Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tesla, Aerosmith, Whitesnake
- Style + Membre : Snakecharmer, Magnum

THUNDER - Behind Closed Doors (1995)
Par THE MARGINAL le 21 Mars 2006          Consultée 2612 fois

Nous arrivons au milieu des 90's et Thunder, grâce à ses 2 premiers albums("Back street symphony" et "Laughing on judgement day"), s'est imposé comme une valeur sûre du hard rock britannique. Le quintette mené par le tandem Danny Boes/Luke Morley sort en 1995 son troisième album intitulé "Behind closed doors" et doit confirmer à terme tout le bien que beaucoup pensent de lui. Pour la première fois dans l'histoire de Thunder, un changement de line-up survient: le bassiste Mark Luckhurst est parti, puis a été remplacé par Mikael Hoglund.

Le style pratiqué par le groupe anglais n'est pas foncièrement différent sur cet album, mais on sent tout de même une volonté de ne pas stagner de la part des musiciens.

Ce 3ème album de Thunder démarre sur de très bonnes bases avec le mid-tempo "Moth to the flame", superbement arrangé, qui ressemble à du Led Zeppelin survolté et se distingue par son riff envoûtant. Ce titre a le potentiel pour faire partie des classiques du quintette britannique. Celui-ci enchaîne brillamment avec l'entraînant "Foly on the wall" aux arrangements mélodiques joyeux(quelques cuivres sont présents en renfort). Lorsque le 3ème titre "I'll be waiting" arrive, le côté bluesy de Thunder est nettement mis en évidence, avec cette touche de feeling et d'émotion pour transcender le tout. "River of pain" confirme cette couleur bluesy, mais avec le côté foncièrement hard renforcé, et s'impose comme un vrai classique en puissance.

Et la suite de ce disque ? On y trouve quelques bons moments d'écoute tels que "Future train", titre ambitieux aux mélodies orientales, "Too scared to live" et ses accents funkys soul qui voit 2 choristes féminines intervenir sur le refrain, ou encore le dynamique "Ball and chain". Par contre, "Stand up" et la ballade " 'Til the river runs dry" n'apportent rien de concret à l'album et peuvent être comparés à des bouche-trous.

La perle de l'album, toutefois, est à mon avis le mid-tempo "Preaching from a chair", un titre bluesy dont les paroles décrivent à la perfection(et fustigent) l'attitude prétentieuse et moralisatrice de certains groupes alternatifs, voire grungy(Nirvana en tête), ainsi que les rock-critics et le business qui voulaient imposer une certaine vision uniforme du rock à l'époque. Thunder ayant su y mettre de la conviction et le feeling adéquat, ce titre est vraiment grandiose(dommage que Kurt Cobain n'ait pas pu l'entendre car il se fait clairement remettre à sa place, là).

"Behind closed doors" est au final un album satisfaisant, mais toutefois un peu en dessous de "Back street symphony" et "Laughing on judgement day". Ce disque a au moins rassuré les fans: Thunder n'a pas retourné sa veste et reste fidèle à ses racines. En Europe, et particulièrement en Grande Bretagne, "Behind closed doors" avait assez bien marché à l'époque et Thunder s'était affirmé comme un des plus fervents defenseurs du hard bluesy.

Véritable note: 3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


L.A. GUNS
Cocked And Loaded (1989)
Hard rock




ROXX
Outlaws, Fools & Thieves (2004)
Du bon glam dans le style poison, pretty boy floyd


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Danny Bowes (chant)
- Luke Morley (guitare)
- Ben Matthews (guitare, claviers)
- Michaël Hoglund (basse)
- Harry James (batterie)


1. Moth To The Flame
2. Fly On The Wall
3. I'll Be Waiting
4. River Of Pain
5. Future Train
6. 'til The River Runs Dry
7. Stand Up
8. Preaching From A Chair
9. Castles In The Sand
10. Too Scared To Live
11. Ball And Chain
12. It Happened In This Town
13. Low Life In High Places



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod