Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIENT  |  STUDIO

Commentaires (13)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed

BURZUM - Daudi Baldrs (1997)
Par POSSOPO le 12 Janvier 2004          Consultée 9850 fois

Varg Vikernes n’est pas vraiment réputé pour sa constance et l’univers carcéral ne fait rien pour stabiliser le personnage. Le comte a souvent eu du mal à finaliser ses compositions (certains albums étant en fait des assemblages d’idées datant de diverses époques). Son style a également beaucoup évolué depuis ses premiers méfaits. Pour titiller un peu plus le pseudo aristocrate, j’avouerai n’avoir jamais vraiment compris les changements de langues incessants dans les paroles, passant de l’anglais au norvégien à l’allemand.

Cette fois-ci, le triste sire s’attaque à l’islandais, idiome certainement plus pur et plus digne de
son noble esprit. Que les linguistes de Reykjavik se rassurent, aucun défaut de prononciation n’est à déplorer puisque si textes il y a, Vargie n’utilise cette fois pas son organe vocal. La raison est fort simple. Les autorités pénitentiaires norvégiennes lui ont refusé l’utilisation de micros, mais aussi de guitares et autres instruments analogiques. Daudi Baldrs est donc composé sur un pauvre synthétiseur Bontempi 220 version b de 1987 (ou quelque chose dans le genre).
L’étroitesse de sa cellule ne l’a par ailleurs pas aidé à éclaircir ses idées un peu embrouillées sur l’humanité. Après avoir baigné dans un satanisme fort à la mode, il tombe lors de son procès dans un paganisme selon lui moins puérile. Après la sentence, l’ego du vilain petit canard continue à enfler et le palmipède verse dans une philosophie de comptoir mêlant le révisionnisme et le fascisme à ses amours passées. Il se trouve même des liens de parenté avec Vidkun Quisling (nazi norvégien haï par son peuple ayant accédé au pouvoir lorsque les éventuels autres dirigeants n’acceptaient plus la tutelle allemande). Rebaptisé Varg Quisling (rappelons que son patronyme originel est Christian Vikernes), il expose à l’univers entier sa vision du monde dans Vargsmal, ouvrage à ranger entre la critique de la raison pure de Kant et l’autobiographie de Vincent Lagaf.

Revenons à la musique.
Varg Vikernes a toujours eu une propension à créer des pièces musicales d’une rare répétitivité. L’effet a fonctionné à merveille sur le génial Huis Lyset Tar Oss, déjà moins sur Filosofem. Ceux qui nourrissaient quelques espoirs en la nouvelle voie prise par Vargounet après l’écoute des minimalistes tomhet et rundgång um die transzendentale säule der singularität (tirés des deux précédents opus) ne trouveront pas grand-chose à se mettre sous la dent avec Daudi Baldrs. Entre arrangements pompeux et textures sonores ridicules (il est vrai en grande partie dues aux conditions d’enregistrement), le détenu le plus prétentieux de Scandinavie montre ici les limites de son talent.

Une question me taraude. Plongé dans un certain état d’esprit, la musique prend une ampleur toute autre et devient la parfaite représentation de la lourde dépression d’un individu. Je me demande donc si, à coups d’efforts répétés (j’ai écouté et réécouté ce disque dans toutes les conditions possibles et imaginables), l’âme humaine n’est pas suffisamment forte pour magnifier les œuvres même les plus faibles.
Laissons là ces pensées trop personnelles et ne gardons en tête que ce que mon conscient me dicte. Daudi Baldrs se compose de quarante minutes dispensables, peu inspirées et donc trop longues.

J’espère pour notre captif qu’Odin fera preuve d’une certaine clémence à l’égard de son fidèle qui a osé relater l’histoire de la mort de son fils Balder avec autant de médiocrité.

A lire aussi en AMBIENT par POSSOPO :


VINTERRIKET
Horizontmelancholie (2009)
Enfin du nouveau et un accouplement réussi !




VINTERRIKET
Lichtschleier (2006)
De la beauté du blanc

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Christian 'varg - Count Grishnack' Viker (tout)


1. Daudi Baldrs
2. Hermodr A Helferd
3. Balfero Baldrs
4. I Heimer Heljar
5. Illa Tidandi
6. Moti Ragnarkum



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod