Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Orphaned Land, Moonspell
- Membre : Avatarium, Sorcerer
- Style + Membre : Treblinka

TIAMAT - Prey (2003)
Par POSSOPO le 18 Mars 2009          Consultée 3974 fois

Un peu à l'écart de la scène anglaise du début des années 90, TIAMAT reste pourtant un des premiers hérauts du doom death originel. Et comme de plus grands géants à la popularité transpirant l'émulation, TIAMAT n'a pas mis longtemps avant de quitter un navire qui n'aura pas navigué bien longtemps. Un départ progressif cependant.

Tellement progressif qu'après de nombreuses expériences, Johan Edlund garde une minuscule attache avec le style qui l'a vu commencer la musique. Tiré par les cheveux ? Peut-être mais ce chant mâle au velouté profond conserve pour moi les marques, certes recouvertes de couches successives de PINK FLOYD et de metal gothique, d'une enfance vécue dans les cavernes. Et voilà la première bouée de sauvetage qui permettra au disque de ne pas se faire pendre après une première écoute.
Et de bouée, il en existe une autre, l'écriture. Quand d'autres feraient chauffer la soupe, le fou lointain compose encore un refrain qui accroche immédiatement l'oreille, construit des arrangements subtils mais complexes. Johan Edlund en impose. Et en imposera à chacune de ses apparitions.

Mais Johan est également responsable, unique responsable tant il fait partie de cette caste des tyrans du rock qui refusent jusqu'à l'idée de collectif, du naufrage de son enfant. TIAMAT a tout perdu en quelques années. C'est même à se demander si quelqu'un s'intéresse encore à son devenir. "Prey", s'il ne représente pas le pire ce qu'a pu nous proposer le Suédois ces dernières années ne risque pourtant pas de faire de l'ombre au triptyque magique "Clouds", "Wildhoney", A Deeper Kind Of Slumber", trois opus différents et inégalables, qui signent de par la couverture totale des émotions de leur géniteur l'arrêt de mort de ce dernier. TIAMAT n'a plus rien à dire alors il se répète, il ne vit plus, il survit. Il survit et se balade dans les coins et recoins d'un univers dark rock sans direction précise.

Alors on ne peut que picorer au sein d'une galette dénuée de réelle ambition, sans vrai caractère ni grande envie. Ce n'est pas grave, on va se servir comme au self. "Cain", le plat du jour, indispensable dans l'assiette, qui tient fermement les deux bouées dont je parlais plus haut. Autre recommandation, "Wing Of Heaven" autre recette dont Johan Edlund conserve le secret avec jalousie. Puis "Carry Your Cross And I'll Carry Mine", parfait de féminité, peut-être uniquement réservé aux appétits fragiles. Une bouchée de "Clovenhoof". Le reste a un peu traîné et manque de saveur, on ne le conseillera qu'aux plus gloutons qui goûteront du bout des lèvres les extraits électroniques disséminés un peu partout. Et pour les morts de faim, un "Light In Extension" viril et sulfureux, histoire de briser le temps de très courtes minutes le climat langoureux de l'album.

Et voilà pour "Prey", ouvrage respectable pour qui recherche la survivance de ses idoles passées, Courte-Paille visité en vitesse par les autres et qui remplira l'estomac du midi pour le prix de deux ticket-restaurant. Ni plus ni moins, un disque de milieu de guet. Qui tient la route… au milieu du guet.

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE :


HEAVENWOOD
Diva (1996)
Sublime spleen, on tient une perle !




FLOWING TEARS
Jade (2000)
Metal atmospherique


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   AZRIEL

 
   (2 chroniques)



- Johan Edlund -lucifer Hellslaughter- (chant, guitare)
- Thomas Petersson -a.d. Lord- (guitare)
- Anders Iwers (basse)
- Lars Skold (batterie)


1. Cain
2. Ten Thousand Tentacles
3. Wings Of Heaven
4. Love In Chains
5. Divided
6. Carry Your Cross An I'll Carry
7. Triple Cross
8. Light In Extension
9. Prey
10. The Gardien Of Heathen
11. Clovenhoof
12. Nihil
13. The Pentagram



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod