Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1969 Mountain (leslie West...
1970 Climbing
1971 Nantucket Sleighride
  Flowers Of Evil
 

- Style : Led Zeppelin, Montrose, Grand Funk Railroad, Cactus, Cream
- Membre : Alice Cooper, Kiss
- Style + Membre : Leslie West

MOUNTAIN - Go For Your Life (1985)
Par DARK BEAGLE le 17 Janvier 2021          Consultée 647 fois

Certains retours ne sont pas vraiment envisageables. Celui de MOUNTAIN, par exemple, n’était pas vraiment attendu, peut-être même pas vraiment espéré. Pourtant, Leslie West va remettre la bête en marche, toujours flanqué du fidèle Corky Laing à la batterie. Felix Pappalardi, le bassiste historique du groupe, n’est pas de la partie, mais il est excusé vu qu’il est mort par balle en 1983. Il est donc remplacé par Mark Clarke qui a joué entre autres avec URIAH HEEP et COLOSSEUM. Le style graphique évolue également et c’est normal vu que Gail Collins ne figure également pas au générique. Elle aussi a une bonne excuse : c’est elle qui a abattu Pappalardi, le couple étant quand même un peu étrange.

"Go For Your Life" jouit donc d’une jaquette dans un style plus réaliste, moins ostensiblement marqué par les années 60 et 70. Elle nous offre une vue étrange d’une ville dominée par la montagne. En fait, le guitariste l’expliquera plus tard, il voulait donner l’impression d’une vue que l’on aurait d’une tombe... Leslie West est de retour, il assume toujours son surnom dû à un surpoids assez éloquent. Mais son jeu de guitare est toujours là, limpide, puisant dans le Rock et le Blues avec beaucoup de délicatesse, même si l’ensemble sonne un peu Heavy. En une demi-heure, West et sa bande ne vont pas se livrer à des morceaux à tiroirs, ils vont aller droit à l’essentiel.

Cependant, le groupe va faire quelques concessions aux années 80, il ne revient pas pour jouer ce qui a fait sa renommée à l’aube des années 70, à savoir ce Hard Rock aux contours bien Heavy, ponctué d’une espèce de lyrisme inattendu de la part d’une formation aussi plombée. MOUNTAIN fait figure de pionnier aux USA et ce comeback est loin d’avoir fait l’unanimité. Et on en revient toujours à ce même problème, celui de ces groupes qui ont traversé une décennie en se forgeant un son propre, qui s’autorisaient beaucoup de choses, qui improvisaient à tour de bras en concert et qui n’ont pas vu le Punk venir : des dinosaures qui essayent tant bien que mal de survivre. Des dinosaures qui ne devraient pas perdre de leur superbe, mais qui pourtant se prostituent pour rester dans le coup, pour s’assurer un avenir.

"Go For Your Life" se veut donc plus concis. Plus facile, très certainement aussi, vu que MOUNTAIN savait pondre de longs morceaux qui se tenaient très bien et qui racontaient des histoires qui justifiaient leurs durées. On note ici un synthétiseur, de nombreux chœurs qui allègent quelque peu l’ensemble, qui font sonner l’ensemble un peu plus formaté, moins original et forcément très différent de ce qui a été fait par le passé… et qui, forcément ne trouvera pas son public vu que le disque s’est quand même bien benné à sa sortie (166ème dans les charts à son lancement, autrement dit pas terrible terrible pour une légende qui effectuait son retour).

Mais pourtant, ce disque possède beaucoup de charme. Si des concessions sont faites, Leslie West ne se prostitue pas totalement non plus et amène ses idées et surtout, il a conservé son toucher. Il vient tâter à plusieurs reprises des thèmes plus Bluesy avec une certaine maestria, dépoussiérant certains riffs pour les faire vivre dans les ’80, un peu à l’instar de Stevie Ray VAUGHAN ("Bardot Damage"), en conservant un feeling bien Hard Rock. Sa voix a également bougé, elle se veut plus rocailleuse que par le passé et il l’accentue en fonction des morceaux, sachant toujours se montrer assez doux ("Little Bit Of Insanity" – adressé à son ancien compère Pappalardi), ou au contraire, plus agressif ("Spark").

Si l’ensemble paraît assez condensé, très homogène, chaque morceau se détache du suivant et/ou du précédent. "Spark" et son synthé vire vers quelque chose de plus frontal, mais tranche par exemple avec le côté plus ouvertement Rock’N’Roll de "She Loves Her Rock (And She Loves It Hard)", "Makin’ It In Your Car" tranche également avec son entourage, avec son aspect un peu fou-fou loin d’être déplaisant. Puis surtout, les soli sont toujours là pour nous en mettre plein les oreilles même s’ils se veulent plus concis, moins bavards. Mais le toucher de West est toujours là. Et c’est bien là l’essentiel.

Après, il y a bien quelques détails qui peuvent être déplaisants, ou qui feront même grincer des dents. Personnellement, la batterie toute en réverb’ a tendance à m’agacer. De plus, Laing simplifie son jeu et sur certains titres, on aurait en avoir plus, une plus grosse densité rythmique mais que voulez-vous ? C’était l’époque qui voulait ça, mais cela n’aide pas le disque à bien vieillir. Heureusement Pete Solley (qui produira le "1916" de MOTÖRHEAD) a plutôt fait un bon boulot et bien que l’ensemble soit daté, il reste encore assez agréable à écouter de nos jours.

Le disque paraîtra un mois avant que Gail Collins ne sorte de prison, sur sa bonne foi quand elle disait que c’était un accident. Personne ne saura jamais la vérité et on s’en fout. "Go For Your Life" est un disque que beaucoup de fans de MOUNTAIN n’aiment pas tant il détruit ce qui a été fait dans les années 70. Autres temps, autres mœurs. West a trouvé la force pour s’inscrire dans son époque tout en conservant de nombreuses traces de son jeu, de son amplitude bien Heavy. Aujourd’hui, Leslie West a la même vue que Felix Pappalardi, il voit les montagnes de la même manière : grandes, majestueuses, surplombant le monde comme sa carcasse l’avait fait.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


Tyler BRYANT & THE SHAKEDOWN
Tyler Bryant & The Shakedown (2017)
Still got the blues




Rory GALLAGHER
Rory Gallagher - Rock'n'road Blues (2000)
Bio touchante d'un mec touchant


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Leslie West (chant, guitare)
- Mark Clarke (basse)
- Corky Laing (batterie)


1. Hard Times
2. Spark
3. She Loves Her Rock (and She Loves It Hard)
4. Bardot Damage
5. Shimmy On The Footlights
6. I Love You Girls
7. Makin' It In Your Car
8. Babe In The Woods
9. Little Bit Of Insanity



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod