Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed
- Membre : Hypocrisy, Funeral Mist

DARK FUNERAL - Vobiscum Satanas (1998)
Par LESOMBRE le 7 Août 2008          Consultée 3612 fois

Le premier album de Dark Funeral, Secrets of the black arts, avait en son temps fait l’effet d’une bombe, plaçant directement les Suédois sur orbite : avec cette production, le groupe forgeait son style, découpant à coup de crucifix renversé son propre espace musical ; démarche qui lui permettait de s’adresser en ces termes à la multitude de besogneux encombrant le marché de l’extrême : « ceci est à moi ». Avec Secrets apparaissait un nouvel acteur incontournable de la scène impitoyable du black metal où il est si difficile de durer. Autant dire que Dark Funeral était évidemment attendu au tournant pour son second album. Pas de déception : avec Vobiscum Satanas (approximativement « que Satan soit avec vous »), un très grand successeur de Secrets voit le jour en 1998.

« Ravenna Strigoi Mortii » ouvre l’album, et là, l’incroyable se produit. Dark Funeral propose d’emblée une synthèse parfaite de son style : au début, on a l’impression d’avoir déjà écouté ce titre mais en fait pas du tout, les Suédois reprennent les armes là où ils les avaient laissées avec le dernier morceau de Secrets. L’intensité et l’agressivité sont omniprésentes, de même que leurs riffs vaporeux évoquant des synthés ou l’architecture compacte des titres.

L’album est vibrant de satanisme, tendu comme un arc, repose sur une brutalité poussée dans ses extrêmes limites (ce qui ne tient pas seulement à la vitesse d’exécution, comme chacun sait). Le second titre est intitulé « Enriched by Evil » et, précisément, on ressent combien le groupe a été « enrichi » par le Mal et quelles paroles ! (« Let me become a soldier of darkness/For you I raise my sword », images qui, j’en conviens, sont parfaitement éculées, même en 1998, mais hurlées par Caligula sur une montée en puissance des guitares, elles sont redoutables, de quoi convertir Benoit XVI à Satan … décidément, cette chronique est placée sous le signe de l’exagération). Notez que votre serviteur n’est pas du tout sataniste et jette la plupart du temps un regard amusé sur tout le décorum du black, mais là, bon sang, on y croit (pour eux) ; Vobiscum Satanas vous fait entrevoir le pandémonium (qui prendra forme dans votre esprit à l’écoute par exemple de « The black winged horde »).

Concédons aux esprits chagrins que de temps en temps, c’est un peu répétitif et que le filet tendu par Dark Funeral n’est pas toujours assez serré pour nous entraîner (le riff central très moyen de « Slava Satan »). Vobiscum reste toutefois un album clef du black métal dans lequel la présence du Malin est presque palpable.

Que Satan soit avec vous ? Ah ben oui, justement il est là.

4,5/5

A lire aussi en BLACK METAL par LESOMBRE :


GORGOROTH
Antichrist (1996)
La grande époque du black norvegien

(+ 1 kro-express)



ENDSTILLE
Navigator (2005)
Une claque monumentale


Marquez et partagez




 
   LESOMBRE

 
  N/A



- Lord Arhiman (guitares)
- Magnus Caligula (basse, chant)
- Typhos (guitares)
- Alzazmon (batterie)


1. Ravenna Strigoi Mortii
2. Enriched By Evil
3. Thy Legions Come
4. Evil Prevail
5. Slava Satan
6. The Black Winged Horde
7. Vobiscum Satanas
8. Ineffable King Of Darkness



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod