Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK METAL  |  STUDIO

Commentaires (30)
Questions / Réponses (4 / 8)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Francophone De Dissection (798)

DISSECTION - Storm Of The Light's Bane (1995)
Par JULIEN le 9 Février 2004          Consultée 11130 fois
Ah, « Storm Of The Light's Bane"... Mettons les choses au point en guise d'exergue : avec cet album tout simplement fabuleux, DISSECTION enfantait pour moi d'un des dix plus grands disques de Metal extrême, un disque majeur des 90's, indispensable à ceux qui doutent encore de l'incroyable force maléfique que peuvent tisser implacablement quelques individus étreints par le génie.

Après l'intro menaçante de rigueur, c'est une véritable gifle qui nous est assénée par « Night's Blood », véritable éclaireur meurtrier : guitares d'une vélocité unique dans le monde de l'extrême, mélodies sémillantes et habitées d'une intense respiration mélodique, souffle Heavy Metal tantôt sous-jacent, tantôt franchement revendiqué, batterie technique et gigantesque, d'une efficacité à faire trembler les édifices les plus robustes... le tout cristallisé dans une tourmente affolante, véritable mur de cristaux de neige percé de quelques trous d'air, appelant le repos de guitares acoustiques merveilleusement pures. Bon sang, mais comment ces types font-ils pour transfigurer à ce point leur Dark Metal ?

Dark metal ? Oui, c'est bien de cela dont il s'agit. Car DISSECTION n'est pas vraiment Death (il ne fait qu'emprunter au genre un sens dynamique peu commun et un intérêt pour les constructions complexes des grands ténors du metal de mort), et pas totalement Black. En réalité, DISSECTION parvient à mêler harmonieusement les forces majeures des deux styles pour aboutir à l'élaboration d'une musique dont il modela les traits caractéristiques, s'attribuant instantanément une couronne que jamais aucune autre formation ne fut en mesure de lui contester. A l'instar des incontournables EMPEROR, et bien que les deux formations oeuvrassent (sic) dans des registres différents, DISSECTION est tout bonnement inexpugnable, et infligea au monde de l'extrême un choc comme il n'en survient que trop rarement au cours d'une décennie.

D'une intensité maîtresse, forte de mélodies à déchirer le coeur (« Where Dead Angels Lie » et ses chorus cristallins sont inoubliables), d'une violence crucifiante (« Soulreaper », le morceau titre), « Storm Of the Light's Bane » réussit, sans la moindre ligne de claviers (exceptée l'outro jouée au piano), à matérialiser en note les coups de griffes délétères d'un blizzard impitoyable. De breaks mélodiques irrésistibles (« Night's Blood ») en blast beats frénétiques, jusqu'aux guitares nourries aux mamelles de la vierge de fer (qui mieux que DISSECTION aura su adapter le génie d'IRON MAIDEN au monde du Metal noir ?), le groupe suédois fait étalage ici d'un tel talent que l'on ne peut que s'épargner tout effort de résistance : Riffs Heavy - la charpente de « Thorns Of Crimson Death » transpire d'une verve Metal évidente -, six cordes s'adonnant à la magie des doubles croches comme sur « Unhallowed », proprement stupéfiant de violence Black emphatique... et ce passage central chantonnant, cette voix d'une profondeur hypnotisante, ces riffs gainés de glace, dégageant tant de froid qu'on croirait les cordes prisonnières des baisers grand Nord...

Non, vraiment, rien ne saurait m'arracher à ma conviction. « Storm Of The Light's Bane » jouit allègrement du lustre d'un authentique raffinement dans la brutalité, telle une sirène diaboliquement tentatrice. Elle vous appelle, et vous ne savez que faire pour y résister, pour vous dégager de son enivrante emprise. Vous tentez bien de jouer les indifférents, d'oublier ces quarante quatre minutes saisissantes. En vain ! Alors vous cédez. Mais quel délice !




Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Jon Nödtveidt (chant,guit. solo & acoustique)
- Johan Norman (guitare rythmique)
- Peter Pahmdahl (basse)
- Ole Ohman (batterie)


1. At The Fathomless Depths
2. Night's Blood
3. Unhallowed
4. Where Dead Angels Lie
5. Retribution - Storm Of The Light's Bane
6. Thorns Of Crimson Death
7. Soulreaper
8. No Dreams Breed In Breathless Sleep



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod