Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Iron Maiden, Viper, Paragon
- Membre : The Armada , Tarot's Myst

STORMWITCH - Tales Of Terror (1985)
Par JULIEN le 5 Janvier 2004          Consultée 4638 fois

Bon, alors là, les choses sont claires : si vous vénérez (comme moi) le Metal des 80’s, que vous vibrez toujours autant à l’écoute des JUDAS PRIEST, IRON MAIDEN, ACCEPT et RUNNING WILD, vous ne pouvez décemment pas faire l’impasse sur le génial STORMWITCH, maître d'entre les maîtres d’un Metal de tradition qui aura toujours, et injustement, souffert d’une simple succès d’estime là où une reconnaissance massive et mondiale eut été plus que méritée, tant il est vrai que ce groupe possédait toutes les armes pour guerroyer à l’époque avec les plus grands. Et si « Walpurgis Night » introduisait avec fracas cette formation allemande, « Tales Of Terror » et sa pochette bien dans le ton finissent de lui octroyer une légitimité incontestable.

Encore plus travaillés que ceux de son déjà excellent prédécesseur, les neuf brûlots de « Tales Of Terror » vibrent avec majesté de cette fibre Heavy, enflammant d’un esprit épique (parfois MANOWAR n’est pas très loin) un Metal percutant, sorte de ACCEPT qui aurait troqué son hurleur porcin contre un fabuleux chanteur à la Halford-Kiske, tout en gavant la vigueur puissante de ses rythmiques d’une sève jouissive à la IRON MAIDEN. Le résultat est purement fabuleux, et ne dénote en rien, comme on pouvait le craindre, d’un manque de personnalité !

Bien au contraire, solidement ancré dans un univers de légendes et de récits d’horreur qu’il survole de son inspiration étançonnée de littérature sombre et fantastique (un thème idéal pour le Heavy à mon sens), STORMWITCH impose des riffs ultra accrocheurs (trop pour citer un morceau en particulier), des mélodies magnifiques (au hasard, « Mask Of Red Death ») et des refrains prenants et spécifiques (« Point Of No Return », « Sword Of Sagon »…). Croyez moi, l’excitation ressentie à l’écoute de cette musique n’est pas différente de celle qui peut nous happer à l’écoute des monstre suscités !

Très bien joué, enchassé dans une production typique de l’époque mais totalement adéquate dans la constitution de l’ambiance, « Tales Of Terror » est brillant: Les guitares rivalisent de brio véloce et décochent des solos dans la grande tradition des 80’s (c’est-à-dire fabuleux), la basse et la batterie assurent une assise rythmique imparable, et Andy le chanteur enchaîne les prouesses vocales comme autant de figures artistiques qu’il agrémente d’une vraie personnalité.

En fait, le seul véritable défaut de « Tales Of Terror » reste d’être le prédécesseur d’un « Stronger Than Heaven » encore plus ultime, d’où ma note ! Mais qu’on ne s’y trompe pas, la note maximale se justifierait ici aisément pour ce génial ouvrage de Metal de grande classe, aussi difficile à dénicher qu’essentiel à acquérir... Un must de la discographie d'un des tout meilleurs groupes de Heavy des 80's !

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


DREAMLAND
Future's Calling (2005)
Le fils d'hammerfall ? cans cautionne en tout cas




DIABOLICAL MASQUERADE
Nightwork (1998)
Heavy black metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Andy Aldrian (chant)
- Lee Tarot (guitare)
- Steve Merchant (guitare)
- Ronny Pearson (basse)
- Peter Lancer (batterie)


1. Point Of No Return
2. Hell's Still Alive
3. Mask Of Red Death
4. Arabian Nights
5. Sword Of Sagon
6. Trust In The Fire
7. Night Stalker
8. Lost Legions
9. When The Bat Bites



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod