Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed
- Membre : Hypocrisy

DARK FUNERAL - Attera Totus Sanctus (2005)
Par GORR le 8 Décembre 2005          Consultée 6735 fois

DARK FUNERAL enfin de retour ! Le combo extrémiste de brutal black metal que l'on s'amuse à dépeindre depuis plus de dix ans maintenant fait son come-back, après un album live ("De Profundis Clamavi Ad Te Domine") et de gros ennuis avec leur ancien label No Fashion Records, enfin terminés. Effectivement ces dernières années, les Suédois en ont bavé, et sans à priori ce nouvel opus allait donner le ton à une haine et une douleur encore présentes dans les coeurs de pierre des satanistes les plus célèbres du métal. Le groupe est connu pour produire un black brutal et intense, et ne veut toujours pas faillir à sa réputation. Et d'un oeil vengeur, DARK FUNERAL a sorti les armes, et n'est pas prêt d'abaisser sa garde. La horde Suédoise toujours portée sur les épaules de Lord Ahriman n'a rien perdu en ce qui concerne la brutalité de son black metal, et ces rites satanistes. Rien n'est oublié, et l'on est propulsé directement dans l'antre de Satan et de ses sbires Suédois. Garre à vos fesses sales chrétiens ...

Mais il va falloir remonter quelques années en arrière, pour noter les améliorations ou les nouveaux défauts du groupe. "Diabolus Interium", sorti en 2001, n'avait pas tellement fait tic tac dans les têtes metalleuses de la planète, et l'attente de quatres longues années pour enfin avoir quelque chose de neuf à se mettre sous la dent n'allait pas faire augmenter le taux de fans de DARK FUNERAL. Mais les Suédois n'avaient pas dit leur dernier mot... une nouvelle ère DARK FUNERAL était en train de se préparer secrètement, et toute l'abomination présente sur ce nouvel opus intitulé "Attera Totus Sanctus" allait le prouver. Pour commencer le groupe change de studio et de producteur. Peter Tägtgren n'est plus derrière les manettes et DARK FUNERAL a rendu les clés de l'Abyss Studio. Les Suédois sont allés s'enfermer avec Daniel Bergstrand aux Dug-Out Studio, et le rendu sonore de "Attera Totus Sanctus" n'en est que meilleur ! Tout est bien retranscrit et sonne très puissant et compact. Le chant très black metal de Emperor Magnus Caligula est mis en avant et n'est pas étouffé derrière des guitares aux distorsions plus que tangibles. Mais la basse assurée ici par Gustaf Hielm (ex-MESHUGGAH) reste encore une fois absente, comme sur toutes les autres productions de DARK FUNERAL.

Côté compositions par contre, ça n'a pas bougé d'un poil. Le groupe reste enseveli dans un registre brutal, et écume encore une fois les riffs simplistes aux sonorités black metal. Les seules nouveautés présentes sur ce nouvel opus sont les breaks et les nombreux passages mid-tempos. "King Antichrist" ou encore "Godhate" restent du pur DARK FUNERAL, avec leurs riffs répétitifs, et leur puissance dévastatrice. Ca blaste vraiment, et ça hurle vraiment ! Matte Modin (DEFLESHED) assure à la batterie comme il se doit, et expérimente ce qui lui plaît. Emperor Magnus Caligula est lui en grande forme et s'arrache les cordes vocales à en crever sur tous les morceaux, alternant chant black/chant clair, sur des breaks bienvenus et bien placés. Le black metal de DARK FUNERAL se veut comme d'habitude très rapide, mais n'hésite pas non plus à ralentir la cadence ("Atrum Regina"). Mais le gros point fort de cet album est, et je vais me répéter, le chant. Emperor Magnus a laissé définitivement sa basse de côté, pour assurer au mieux de sa forme, un chant d'une rare perfection dans ce milieu. Ses vocalises restent très impressionantes et ravageuses, renforcées par une haine qui n'en finit plus de poindre à tout va sur "Attera Totus Sanctus".

Il ne fait donc aucun doute que DARK FUNERAL frappe fort avec ce nouvel opus. Sans renouveler le genre et sans être originaux, les Suédois savent plaire, et imposent un bienfait musical derrière cette rage dévastatrice. L'album n'est pas linéaire et est fait pour être repassé maintes et maintes fois sur nos platines. Un disque très noir pour des musiciens très noirs et avec "Attera Totus Sanctus" la messe est dite ! Cet album est d'une rare violence, et exprime une fureur déjà connue chez DARK FUNERAL mais retransmise avec les plus grands soins ici. Un bien grand retour en puissance pour des Suédois qui ne sont pas prêts de tirer leur révérence. In Satan They Trust !

A lire aussi en BLACK METAL par GORR :


The LEGION
Revocation (2006)
Après dark funeral, c'est au tour de the legion




NAGLFAR
Pariah (2005)
Nouvelle réussite pour les suédois de naglfar

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   GORR

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Emperor Magus Caligula (chant)
- Lord Ahriman (guitares)
- Matte Modin (batterie)
- Gustaf Hielm (basse)


1. King Antichrist
2. 666 Voices Inside
3. Attera Totus Sanctus
4. Godhate
5. Atrium Regina
6. Angel Flesh Impaled
7. Feed On The Mortals
8. Final Ritual



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod