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. Merseburger Zaubersprьche
2. Ich Kenne Alles
3. Herr Mannelig
4. Pavane
5. Spielmannsfluch
6. Weiberfell
7. Miss Gordon Of Gight
8. Werd Ich Am Galgen Hochgezogen
9. This Corrosion
10. Santa Maria
11. Vдnner Och Frдnde
12. In Extremo
13. Herr Mannelig (acoustic Version)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod