Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUS-THRASH MINABLE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vintersorg, Falkenbach, Einherjer, Sig:ar:tyr, Enslaved, Ereb Altor, Aura Noir

BATHORY - Octagon (1995)
Par POSSOPO le 26 Octobre 2008          Consultée 5423 fois

Vous connaissez tous les Livres Dont Vous Etes Le Héros, n’est-ce pas?
Cela fait bien longtemps que les derniers ont disparu des étals des marchands. Difficile aujourd’hui de compléter sa collection de Défis Fantastiques (cinquante-neuf au compteur tout de même) ou de retrouver le premier volume des Loup Solitaire, le savoureux…

Euh non, ça, c'était ma chronique de "St Anger". Il faut dire que les premières secondes d'"Octagon" ressemblent à s'y méprendre à "Frantic". Même démarrage de moteur réticent, même caisse claire éventrée et deux organes vocaux curieusement ressemblants. Le grain de Quorthon aura rarement semblé aussi naturel, comme celui de James Hetfield pouvait paraître nu au sortir du lit. Etudions de près ce BATHORY mark 3 Acte 2* :

Toujours vinaigre, Quorthon poursuit l'œuvre de destruction entamée sur "Requiem". Destruction de sa propre légende qu'il semble prendre un malin plaisir à écorner en laissant aller ses envies de thrasheries garage. Toujours assisté de ses deux éternels acolytes, il reprend l'odieux mélange concocté sur un précédent album bien mal reçu pour pousser un peu plus encore au bord du gouffre le cadavre de son ancien bébé. Le vrai BATHORY n'est décidément plus sinon un tas d'os sur lequel il s'assied avec je m'enfoutisme. La mélodie claire de "Born To Die" pourrait nous faire croire deux secondes à un réveil mais le coma éthylique continue, encore et encore. Approximation maximale, riffs indigestes, esprit boueux, Quorthon, Kothaar et Vvornth dépècent la bête du thrash pour n'en garder, idée stupide, que les plus mauvais morceaux. "Requiem" était à chier, "Octagon" flotte dans la cuvette.

Passons brièvement sur "Psychopath", "Century", "War Supply" et tous les autres, ils ne méritent pas la moindre attention. N'écoutons même pas "Deuce", hit mondial issu du catalogue de KISS qui clôt cette orgie de n'importe quoi sur une touche humoristique. BATHORY, le BATHORY qui a baigné durant ses plus belles années dans une aura de mystère et de souffre, joue des reprises. BATHORY cherche le meilleur itinéraire sur ratp.fr, BATHORY s'achète un carnet de tickets parce que c'est moins cher qu'à l'unité, BATHORY change à Nation mais Nation c'est compliqué, il y a plein de tunnels, BATHORY fouille dans les bacs à bouquins mais a un peu galéré pour trouver la rue de Douai, BATHORY demande où se trouve la caisse, BATHORY cherche 90 centimes parce que le caissier n'a plus de monnaie, BATHORY dit merci, BATHORY reprend le métro et court parce que les portes, elles vont fermer, BATHORY fait tomber ses clés rangées au fond du sac sur le paillasson, BATHORY fait un la bémol mais il a une corde qui frise… BATHORY et la télé-réalité.

*L'évolution de BATHORY se découpe aisément jusqu'à "Octagon". Des premières années black ("Bathory", "The Return" et "Under The Sign Of The Black Mark"), la grande époque viking ("Blood Fire Death", Hammerheart", Twilight Of The Gods") puis le virage thrash incompris ("Requiem", "Octagon"). La suite et fin de l'aventure BATHORY sera plus complexe entre des bandes extirpées des années 80, un mélange thrash/viking puis une nouvelle saga viking en deux chapitres.

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


PANTERA
Vulgar Display Of Power (1992)
Hormones mâles incorporated

(+ 3 kros-express)



SUICIDAL TENDENCIES
The Art Of Rebellion (1992)
Sous-thrash minable

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Quorthon (chant, guitare)
- Kothaar (basse)
- Vvornth (batterie)


1. Immaculate Pinetreeroad #930
2. Born To Die
3. Psychopath
4. Sociopath
5. Grey
6. Century
7. 33 Something
8. War Supply
9. Schizianity
10. Judgement Of Posterity
11. Deuce



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod