Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (5 / 13)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vintersorg, Falkenbach, Einherjer, Sig:ar:tyr, Enslaved, Ereb Altor, Aura Noir

BATHORY - Bathory (1984)
Par POWERSYLV le 28 Octobre 2003          Consultée 18232 fois

Le début des années 80 marque l'avènement (consécutivement à la NWOBHM) de courants musicaux appelés à se développer et à être regroupés quelques années plus tard dans la catégorie "metal extrême". Alors que METALLICA, SLAYER et les autres "thrashaient" à tout va, ça commence à s'agiter en Scandinavie où un combo plus particulièrement attiré par le "côté obscur de la force" :)) et largement influencé par VENOM commence à faire parler de lui.

Véritable précurseur de la scène extrême scandinave, et surtout initiateur du black-metal, BATHORY est avant tout le bébé d'un homme : Quorthon. Explorateur de l'extrême (rien à voir avec Nicolas Hulot :)) ), ce fan de la New Wave Of British Heavy-Metal et surtout du trio de Newcastle avait déjà sorti une démo. Ce premier album est bien bestial pour l'époque et repousse d'un niveau la limite établie il y a peu par VENOM, l'ombre de ce dernier reste quand même bien présente.

Foncièrement occulte, ce premier BATHORY pose les bases qui l'amèneront à développer son style plus personnel lors de l'album suivant : son très garage, vocaux de goules, imagerie satanique. Je vois ce premier album éponyme comme un lien entre la vague heavy/thrash (pour son rythme assez speed sur la plupart des morceaux) et le black plus contemporain, dont BATHORY peut d'ailleurs se targuer d'être le père. On trouve des hymnes du genre ("Sacrifice", "In Conspiracy With Satan", "Armageddon", le plus pesant "Raise The Dead" ou encore "War").

La plupart des tempos sont speed et on entend au son que les morceaux proviennent de sessions différentes. La véritable naissance du black-metal se trouve sur cet album noir comme la nuit.

A lire aussi en BLACK METAL par POWERSYLV :


DARK FUNERAL
De Profundis Clamavi Ad Te Domine (2004)
La puissance de feu de dark funeral en live




MARDUK
Rom 5:12 (2007)
Entre ambiances funestes et guerre totale : un mus

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   ONCLEGUUD

 
   (2 chroniques)



- Quorthon (tout)


1. Storm Of The Damnation (intro)
2. Hades
3. Reaper
4. Necromansy
5. Sacrifice
6. In Conspiracy With Satan
7. Armageddon
8. Raise The Dead
9. War



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod