Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tesla, Aerosmith, Whitesnake
- Style + Membre : Snakecharmer, Magnum

THUNDER - Backstreet Symphony (1990)
Par THE MARGINAL le 5 Janvier 2006          Consultée 3583 fois

Venant juste de dissoudre Terraplane (combo des 80's qui donnait dans le hard rock mélodique), Danny Bowes et Luke Morley rebondissent en fondant Thunder. Evoluant en tant que quintette, Thunder joue dans un autre registre puisque le style pratiqué est le hard rock bluesy. Les influences majeures du groupe sont Led Zeppelin, Aerosmith, Whitesnake, ce qui est une preuve de bon goût. Le premier album du combo britannique a pour titre "Backstreet symphony" et sort en 1990.

Pour son premier album, on peut dire que Thunder est vraiment au point car il aligne une brochette de classiques en puissance. Le mid-tempo "She's so fine", le premier 45 Tour du groupe sorti en 1989, montre tout le talent et toute la classe qui caractérisent le groupe et le final dechainé du titre est carrément jouissif. "Dirty love", accrocheur à souhait(écoutez un peu ce superbe refrain), "Higher ground" avec ses lignes de basse sautillantes et son refrain qui prend aux tripes, "Until my dying day" qui commence tout doucement avec la guitare acoustique avant de prendre de l'ampleur, du muscle, de l'intensité, de même que le bouillonnant et corrosif "Backstreet symphony" sont là pour témoigner de la qualité du quintette britannique, de son sens aigu de la mélodie qui fait mouche. N'oublions pas non plus de citer le délicieusement retro "An Englishman on holyday", avec son piano ambiance saloon, le survolté et punchy "Girl's going out of her head" sur lequel la rythmique devaste tout sur son passage, ainsi que la reprise du Spencer Davis Band "Gimme some lovin' ", très rock n'roll.

On retrouve aussi 2 power-ballads résolument bluesy sur ce disque: "Don't wait for me" et "Love walked in". Ces 2 power-ballads sont de belles et franches réussites car elles sont bien travaillées, chargées d'émotion et de feeling et sont particulièrement poignantes(les refrains sont plutôt nerveux).

Sur ce premier album, Thunder a réussi un sans-faute et on comprend mieux pourquoi le quintette britannique joue majoritairement les titres cités plus haut en live. "Backstreet symphony", c'est un hard bluesy de très grande classe, plein de conviction. La voix de Danny Bowes est superbe, les envolées guitaristiques de haute volée et la production, impeccable, n'a pas pris une ride. Avec ça, Thunder a posé des bases solides en vue d'un futur s'annonçant prometteur. D'ailleurs, "Backstreet symphony" s'est même classé dans les charts americains (114ème).

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GRAYSON MANOR
Children Of The Manor (2006)
Hard rock dynamique et très efficace




REVOLUTION RIOT
Blues For The Spiritually Retarded (2005)
Dans la lignée de mötley crüe, hardcore superstar


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Danny Bowes (chant)
- Luke Morley (guitare)
- Ben Matthews (guitare, piano, orgue)
- Mark Luckhurst (basse)
- Gary James (batterie)


1. She's So Fine
2. Dirty Love
3. Don't Wait For Me
4. Higher Ground
5. Until My Dying Day
6. Backstreet Symphony
7. Love Walked In
8. An Englishman On Holiday
9. Girl's Going Out Of Her Head
10. Gimme Some Lovin'
11. Distant Thunder



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod