Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Endstille
- Membre : SkuggsjÁ, Aura Noir, Wardruna
- Style + Membre : Trelldom, Thorns, Abbath, Ov Hell, I, God Seed

GORGOROTH - Twilight Of The Idols (2003)
Par POWERSYLV le 3 Septembre 2003          Consultée 5820 fois

Les fans de Tolkien seront peut-être interpelés par le nom de ce groupe qui fait allusion à une gigantesque faille balafrant les terres sombres. Créé en 1992, le groupe GORGOROTH est un combo norvégien de black-metal qui s'inscrit dans la plus pure tradition nordique. Moins connu de nom que ses pairs (MAYHEM, DARKTHRONE, SATYRICON ou encore IMMORTAL), GORGOROTH s'est fait connaître comme valeur montante de la scène grace à ses 3 premiers albums (Pentagram en 1994, Antichrist en 1996 et Under The Sign Of Hell en 1997). 1998 marque un tournant pour le groupe qui signe chez NUCLEAR BLAST (album Destroyer) mais qui accueille en son sein le chanteur Gaahl. Dès lors, il participe à de nombreux festivals et concerts en tête d'affiche.

En 2000, Incipit Satan donne au groupe une nouvelle dimension, la musique tendant à plus de maturité tout en gardant l'aspect violent inhérant au style. Twilight Of The Idols s'inscrit dans ce processus. GORGOROTH puise son inspiration chez les maîtres du genre : on a de bon titres avec des passages bien bestiaux ("Procreating Satan", son tempo apocalyptique et son changement de rythme au milieu du titre, "Forces Of Satan Storms)), puis on s'oriente sur certains titres vers des sons et des ambiances qui peuvent rappeler le BATHORY époque Under The Sign Of The Black Mark, ou encore IMMORTAL ("Proclaiming Mercy", "Exit Through Carved Stones", "Teethgrinding") avec des climats plus pesants. La voix de Gaahl est particulièrement maléfique ("Of Ice And Movement") et prend des timbres différents afin de s'adapter aux climats que l'on retrouve sur l'album. Parfois des incantations particulièrement sombres tentent de nous pousser au blasphème. Tous les titres sont irrésistibles, le dernier étant un instrumental bizarre avec un espèce de clavecin.

Le son un peu brouillon comme à la grande époque contribue à renforcer l'impression de malaise et les fans hardcore du style seront ravis à une époque où même le metal extrême tend à se sophistiquer. Je dois dire que ça donne un certaine beauté noire à l'ensemble. Un très bon skeud de black old-school, vicieux et malsain à souhait pour un groupe qui revendique d'ailleurs une certaine authenticité.

A lire aussi en BLACK METAL par POWERSYLV :


BARATHRUM
Anno Aspera : 2003 Years After Bastard's Birth (2005)
Entre agressivité black et lourdes ténèbres




GORGOROTH
Ad Majorem Sathanas Gloriam (2006)
Black metal « old school »


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Gaahl (chant)
- King (basse)
- Kvitrafn (batterie)
- Infernus (guitares)


1. Procreating Satan
2. Proclaiming Mercy - Damaging Instinct Of
3. Exit Through Carved Stones
4. Teethgrinding
5. Forces Of Satan Storms
6. Blod Og Minne
7. Of Ice And Movement
8. Domine In Virtute Tua Laetabitur Rex



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod