Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



SUFFOCATION - Breeding The Spawn (1993)
Par GORR le 10 Août 2006          Consultée 3579 fois

SUFFOCATION était un nom qu'il fallait absolument retenir dans les années 90. Car en 1991, le premier véritable album du groupe était sorti. Oui, le mythique, l'enchanteur, l'ultime « Effigy of The Forgotten », produit par le grand Scott Burns et distribué par Roadrunner. De ce point de vue, la route que SUFFOCATION se forgeait, était la plus belle possible. Mais le groupe américain ne voulait pas arrêter sa machine de guerre implacable, débitant depuis 1990 un brutal death metal hors-norme, qui s'inscrivait comme une référence du genre. C'est donc deux ans après « Effigy of The Forgotten », que le groupe va sortir son deuxième album en date : « Breeding The Spawn ». Et on ne peut pas dire qu'on l'a pas attendu cet album ! Huileux et sentant le renfermé, cet album a tout de même dû jouer le dur rôle du successeur de « Effigy of The Forgotten », sans parler de l'intermédiaire qu'il jouera par la suite entre ce dernier et « Pierced From Within ». Car il est évident après quelques écoutes, que cet album n'a pas la classe des autres de SUFFOCATION. Certes la même recette est employée, mais le fait est qu'ici, elle marche à moitié. On ne retrouve pas le brin de génie, ou l'éclipse funèbre que nous proposée « Effigy of The Forgotten ».

Et non content de prendre son pied à l'écoute de cet oeuvre, sa production affaiblira pourtant la chose. Encore une fois nous pourrions comparer l'affaire à « Effigy of The Forgotten ». Les deux productions n'ont absolument rien à voir. Une lourde chute sonore. La batterie ne se fait pas entendre, la basse n'est audible que par courts moments et les guitares s'en veulent les unes aux autres dans un combat où la rythmique sera gagnante. Seul le chant, en fait, monopolise le tout. Les vocaux de Frank Mullen dirigent tout l'attirail des américains et imposent le rythme. Malgré tout ceci, les compositions se voudront tout de même assez fluides que la plupart du temps. Assez assimilables mais moins rentre-dedans. Des solos bienvenus ("Breeding The Spawn"), des blast peu ravageurs ("Epitah of The Credulous"), mais des riffs encore et toujours sensationnels ("Anomalistic Offerings"). Vous savez ce bon vieux riff brutal death autoritaire, qui passe au dessus du chant pour un instant de frisson solennel. Mais il est évident que le gros point noir ici, c'est la batterie. Sans parler de son son exécrable, celle-ci dévalorise le tout plus que jamais. Ses accélérations ne sont pas agressives pour un sou et ses ralentissements de tempo sont risibles tant le batteur n'est pas en place derrière.

N'allons donc pas crier au génie avec ce « Breeding The Spawn », faisant plus office d'un EP raté, qu'un vrai album de SUFFOCATION. Car au final, qu'est-ce qu'on a ? Moi je serais tenté de dire : presque rien. Il est tout de même évident que cet album n'a rien d'un bon disque de brutal death et qu'il n'est pas digne du génie que possède SUFFOCATION dans ses veines. Pas du tout indispensable, mais pas désagréable non plus, « Breeding The Spawn » est au demeurant un bon interlude pour préparer l'auditeur à se prendre la méga baffe de « Pierced From Within ». N'en demandons donc pas tant à nos chéris de SUFFOCATION. Des chef d’œuvres, ils en ont sortis, et on espère que ça va continuer. Mais pour le moment, rangeons cet album au fond du placard.

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


INHUMATE
Growth (2000)
Death/grind




FLESHDOLL
[w.o.a.r.g.] (2006)
Excellent réédition de death old school


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Frank Mullen (chant)
- Terrance Hoobs (guitares)
- Chris Richards (basse)
- Mike Smith (batterie)
- Doug Cerrito (guitares)


1. Beginning Of Sorrow
2. Breeding The Spawn
3. Epitaph Of The Credulous
4. Marital Decimation
5. Prelude To Repulsion
6. Anomalistic Offerings
7. Ornaments Of Decrepancy
8. Ignorant Deprivation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod